Lyon : la famille d’une victime du Bataclan porte plainte contre X

Lyon : la famille d’une victime du Bataclan porte plainte contre X
Cédric Gomet - DR

Le 13 novembre 2015, Cédric Gomet était fauché à seulement 30 ans lors des attentats de Paris.

Cet homme originaire du Jura et habitant Paris était un fan de musique. Et il est mort à cause de sa passion, jugée impure par les terroristes.

Ce vendredi, la famille de Cédric Gomet a décidé de porter plainte contre X pour "non-assistance à personne en péril". Dix-sept autres familles de victimes ont souhaité rejoindre leur cause. Depuis Lyon, avec l’appui de Me Jean Sannier et Me Océane Bimbeau, ils veulent obtenir des réponses plus claires sur les ordres contradictoires donnés aux forces de l’ordre cette nuit-là.

Car grâce au rapport d’enquête parlementaire qui avait été piloté par l’ancien député du Rhône Georges Fenech, ils ont découvert que huit militaires de l’opération Sentinelle et des gendarmes gardant le domicile de Manuel Valls étaient prêts à intervenir dans la salle de spectacles.

Armés de Famas, ils auraient été mieux équipés que les policiers de la BAC qui sont courageusement entrés et qui ont réussi à neutraliser Samy Amimour. "Négatif, vous n'engagez pas les militaires, on n'est pas en zone de guerre", leur avait rétorqué la préfecture de police à l’époque. Ils avaient également eu l'interdiction de prêter leur matériel médical.

Dans le viseur des avocats des familles des victimes, le gouverneur militaire de Paris Bruno Le Ray, qui avait froidement déclaré : "Il est impensable de mettre des soldats en danger dans l'espoir hypothétique de sauver d'autres personnes".

X
18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le turc le 11/06/2018 à 18:24
oui! a écrit le 11/06/2018 à 15h36

ni islamisme ni fascisme

Votre Laîcite a PERDU ,des milliers de territoires et bientôt le pays . La charia ,commence dans beaucoup de quartiers à remplacer la laîcite. Riez,demain vous pleurerez . La soumission est bien perçue ,votre naïveté,votre crédulité vous ont perdus. Ni votre pensée unique.

Signaler Répondre

avatar
CBD le 11/06/2018 à 18:03
inveritas a écrit le 11/06/2018 à 17h44

Nos soldats ne font que de la dissuasion sur le territoire national ! Nos policiers protègent d’abord les Élus ! Et les décisionnaires ne savent jamais quoi faire de peur de se manquer ! Seul Trump a raison, les spectateurs armés auraient empêché le carnage ! Il est de notre honneur à tous de ne jamais oublier ce qui s’est vraiment passé en mémoire des victimes...

C'est de la bonne on dirait.

Signaler Répondre

avatar
inveritas le 11/06/2018 à 17:44

Nos soldats ne font que de la dissuasion sur le territoire national ! Nos policiers protègent d’abord les Élus ! Et les décisionnaires ne savent jamais quoi faire de peur de se manquer ! Seul Trump a raison, les spectateurs armés auraient empêché le carnage ! Il est de notre honneur à tous de ne jamais oublier ce qui s’est vraiment passé en mémoire des victimes...

Signaler Répondre

avatar
oui! le 11/06/2018 à 15:36
À vous d’en juger. a écrit le 11/06/2018 à 14h35

Aujourd’hui les français se font egorger sous les yeux de leurs politiciens apeurés et incompétents ou alors collaborateurs de l’islamogauchisme.

ni islamisme ni fascisme

Signaler Répondre

avatar
À vous d’en juger. le 11/06/2018 à 14:35
Veritase a écrit le 10/06/2018 à 12h44

A la fin de la guerre d’Algerie des civils ont été massacrés sous les yeux de militaires Français qui avaient reçu l’ordre de ne pas intervenir.

Aujourd’hui les français se font egorger sous les yeux de leurs politiciens apeurés et incompétents ou alors collaborateurs de l’islamogauchisme.

Signaler Répondre

avatar
Une honte le 11/06/2018 à 13:50

"Il est impensable de mettre des soldats en danger dans l'espoir hypothétique de sauver d'autres personnes".

quel ordure, c'est une honte, a quoi sert a l'armée alors?

Signaler Répondre

avatar
Veritase le 10/06/2018 à 12:44
saile a écrit le 09/06/2018 à 18h35

Vous n’avez pas honte ? Vous oubliez le nombre de personnes sauvées par ces militaires, tuant des terroristes avec sang froid. Pour cela vous devriez les remercier bande d’ingrats. Quand à demander à ce qu’ils interviennent sans accord de leur hiérarchie, on rêve. D’autant plus quand on sait que ces militaires ne connaissaient pas les lieux ni le contexte. Agir dans la précipitation comme vous l’auriez souhaité aurait certainement fait plus de mort. Je suis certain par ailleurs que vous auriez fait le même procès à nos gouvernants...

