Lyon : licenciées, quatre personnes d'origine maghrébine se disent victimes de discrimination

Lyon : licenciées, quatre personnes d'origine maghrébine se disent victimes de discrimination
Le conseil de prud'hommes - LyonMag

Deux hommes avaient rendez-vous au conseil de prud'hommes de Lyon ce lundi. Licenciés en 2014 et 2015 pour faute grave par leur employeur Avis, ils estiment avoir été victimes de discrimination liée à leur origine maghrébine.

L'agence de location de voitures basée à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry comptait à l'époque une quarantaine de salariés. Et selon ces deux personnes, des "différences de traitement" étaient flagrantes entre eux et le reste des employés. Elles évoquent même "un climat hostile" à leur encontre.

De son côté, Avis évoque une faute grave résultant de remises commerciales accordées à des clients sans autorisation préalable. Les deux ex-salariés avaient également obtenu des primes en transgressant les procédures.

Pour se défendre, les deux personnes incriminées ont expliqué avoir fait comme tout le monde, et regrette donc que les employés qui n'étaient pas d'origine maghrébine n'aient pas non plus été licenciés.
Un sentiment renforcé par le fait qu'au total, quatre personnes ont été virées par Avis. Et que les deux autres, dont le cas sera étudié par les prud'hommes cet automne, sont également d'origine maghrébine.

Après trois ans d'enquête, le Défenseur des droits a estimé que la procédure disciplinaire d'Avis avait été "arbitraire, ciblée et détournée pour les évincer".
Ce que l'agence de l'aéroport lyonnais a réfuté, mettant en avant les "fraudes" des salariés.

La décision de justice est attendue pour le 24 septembre prochain.

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Petaudier le 09/05/2018 à 20:17

L'émigration existe en France.
Une chance pour ceux qui ne s'y plaisent pas.

Signaler Répondre

avatar
bof bof le 09/05/2018 à 19:12

Vous confondez racisme et discrimination. Du racisme il y en a partout, et tant que ça reste dans le privé c est votre vie. Par contre je connais peu de discrimination anti blanc. Pas de difficulté pour l emploi, le logement, les loisirs, les crédits, les contrôles.... et j en passe. D ailleurs quand je regarde les actus canadiennes ( ça m arrive), et qu il parle des immigrés français qui restent entre eux... ça me fait rire..

Signaler Répondre

avatar
Hallucinant le 09/05/2018 à 16:59

Ça va se terminer que les entreprises n embaucheront plus de maghrébin, plus d africain, plus d asiatique, plus de femme, plus de nain, plus d alhandicapé,... et puis plus personne au final, sous peine d être traiter de raciste lors d un licenciement

Ces 4 gars sont des debiles!!! Et des dangers!!!
A force de crier au loup, un jour viendra ou plus’personne Ne croira les véritables victimes

J espère que la justice sera sévère lors du procès en diffamation

Signaler Répondre

avatar
kumer le 09/05/2018 à 15:04

C est facile au lieu de se remettre en question C’est pareil dans tous les milieux au travail Il ne faut rien dire aux personnes issues de l émigration au risque d être accusé de racisme

Signaler Répondre

avatar
Jus soli le 09/05/2018 à 14:45

Il n’y a pas qu’Avis comme loueur de véhicule, on s’en souviendra le moment venu. C’est la meilleure réponse à avoir en attendant la réponse jade la Justice.

Signaler Répondre

avatar
mais si mais si le 09/05/2018 à 13:48
Josy a écrit le 09/05/2018 à 12h19

Le racisme est perçu comme anti Africains, jamais comme anti Asiatiques car ces derniers respectent leur pays d'accueil et ne veulent pas imposer leurs coutumes par la violence.
Quant au racisme anti Français de souche on n'en parle pas.

Mais si on en parle dans les milieux d'extrême droite. C'est même le fondement de l'argumentaire développé de cette partie de l'échiquier politique qui veut le pouvoir.

N'oubliez pas : la guerre économique est totale, qu'importe les races, les religions. L'ennemi, c'est le voisin, qu'ils soit riche ou pauvre !

