Contre 500 euros, un faux maire de Lyon sur Facebook vous aide à gagner des élections

Contre 500 euros, un faux maire de Lyon sur Facebook vous aide à gagner des élections
L'identité de Georges Képénékian usurpée sur Facebook - LyonMag

L'information nous est transmise par un homme au profil sulfureux.

DR
DR
Créateur de la fausse page Facebook de la police nationale du Rhône, il clame avoir été piégé par la DDSP qui l'aurait envoyé au Vinatier pour le faire taire.
Désormais tourné vers les élections municipales 2020 durant lesquelles il compte se présenter à Rillieux-la-Pape, le jeune homme plein de culot a pris contact avec Georges Képénékian, maire de Lyon, pour obtenir son soutien.

Du moins, il pensait s'adresser au premier magistrat lyonnais. Mais le compte Facebook qu'il a joint a tenté de l'arnaquer. Pourtant, ce profil Georges Képénékian apparaît comme étant assez crédible. D'autant qu'il compte comme amis de nombreux politiques et décideurs lyonnais, et même des adjoints à la Ville de Lyon comme Alain Giordano, des députés comme Thomas Rudigoz ou des maires d'arrondissements comme Bernard Bochard et Christian Coulon. Ces derniers l'identifient régulièrement sur leurs publications officielles sur le réseau social.

Un dialogue s'est donc installé entre le faux Georges Képénékian et le candidat rillard. "Tu dois payer un somme (sic) de 500 euros pour que je puisse t’annoncer à la TV, parler de toi et te mettre dans tout (sic) les journaux de la ville pour que tout le monde puisse te voir et t’aimé (sic) et tu verras tu seras Maire", promet ainsi, avec les fautes d'orthographe qui vont bien, le faux profil du maire de Lyon.

Du côté de l'Hôtel de Ville, on reconnaît qu'il s'agit d'un usurpateur et qu'un signalement à Facebook a été réalisé.

X
2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ha,l’escroc. le 10/05/2018 à 10:16

et pour 1000 euros vous pouvez devenir président ,mdr.

Signaler Répondre

avatar
Ambitieux le 10/05/2018 à 10:04

500€? C'est pas cher pour devenir maire, on peut encore le contacter?!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.