A la fin de la guerre d’Algerie des civils ont été massacrés sous les yeux de militaires Français qui avaient reçu l’ordre de ne pas intervenir.

Signaler Répondre

avatar
John Steed le 10/06/2018 à 12:44

Il commence à y'avoir des entretiens intéressants sur les faits.
Sur le fait que par exemple les militaires ne sont pas (tous) formés à la prise d'otages. De plus un transmetteur ou un conducteur peut rassurer la population et apporter aide contre la délinquance mais contre un attentat au milieu d'une foule...

Un gros dysfonctionnement pour moi est plutôt la (forte) possibilité que "l'on" ait privilégié l'intervention de la BRI plutôt que du GIGN plus spécialisé contre ces actes.
De plus le GIGN était déjà prêt à intervenir.

D'autres éléments sont à prendre en compte également.

Le tout avec recul.

Signaler Répondre

avatar
Fred Epelly le 10/06/2018 à 10:14

Tout çà, c'est une histoire de pensées négatives car si chacun avait penser positif, il n'y aurait pas eu de massacre, ni de concert, ni de militaires.

Signaler Répondre

avatar
foutu le 09/06/2018 à 23:37

La France est bel et bien fichue !!

Signaler Répondre

avatar
saufque... le 09/06/2018 à 18:55
lyyyyoooonnn a écrit le 09/06/2018 à 09h45

C’est vraiment scandaleux, alors autant arrêter tout de suite les patrouilles sentinelle, ça coûte et fatigue les effectifs pour absolument rien !! Je croyais qu’on était justement en guerre d’après nos dirigeants, faudrait savoir !! Il faut que ce gradé soit sévèrement sanctionné, qu’il se mette 5 minutes à la place des victimes et de leurs familles. Quand aux militaires, je ne leur jette pas la pierre mais rien ne les obligeait à obéir à ce moment là quitte à se faire juger par la suite ou virer ! Ils étaient mieux placés pour savoir ce qu’il se passait sous leurs yeux et prendre une décision tous seuls. Ils ont casque, gilet pare balle famas et ne font rien ?? Pire ils laissent des policiers bien moins équipés aller au casse-pipe !! C’est ça la république française ? Elle est belle la fraternité et l’engagement pour le pays !!! Comment peuvent-ils aujourd’hui se regarder dans une glace à cause de leur hiérarchie ?? C’est franchement une honte !!

S'ils étaient intervenus, ils auraient été taxés de fascisme, ou d'islamophobie. La France a choisi d'être Charlie, et le résultat, c'est ça.

Signaler Répondre

avatar
saile le 09/06/2018 à 18:35

Vous n’avez pas honte ? Vous oubliez le nombre de personnes sauvées par ces militaires, tuant des terroristes avec sang froid. Pour cela vous devriez les remercier bande d’ingrats. Quand à demander à ce qu’ils interviennent sans accord de leur hiérarchie, on rêve. D’autant plus quand on sait que ces militaires ne connaissaient pas les lieux ni le contexte. Agir dans la précipitation comme vous l’auriez souhaité aurait certainement fait plus de mort. Je suis certain par ailleurs que vous auriez fait le même procès à nos gouvernants...

Signaler Répondre

avatar
fauché? le 09/06/2018 à 17:36

Il n'a pas été fauché comme vous le dite mais assassiné par des terroristes islamistes ! Merci de relater les faits réels et précis .

Signaler Répondre

avatar
begoud le 09/06/2018 à 14:57
lyyyyoooonnn a écrit le 09/06/2018 à 09h45

C’est vraiment scandaleux, alors autant arrêter tout de suite les patrouilles sentinelle, ça coûte et fatigue les effectifs pour absolument rien !! Je croyais qu’on était justement en guerre d’après nos dirigeants, faudrait savoir !! Il faut que ce gradé soit sévèrement sanctionné, qu’il se mette 5 minutes à la place des victimes et de leurs familles. Quand aux militaires, je ne leur jette pas la pierre mais rien ne les obligeait à obéir à ce moment là quitte à se faire juger par la suite ou virer ! Ils étaient mieux placés pour savoir ce qu’il se passait sous leurs yeux et prendre une décision tous seuls. Ils ont casque, gilet pare balle famas et ne font rien ?? Pire ils laissent des policiers bien moins équipés aller au casse-pipe !! C’est ça la république française ? Elle est belle la fraternité et l’engagement pour le pays !!! Comment peuvent-ils aujourd’hui se regarder dans une glace à cause de leur hiérarchie ?? C’est franchement une honte !!

