A l'ENS, on n'éteint pas la lumière pour user les étudiants grévistes

A l'ENS, on n'éteint pas la lumière pour user les étudiants grévistes
L'ENS basée dans le 7e arrondissement de Lyon - LyonMag

Chacun sa méthode pour gérer le cas des étudiants grévistes en France. Certains font appel aux forces de l'ordre, d'autres sont plus espiègles.

C'est le cas à l'ENS Lyon du directeur Jean-François Pinton. Il a trouvé un moyen moins contondant que des CRS pour décourager les protestataires contre la loi Vidal. Il refuse de débloquer l’armoire électrique qui permet d’éteindre la lumière dans l’amphithéâtre occupé.

Les étudiants qui passent la nuit sur place sont obligés de dormir les yeux ouverts et la lumière éclairée.

À défaut d’éveiller leur conscience, il a choisi de les empêcher de dormir.

Tags :

ens

etudiants

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Je demande le 23/05/2018 à 10:32

Personne ne les oblige à dormir les yeux ouverts, si ?

Signaler Répondre

avatar
humour le 22/05/2018 à 20:16

ou des berceuses chantées par Wauquiez

Signaler Répondre

avatar
Echarde le 22/05/2018 à 12:33

« C'est le cas à l'ENS Lyon du directeur Jean-François Pinton. Il a trouvé un moyen moins contondant que des CRS pour décourager les protestataires contre la loi Vidal. Il refuse de débloquer l’armoire électrique qui permet d’éteindre la lumière dans l’amphithéâtre occupé. »

Manque de bol, il s'agit pas d'un amphithéâtre. Il ne s'agit par ailleurs pas d'étudiants grévistes, mais d'étudiants qui occupent une salle qui sert normalement à passer des examens (qui par ailleurs n'ont rien à faire là, puisque pour la plupart même pas étudiant de l'ENS de Lyon (on dit « ENS de Lyon », pas « ENS Lyon », au fait).

Et, oui, laisser des « étudiants » mettre les mains dans une armoire électrique, on a fait mieux.

Signaler Répondre

avatar
MisterDams le 22/05/2018 à 11:38

"Les étudiants qui passent la nuit sur place sont obligés de dormir les yeux ouverts et la lumière éclairée."

La lumière éclairée, je veux bien car c'est le sujet de l'article, mais les yeux ouverts je pense qu'ils sont quand même libres sur ce sujet.

Signaler Répondre

avatar
Capucins le 22/05/2018 à 11:27

Et pour leur inculquer une bonne culture, une vraie musique à fond, du Wagner, par ex, Offenbach, etc.. bref du bon son en boucle par haut parleur

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.