Signaler Répondre

avatar
Zouzou le 09/05/2018 à 13:17
la france a besoin de main d oeuvre a écrit le 09/05/2018 à 12h41

Soyons sincères ... qui. Bosse dans le ménage ? Dans le bâtiment ? Dans l amiante ?dans la manutention ? Dans la livraison ? Et j en passe ! BON nombre de nos concitoyens refusent ces emplois alors arrêtons de faire de la langue de bois !

Il serait temps de faire une grève
Plus de consommation ni de travail pendant 1 semaine
On verra bien...

Signaler Répondre

avatar
sami69 le 09/05/2018 à 13:08
commedhab a écrit le 09/05/2018 à 11h20

Si Avis était raciste ils n'embaucheraient pas autant de personnes d'origine maghrébine.. et pour savoir comment fonctionnent certains jeune de quartier qui bossent chez Avis , c'est je loue les voitures au copains à des prix bien réduits pour les cortèges de mariage ou pour faires les idots en centre ville de Lyon le samedi.... et quand tu te fais virer tu cries au racisme comme ça tu passes pour une victime ..

eh ben cher ami on voit que tu debordes de préjugés enfantiles, comme koi on nait pas tous intelligents , c sur ya plus d idiots que d intellos dans cette ville

Signaler Répondre

avatar
la france a besoin de main d oeuvre le 09/05/2018 à 12:41

Soyons sincères ... qui. Bosse dans le ménage ? Dans le bâtiment ? Dans l amiante ?dans la manutention ? Dans la livraison ? Et j en passe ! BON nombre de nos concitoyens refusent ces emplois alors arrêtons de faire de la langue de bois !

Signaler Répondre

avatar
bibiloulou le 09/05/2018 à 12:33

les fachos sont de mauvaise fois

Signaler Répondre

avatar
Josy le 09/05/2018 à 12:19

Le racisme est perçu comme anti Africains, jamais comme anti Asiatiques car ces derniers respectent leur pays d'accueil et ne veulent pas imposer leurs coutumes par la violence.
Quant au racisme anti Français de souche on n'en parle pas.

Signaler Répondre

avatar
race inside. le 09/05/2018 à 12:14
exact a écrit le 09/05/2018 à 11h25

Exact , le racisme anti blanc, anti blonde, anti jupe, anti occidental existe bien , c'est une réalité en France ..

ce que vous décrivez, ça ne s'appelle pas du racisme, ça s'appelle une réponse au racisme des "souches" qui ne supportent pas l'existence des maghrébins . Et vous en faites partie.
L'autodefense dans un monde où tout le monde est le concurrent de tout le monde.

Signaler Répondre

avatar
exact le 09/05/2018 à 11:25
jeanvaljean a écrit le 09/05/2018 à 10h41

il y a effectivement un racisme specifique a une origine en france et sa on ne peut pas le nier

Exact , le racisme anti blanc, anti blonde, anti jupe, anti occidental existe bien , c'est une réalité en France ..

Signaler Répondre

avatar
commedhab le 09/05/2018 à 11:20

Si Avis était raciste ils n'embaucheraient pas autant de personnes d'origine maghrébine.. et pour savoir comment fonctionnent certains jeune de quartier qui bossent chez Avis , c'est je loue les voitures au copains à des prix bien réduits pour les cortèges de mariage ou pour faires les idots en centre ville de Lyon le samedi.... et quand tu te fais virer tu cries au racisme comme ça tu passes pour une victime ..

Signaler Répondre

avatar
MERCI QUI ? le 09/05/2018 à 11:10

Il fallait quand même oser ! De la discrimination en France ????? et la politesse ? qu est ce qu'on dit ? Alors merci qui ?

Signaler Répondre

avatar
jeanvaljean le 09/05/2018 à 10:41

il y a effectivement un racisme specifique a une origine en france et sa on ne peut pas le nier

Signaler Répondre

avatar
Hub le 09/05/2018 à 10:27

Un moyen de défense courant....
Marchera t'il ?

Signaler Répondre

avatar
pas encore levés? le 09/05/2018 à 10:19

Surprenant aucun commentaire ... pour l instant .... JE parie sur 100 commentaires en 24h ... bien sur bien orientés comme d habitude ... c est de leur faute ! Chance pour l france, ils n avaient qu a pas travailler , etc....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.