Greenpeace lance une photo-pétition au parc de la Tête d'Or pour "des assiettes plus durables"

Greenpeace lance une photo-pétition au parc de la Tête d'Or pour "des assiettes plus durables"
LyonMag.com

Ce samedi, Greenpeace lance une photo-pétition au parc de la Tête d'Or, afin de sensibiliser et interpeller les Lyonnais mais aussi les députés locaux sur la surconsommation de viande.

Des animations pédagogiques, des dégustations de recette sans viande ni produits laitiers ainsi qu'une photo-pétition seront proposées tout au long de l'après-midi, dès 14h, sur le stand de l'organisme. Ce dernier sera placé vers le carrousel intérieur, proche de l'enclos des girafes.  

Pour Greenpeace, "le constat est accablant". Selon eux, "les repas végétariens sont quasi absents des cantines françaises où viande et poisson sont présents quasiment tous les jours. Résultat : on y sert entre deux et six fois trop de protéines". 

Cette opération a pour but de sensibiliser les élus à réfléchir sur le rééquilibrage des repas à l'école, avant le débat de projet de loi Agriculture et Alimentation qui devrait se tenir en juin prochain. "Ce week-end, les citoyens pourront donc, via une photo-pétition, interpeller le député de leur circonscription, pour qu'il se mobilise sur cet enjeu", explique l'association dans un communiqué.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ton psy le 07/05/2018 à 11:01
Un malade en blouse blanche a écrit le 07/05/2018 à 10h07

A force de faire le donneur de leçon idiot sur internet, vous croyez que vous êtes devenu médecin ?
Libérez vous des anxiolitiques, ce sera un bon début.

Ha, un collègue du vinatier ? Tu es vexé,l’interne ?

Signaler Répondre

avatar
Un malade en blouse blanche le 07/05/2018 à 10:07
Un psychiatre. a écrit le 07/05/2018 à 09h53

À force de fumer de l’herbe À chat ,leur cerveaux verdâtre,c’est liquéfié .

A force de faire le donneur de leçon idiot sur internet, vous croyez que vous êtes devenu médecin ?
Libérez vous des anxiolitiques, ce sera un bon début.

Signaler Répondre

avatar
Un psychiatre. le 07/05/2018 à 09:53

À force de fumer de l’herbe À chat ,leur cerveaux verdâtre,c’est liquéfié .

Signaler Répondre

avatar
Evolution le 07/05/2018 à 08:59

Quelle bonne idée de priver les enfants en pleine croissance de protéines !
Ça serait dommage qu'ils grandissent...

Signaler Répondre

avatar
meg le 07/05/2018 à 00:50

La question de la nourriture n'est pas qu'une question de choix personnel aujourd'hui nous devons plus que jamais nous poser la question de l'avenir pour ce qui concerne l'environnement ainsi que pour notre santé et commencer par les écoles est un bon début....

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 06/05/2018 à 11:42

Est ce qu’on pourrait nous lâcher les baskets de temps en temps ?
Les leçons de morale tous les jours que ce soit politique, gastronomique, religieux ou autre, ras le bol.

Vivez comme vous voulez, mangez ce que vous voulez’ priez qui vous voulez et n’embetez pas les autres

Signaler Répondre

avatar
Président le 05/05/2018 à 19:37

Mobiliser le député, bon courage ...

Signaler Répondre

avatar
Georges abitbol le 05/05/2018 à 19:15

Babloches !

Signaler Répondre

avatar
Benji le 05/05/2018 à 19:02

Ceci dit, vue la qualite gustative des repas a la cantine depuis l'hyper cuisine de Rillieux, mon fils ne mange presque plus de viande a l'ecole a midi...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.