Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le Parc Zénith - LyonMag

Espaces verts : près de 24 millions d’euros investis par la Ville de Lyon d’ici 2020

Le Parc Zénith - LyonMag

Alors que le maire de Lyon, Georges Képénékian, participait ce mercredi à la visite du parc Zénith (3e), l'élu en a profité pour dévoiler, en conférence de presse, le budget qui sera consacré aux espaces verts d'ici la fin du mandat mais également une liste de projets à venir.  

Ce sont précisément 23,6 millions d'euros qui devraient être investis dans les espaces verts d'ici 2020, année des prochaines élections municipales. De plus, c'est toute une série de projets à venir qui a été dévoilée. Parmi eux, la rénovation des serres du jardin botanique (fin d'étude en 2020), la poursuite des requalifications des espaces publics de la Part-Dieu (création d'îlots de verdure et de terrasses sur le toit du centre commercial) ou encore la création du parc du Champ (2e). Les travaux de ce dernier devraient d'ailleurs débuter cet été, pour une livraison prévue en 2021.

 

Depuis 2014, 9,6 millions d'euros ont déjà été investis dans divers projets d'aménagements. Parmi les gros projets récents se trouvent les réaménagements du parc de Gerland (7e) et du parc du Vallon (9e), mais également la création du parc Blandan (7e) et du parc du Clos Layat (8e). Projets auxquels s'ajoute donc l'ouverture mi-juin du parc Zénith à côté de la bibliothèque Marguerite Yourcenar (3e), elle aussi fraichement ouverte. Selon Georges Képénékian, "32 millions d'euros qui ont été investis durant ce mandat. C'est un engagement volontariste. De plus, un euro investi c'est sept euros rapportés". "Les espaces verts rapportent au final plus que ce qu'ils coûtent", se permet d'ajouter Alain Giordano, adjoint au maire délégué aux espaces verts.

 

La santé des riverains : cible première de ces investissements

 

En effet, pour le maire de Lyon : "la dimension de qualité de vie est pour nous très important. Le rapport à la nature est essentiel pour le corps et l'esprit". Ainsi, même si de tel projets ne rapportent pas financièrement à la Ville de Lyon, l'impact de ces aménagements sur la population ne peut être que positif : "le niveau de santé physique des citoyens augmente suivant leur proximité avec des espaces verts. D'où la volonté d'offrir à Lyon, un minimum d'un espace vert dans un rayon maximum de trois cent mètres" remarque Sophie Pamiès, directrice de l'écologie urbaine à la Ville de Lyon. A titre d'information, sur les 1800 hectares de zone verte de la ville (dont 500 sont propriété de la municipalité), chaque Lyonnais dispose en moyenne de 38 mètres carrés de verdure.

 

Dans la capitale de Gaules, la priorité est également mise sur le respect du cadre de vie et des besoins "verts" des riverains. Pour Magali Rogel, ingénieure paysagiste à la Ville, "il y a une forte demande de nature à Lyon. Ainsi dès l'élaboration de projets d'espaces verts, comme le parc Zénith, on associe les riverains aux acteurs du projets (entreprises, municipalité) pour discuter de ces attentes et s'adapter à la sociologie du lieu".

 

Avec tous ces investissements dans les espaces verts, la Ville de Lyon s'est vue décerner cette année la 4e Fleur (telle une étoile pour un restaurant ou un hôtel) du Label "ville ou village fleuri". Devenant la première ville à recevoir ce grade. "C'est une fierté d'être reconnus mais c'est aussi un challenge à relever. Nous allons tout mettre en œuvre pour se maintenir à la tête de ce podium", souligne Georges Képénékian, ne manquant pas de vanter les mérites lyonnais : "bientôt, les abeilles se trouveront plus à l'aise [à Lyon] qu'à la campagne".



Tags : espaces verts | parcs | parc Zénith | alain giordano |

Commentaires 7

Déposé le 24/05/2018 à 14h37  
Par C'est quoi ce délire ? Citer

On va payer pour le toit du centre La Part Dieu alors que c'est un bâtiment privé ???

Ne nous leurrons pas, ces 24 millions d'euros iront comme d'habitude au secteur du BTP,
et le laisser gérer de "l'espace vert" on sait ce que ça veut dire : du gazon pour les moutons.

Déposé le 24/05/2018 à 12h53   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par wc au top Citer

Les Wc public sont équiper de serrure boyer Villeurbanne l’es parc sont fermer par une société de sécurité pourquoi pas les Wc

Déposé le 24/05/2018 à 10h21  
Par @wc Citer

wc a écrit le 24/05/2018 à 00h06

Genre des toilettes publiques seraient bienvenues dans tous les parcs. Propres de préférence.

Les toilettes publics ont aussi quelques désavantages, en particulier de servir d'abri nocturne et de lieu de fixation (au détriment des centres d'hébergement d'urgence).

Déposé le 24/05/2018 à 00h06   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par wc Citer

Genre des toilettes publiques seraient bienvenues dans tous les parcs. Propres de préférence.

Déposé le 23/05/2018 à 20h31  
Par Lyon béton Citer

alors quid de l'ex jardin des pendarts rue du BonPasteur dans le 1er arrondissement ? Jardin ou pas jardin ? ou alors un magnifique gros immeuble avec un beau jardin d'ilot ?

Déposé le 23/05/2018 à 20h28  
Par Le grand bond en avant Citer

rénovation des serres du jardin botanique (fin d'étude en 2020) !

Faut pas être pressé. Une étude de 3 ans pour savoir comment rénover des serres.

Déposé le 23/05/2018 à 16h55  
Par Verdure bénéfique Citer

Une politique municipale à saluer. C'est un plaisir de s'arrêter quelques temps le soir après le travail dans les différents parcs de la ville.

Bien sûr, si les propriétaires de chiens respectaient les interdictions, on aurait moins de réticence à laisser nos enfants jouer dans l'herbe...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.