14 juillet : pas d’alcool ni de pétards dans la rue à partir de vendredi et jusqu’à lundi soir

14 juillet : pas d’alcool ni de pétards dans la rue à partir de vendredi et jusqu’à lundi soir
photo d'illustration - Lyonmag.com

Cette année encore, les pétards et autres feux d’artifices seront proscrits dans le Rhône pour le 14 juillet. Le préfet du Rhône a publié ce jeudi un arrêté pour "le bon déroulement des festivités dans tout le département".

Il sera ainsi interdit de détenir ou d’utiliser des pétards ou des feux d’artifice sur la voie publique dès ce vendredi et jusqu’à lundi.


Il sera également interdit de consommer des boissons alcoolisées dans la rue en dehors des lieux réservés à cet effet, vendredi, samedi, dimanche et lundi, jusqu’à minuit. La vente d’alcool à emporter sera, elle, interdite de 20h à 6h du matin dans la nuit du 13 au 14 juillet, du 14 au 15, et du 15 au 16.

  
Enfin, l’arrêté prévoit l’interdiction de vente de carburant en récipient portable de jeudi à samedi inclus.

22 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
nul le 17/07/2018 à 22:00

Le nouveau préfet est encore plus nul que les précédents !!

Signaler Répondre

avatar
uneidée... le 16/07/2018 à 20:24

Le préfet devrait commencer par interdire les vols, les agressions, les violences en réunion, les viols ethniques, les viols religieux, les lynchages.
Le reste suivra.

Signaler Répondre

avatar
Niko6907 le 16/07/2018 à 16:52
Rasle bol 69 a écrit le 14/07/2018 à 17h35

Non seulement ce n'est pas respecté, mais lorsque l'on appelle de commissariat de police (Lyon 03) il nous est répondu que le 14 juillet il y a exception et que les pétards sont donc autorisés. Problème de transmission entre la préfecture et la police? Ceci même pour des engins de très gros calibre?

D'une part, je ne comprends pas que les pétards soient exceptionnellement autorisés le 14 juillet car ce sont des armes qui peuvent blesser. D'autre part, le préfet ferait mieux de démissionner car l'échec est total car hier après-midi avant le match de nombreux pétards ont été utilisés rue de la Ré, et les flics ont laissé faire.
Enfin, s'il n'y avait que des pétards... Certains avaient des feux d'artifice !

Signaler Répondre

avatar
cecile972 le 15/07/2018 à 02:59

Malheureusement comme chaque année il n'y a pas grand monde pour faire respecter cet arrêté sur Lyon, Villeurbanne, Vaulx-en-Velin, Décines... !!!!! Ce pays part à la dérive depuis 30 ans c'est lamentable !

Signaler Répondre

avatar
Heu... le 14/07/2018 à 18:15
Rasle bol 69 a écrit le 14/07/2018 à 17h35

Non seulement ce n'est pas respecté, mais lorsque l'on appelle de commissariat de police (Lyon 03) il nous est répondu que le 14 juillet il y a exception et que les pétards sont donc autorisés. Problème de transmission entre la préfecture et la police? Ceci même pour des engins de très gros calibre?

Ça ne peut être que vous qui avez mal compris.

En tous cas, brûler les bagnoles et caillasser les pompiers, ça c'est possible ! Vive la fête !

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 14/07/2018 à 17:35

Non seulement ce n'est pas respecté, mais lorsque l'on appelle de commissariat de police (Lyon 03) il nous est répondu que le 14 juillet il y a exception et que les pétards sont donc autorisés. Problème de transmission entre la préfecture et la police? Ceci même pour des engins de très gros calibre?

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 14/07/2018 à 17:29

Non seulement ce n'est pas respecté mais lorsque l'on appelle le commissariat de police (

Signaler Répondre

avatar
En vérité le 14/07/2018 à 06:27

Le Préfet doit être mal renseigné car c’est tous les soirs que l’on entend des détonations ,il faudrait déjà faire respecter ces interdictions tous les jours et plutôt autoriser les pétards uniquement le 14 Juillet Fête Nationale .