+1000 je suis effaré de lire ce compte rendu, estomaqué!!!
je n'imagine m^me pas le quotidien de ces soldats qui auraient pu au moibns sauver une vie, ils doivent vivre l'enfer dans leur tête à cause de leur supérieur.
Bruno Le Ray est responsable et doit jugé au plus tôt!
Inimaginable je découvre ce dossier avec de la stupeur, on aurait pu sauver des femmes, enfants, hommes et on a rien dffait ??????????????? stupidement inimaginable , ça me fait penser au flic usa qui est resté loin alors qu'il y avait une tuerie dans le collège ...un lâche

Signaler Répondre

avatar
wawawa le 09/06/2018 à 13:46
Veritase a écrit le 09/06/2018 à 08h57

Si les soldats de l’opération sentinelle ne peuvent pas intervenir alors à quoi servent-ils ?

Ah ben enfin une VRAIE question. La réponse est simple et connue depuis le début de l'opération Sentinelle: ils ne servent ABSOLUMENT A RIEN. Ils n'ont pas le droit d'initiative, et dans le cas d'une tuerie de masse, ils ont besoin de l'autorisation de la hiérarchie (autant dire que le sang a le temps de couler). Mais ca permet de faire de la comm et de rassurer la population, parait-il. Et c'est pareil pour le plan vigipirate (qui fete ses 22 ans): qui peut serieusement croire qu'un affiche avec un triangle rouge a l'entrée d'un centre commercial va faire fuir un terroriste ?

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 09/06/2018 à 12:51
lyyyyoooonnn a écrit le 09/06/2018 à 09h45

C’est vraiment scandaleux, alors autant arrêter tout de suite les patrouilles sentinelle, ça coûte et fatigue les effectifs pour absolument rien !! Je croyais qu’on était justement en guerre d’après nos dirigeants, faudrait savoir !! Il faut que ce gradé soit sévèrement sanctionné, qu’il se mette 5 minutes à la place des victimes et de leurs familles. Quand aux militaires, je ne leur jette pas la pierre mais rien ne les obligeait à obéir à ce moment là quitte à se faire juger par la suite ou virer ! Ils étaient mieux placés pour savoir ce qu’il se passait sous leurs yeux et prendre une décision tous seuls. Ils ont casque, gilet pare balle famas et ne font rien ?? Pire ils laissent des policiers bien moins équipés aller au casse-pipe !! C’est ça la république française ? Elle est belle la fraternité et l’engagement pour le pays !!! Comment peuvent-ils aujourd’hui se regarder dans une glace à cause de leur hiérarchie ?? C’est franchement une honte !!

Vous dites que rien obligeait les militaires à obéir . Sauf que si ils l avaient fait, et que lors de leurs interventions, des personnes avaient été tue par des balles perdues, ,des familles auraient porté plainte contre eux.

Et pour Lyyyyuooooon, quel.est votre engagement pour votre pays.?

Il y a 35 ans , me suis engagée et ai servi mon pays.. Aujourd'hui je ne le ferais pas mais dis merci à ceux qui croient en ce pays et qui sont prêt à donner leur vie pour des gens qui leurs cracheront à la figure des le premier pépin.

Signaler Répondre

avatar
lyyyyoooonnn le 09/06/2018 à 09:45

C’est vraiment scandaleux, alors autant arrêter tout de suite les patrouilles sentinelle, ça coûte et fatigue les effectifs pour absolument rien !! Je croyais qu’on était justement en guerre d’après nos dirigeants, faudrait savoir !! Il faut que ce gradé soit sévèrement sanctionné, qu’il se mette 5 minutes à la place des victimes et de leurs familles. Quand aux militaires, je ne leur jette pas la pierre mais rien ne les obligeait à obéir à ce moment là quitte à se faire juger par la suite ou virer ! Ils étaient mieux placés pour savoir ce qu’il se passait sous leurs yeux et prendre une décision tous seuls. Ils ont casque, gilet pare balle famas et ne font rien ?? Pire ils laissent des policiers bien moins équipés aller au casse-pipe !! C’est ça la république française ? Elle est belle la fraternité et l’engagement pour le pays !!! Comment peuvent-ils aujourd’hui se regarder dans une glace à cause de leur hiérarchie ?? C’est franchement une honte !!

Signaler Répondre

avatar
Veritase le 09/06/2018 à 08:57

Si les soldats de l’opération sentinelle ne peuvent pas intervenir alors à quoi servent-ils ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.