Paru Vendu : le conseil de prud’hommes de Lyon va rendre sa décision ce mardi

Paru Vendu : le conseil de prud’hommes de Lyon va rendre sa décision ce mardi
Les anciens salariés en 2011 - LyonMag

D'anciens salariés de la Comareg et d'Hebdoprint, la société éditrice du journal disparu Paru Vendu et son centre d'impression sont toujours en conflit.

Le conseil de prud'hommes de Lyon rendra d'ailleurs sa décision ce mardi.

356 personnes au total réclament des dommages et intérêts au Groupe Hersant Média et contestent la validité de leur licenciement en novembre 2011 grâce à leur situation de "coemploi".

Pour rappel, la liquidation de Paru Vendu, journal gratuit d'annonces, avait laissé 1650 salariés sur le carreau en 2011. Aujourd'hui, la marque appartient à la société lyonnaise, Digital Virgo.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
gégène le 05/05/2015 à 13:41

Le paru vendu devrait améliorer son site internet qui n'est pas assez diversifié pour faire concurrence" au bon coin"
D'autre part je reçois un mini paru vendu de 8 à 10 pages
sur papier glacé ou les annonces sont attirantes et donnent
envie de les lire. Je pense qu'il y a un créneau a exploiter
sur ce genre de support.

Signaler Répondre

avatar
LE 69 le 05/05/2015 à 12:02

Tout une époque , en ce Temp là , le lundi beaucoup de gens allait cherché le 69 vers le veilleur de pierre ( son nom à l'époque) . On y trouvait souvent du boulot et de bonnes affaires . Internet n'existait pas encore et on se déplaçait encore à la Fnac pour écouté les nouveautés musicales dans les stands de musique avec des bornes munis de casque stéréo. Toute une époque...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.