Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Bénévoles de l'Escale solidaire du 6 - LyonMag DR

Ouverture d’une escale solidaire dans le 6e arrondissement de Lyon

Bénévoles de l'Escale solidaire du 6 - LyonMag DR

Une nouvelle escale solidaire s'est installée rue Tronchet dans le 6e arrondissement de Lyon.

Cet ancien restaurant de 120m2, accueille depuis fin avril, des bénévoles, des personnes en difficulté ou qui souffre de solitude, dans le but d'offrir un repas, un sourire et de l'entraide à celui qui en aurait besoin.

 

Initié par Habitat et Humanisme du Rhône, qui a longtemps développé le concept au "Bistrot des amis", "L'escale solidaire du 6", n'est qu'une prolongation de ce dernier.

 

Tout a été pensé pour que le lieu soit accueillant et cosy. Même si les meubles ont été chinés par les bénévoles, les luminaires, la peinture bleue des murs, et les canapés, donnent vraiment l'impression de se rendre dans un café comme un autre.

 

Les fauteuils, la table basse et les tabourets, disposés près de l'entrée, font office de salon. Dans la pièce d'à côté, une grande tablée est juxtaposée à la cuisine ouverte. L'espace peut accueillir environ une trentaine de personnes. Chaque repas est préparé sur place, avec des produits frais, par les bénévoles, les résidents et les visiteurs. Cette table d'hôtes à deux euros, est une volonté pour Habitat et Humanisme du Rhône d'accueillir des personnes isolées, fragiles et qui n'ont pas toujours l'envie ou les moyens de se nourrir.

 

Comme pour le "Bistrot des amis", les denrées proviennent de la Banque alimentaire, et pour les fournitures manquantes, ce sont les équipes qui se chargent des courses avec la cagnotte consacrée à l'escale.

 

Mais à "l'Escale Solidaire du 6", il n'y a pas que les repas puisque l'association propose également d'agir et d'accompagner chacun personne, dans leurs démarches administratives, médicale ou encore à s'insérer dans la vie active. Interviennent aussi des coiffeurs, esthéticiennes ou encore écrivains pour permettre à ceux qui en ont besoin d'avoir accès à certaines prestations dont ils n'ont pas les moyens de s'offrir.

 

"L'escale solidaire répond à cet enjeux-là, de dire qu'au-delà du logement, vont exister des lieux où les personnes vont pouvoir se retrouver autour de moments de convivialité, une table d'hôtes, un repas. C'est proposer à des personnes qui ont tout pour ne jamais se rencontrer, parce qu'elles n'ont pas le même parcours ni les mêmes histoires ou les mêmes origines, de se retrouver dans un lieu", explique Mathieu De Chalus, directeur général d'Habitat Humanisme du Rhône.

Un lieu de partage et de convivialité au service de chacun

 

"Moi je suis un résident d'Habitat Humanisme. Je me suis rendu d'abord à l'escale du 3e arrondissement, le Bistrot des amis, j'ai apprécié, et je suis devenu assidu. Et au cours des conversations, j'ai parlé de mon passé de cuisinier aux cantines scolaires et j'ai été invité à participer aux repas comme aujourd'hui", explique Jean-Pierre, bénévole à l'Escale Solidaire du 6. Pour lui, cette escale lui a permis de "recréer du lien autour des jeux les après-midis" ou "en préparant les repas", comme il l'a fait ce mardi.  

 

Un projet soutenu par des nombreux acteurs de la région

 

L'escale solidaire est soutenue par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la Métropole et la Ville de Lyon, le Crédit Agricole, Seb mais également par Jacotte Brazier, petite fille de la célèbre cuisinière du même nom.

 

"J'ai la chance que mon nom soit encore porteur. En plus de ça, ça me plait beaucoup d'être solidaire. Si mon nom peut faire avancer des choses, ça sera avec plaisir. Je trouve que dans le quartier il y a pas mal de restaurateurs que je voudrais impliquer, pour qu'ils viennent donner un coup de main de temps en temps, soit le midi soit le soir, quand leurs restaurants sont fermés", explique Jacotte Brazier. 

 

Le concept de cette escale solidaire devrait se déployer dans la métropole d'ici les trois prochaines années à raison de deux ouvertures par an. Le "Bistrot des amis" va également connaître quelques travaux afin de s'homogénéiser avec "l'Escale solidaire du 6" et celles à venir dans le 8e, le 1er et le 4e arrondissement de Lyon. Une escale mobile complétera le projet, d'ici la fin de l'année, puisqu'un bus offert par le Sytral sera réaménagé à cet effet.



Tags : Escale Solidaire du 6 | 6e arrondissement de Lyon | solidarité | Lyon |

Commentaires 2

Déposé le 31/05/2018 à 11h51  
Par Bonjour Citer

Rue tronchet, non ???

Déposé le 31/05/2018 à 11h46   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Khris Citer

Bonjour. belle initiative. mais a quelle adresse ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.