Signaler Répondre

avatar
Amandine le 13/07/2018 à 13:04
Jeansais a écrit le 13/07/2018 à 12h21

Le shichon est autorisé?

NIet ! Les interdits sont partout,donc, je ne fête plus cette date ridicule du 14 juillet.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 13/07/2018 à 12:21

Le shichon est autorisé?

Signaler Répondre

avatar
Rions le 13/07/2018 à 07:19

Hahahahaaaha!!!!
La bonne blague!!!!!!!!

Et si ca ne se passe pas comme prevu... Le prefet demissionne?!(oui, a un moment, il faut assumer ses responsabilites)

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 13/07/2018 à 05:13
ãllö? a écrit le 12/07/2018 à 17h18

Deux semaines que des pétards éclatent tous les soirs en face du parc blandan avec la police qui passe a côté sans s’arrêter.
Ils vivent dans un beau rêve nos prefets...

L interdiction commence le 14 , donc pour l instant les policiers n ont aucune raison d intervenir. Donc attendez le 14, suis sûre que le préfet sera sur le terrain pour mettre en application ses ordres.

Quand aux policiers de terrain, leur suggère de faire la grève du zèle, vu comment les gens et leur hiérarchie les considèrent....

Signaler Répondre

avatar
la réalité en face le 13/07/2018 à 00:08

La drogue aussi est interdite mais les dealers sont bien dans la rue au Tonkin. Alors monsieur le préfet un commentaire ?

Signaler Répondre

avatar
Jacques D. le 12/07/2018 à 22:36
Lee o n’aies a écrit le 12/07/2018 à 18h30

Quid de l’énorme détonation entendue hier soir aux alentours de 23 heures 30 ?? Ce n’est pas la première fois que cela arrive , qu’elle en est l’origine ?

"On nous cache tout, on nous dit rien"

Signaler Répondre

avatar
Que fait la préfecture contre les vraies nuisances ? le 12/07/2018 à 22:35

Il serait plus important et urgent d´interdire la diffusion de "A la queuleuleu" et de "le petit bonhomme en mousse"

Signaler Répondre

avatar
kumer le 12/07/2018 à 21:45

À Villeurbanne voilà plus d une semaine que les pétards sont présents

Signaler Répondre

avatar
Provocations le 12/07/2018 à 20:54

Et bien sûr ce sera respecté.

C'est pas bientôt fini de se f... de la g... du peuple ?

Signaler Répondre

avatar
Lee o n’aies le 12/07/2018 à 18:30

Quid de l’énorme détonation entendue hier soir aux alentours de 23 heures 30 ?? Ce n’est pas la première fois que cela arrive , qu’elle en est l’origine ?

Signaler Répondre

avatar
N le 12/07/2018 à 17:28

Et les fumigènes ?

Signaler Répondre

avatar
guy le 12/07/2018 à 17:26

pas de pétards, pas d alcool, pas de bidon d essence... brefs, le monde des bisounours...

Signaler Répondre

avatar
Naïfs va ! le 12/07/2018 à 17:18

Alors pour ce qui est des pétards, ça va être compliqué !!! Depuis le début des vacances, ça n'arrête pas vers chez moi.... Et comme ils balancent les pétards dans l'enceinte des résidences, donc dans le domaine privé, même si le danger reste le même, pas facile pour que la police intervienne. C'est simple ils ne viennent pas .... Quant à l'alcool, j'attends de voir ....

Signaler Répondre

avatar
ãllö? le 12/07/2018 à 17:18

Deux semaines que des pétards éclatent tous les soirs en face du parc blandan avec la police qui passe a côté sans s’arrêter.
Ils vivent dans un beau rêve nos prefets...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.