Lyon : ivre, il voulait brûler les urgences de l’hôpital de la Croix-Rousse

Lyon : ivre, il voulait brûler les urgences de l’hôpital de la Croix-Rousse
Photo d'illustration - Lyonmag

Ce dimanche matin, un homme a fait irruption dans l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon. Il a menacé de faire "cramer" les urgences à l’aide d’une bouteille remplie d’essence et d'un briquet.

Aux alentours de 8h30, ce dimanche, le personnel soignant n’a pas compris ce qu’il se passait. Lorqu'ils ont aperçu un homme âgé d’une quarantaine d’années, ivre à première vue, ils ont tout d’abord cru à une farce. Cependant, après que ce dernier ait crié qu’il voulait les "cramer", à l’aide de sa bouteille en plastique contenant de l’essence et d'un briquet, des agents de sécurité ont essayé de le maîtriser. Les policiers l’ont ensuite interpellé sur place, peu de temps après. 

Il s’est avéré que l’homme était déjà connu des services de police, principalement pour des faits judiciaires. En comparution immédiate, ce mardi, le quadragénaire a expliqué qu’il avait des soucis avec l’alcool et qu’il était dépressif. Le parquet a donc décidé de mettre en place une contrainte pénale durant trois ans, avec des obligations strictes. L’homme ayant trouvé un CDI, le parquet ne voulait pas réduire son insertion.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Zig le 16/08/2018 à 20:25
Avec un grand D comme Dieu-Duduche a écrit le 16/08/2018 à 16h10

Dieu a permis son malheur.
Gloire à dieu !

Si les bon dieuseries et autres niaiseries s'en mêlent on est pas sortit de l'étable.

Signaler Répondre

avatar
Avec un grand D comme Dieu-Duduche le 16/08/2018 à 16:10
Homme ac un grd H a écrit le 16/08/2018 à 15h13

J'ai lu les commentaires de tout le monde ici et suis complétement affligé par la méchanceté et l'égoïsme de mes concitoyens. Comment pouvez-vous parler avec autant de lacheté sur Internet ? Cet homme a peut-être perdue sa fille ou je ne sais quel autre évèenement tragique et vous parlez de lui de la sorte. C'est pitoyable. Surtout venant d'une infirmière madame vous me dégoutez. Je ne justifie en rien ses gestes inacceptables mais tout le monde mérite du respect et de l'écoute ! Surtout avec des problèmes d'alcoolisme. Dieu vous voit et vous fera vivre la même chose (d'une autre manière) pour votre cruauté gratuite. Estimez vous heureux qu'il vous ait pas bruler au 3e degrès avec son essence. Bien à vous !

Dieu a permis son malheur.
Gloire à dieu !

Signaler Répondre

avatar
Homme ac un grd H le 16/08/2018 à 15:13
mimi69005 a écrit le 15/08/2018 à 16h57

Oh ,le pauvre ,il est alcoolique et provoque des faits inqualifiables ,mais comme il a un CDI on ne va pas le brusquer.
Je suis infirmière dans un autre hôpital des HCL et suis dégoutée .

J'ai lu les commentaires de tout le monde ici et suis complétement affligé par la méchanceté et l'égoïsme de mes concitoyens. Comment pouvez-vous parler avec autant de lacheté sur Internet ? Cet homme a peut-être perdue sa fille ou je ne sais quel autre évèenement tragique et vous parlez de lui de la sorte. C'est pitoyable. Surtout venant d'une infirmière madame vous me dégoutez. Je ne justifie en rien ses gestes inacceptables mais tout le monde mérite du respect et de l'écoute ! Surtout avec des problèmes d'alcoolisme. Dieu vous voit et vous fera vivre la même chose (d'une autre manière) pour votre cruauté gratuite. Estimez vous heureux qu'il vous ait pas bruler au 3e degrès avec son essence. Bien à vous !

Signaler Répondre

avatar
Non accès le 16/08/2018 à 10:55
Point de vue a écrit le 16/08/2018 à 10h37

C’est plutôt vers un hôpital psychiatrique qu’il faut l’orienter !

Trop cher ! Personne ne veut payer !

Signaler Répondre

avatar
Point de vue le 16/08/2018 à 10:37

C’est plutôt vers un hôpital psychiatrique qu’il faut l’orienter !

Signaler Répondre

avatar
Zig le 15/08/2018 à 20:59

Je rajouterai même plus qu'il y a même des infirmières, électriciens, comptables, enseignants, et tout autres corps de métier, en CDI et ALCOOLIQUE.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 15/08/2018 à 19:56
Des cours ! a écrit le 15/08/2018 à 18h56

Des cours de psychologie dans toutes les écoles afin que chacun comprenne les mécaniques des dépendances, soigne ses manques et ses blessures, comprenne que la violence est l'expression d'une impuissance intellectuelle momentanée,
etc.

Des cours aussi dans les écoles d'infirmières.

La prison systématiquement n'est pas une solution qui soigne rééduque ou réinsére bien les gens au vu du nombre de récidivistes en tout genre...

Signaler Répondre

avatar
Des cours ! le 15/08/2018 à 18:56

Des cours de psychologie dans toutes les écoles afin que chacun comprenne les mécaniques des dépendances, soigne ses manques et ses blessures, comprenne que la violence est l'expression d'une impuissance intellectuelle momentanée,
etc.

Signaler Répondre

avatar
ausec le 15/08/2018 à 18:52

L'alcool, toujours le saint vin derrière tous ces faits divers à Lyon.....

Signaler Répondre

avatar
l’alcoolisme est une maladie le 15/08/2018 à 17:27

Si il s’agit que d’un délire alcoolique alors il faut qu’il soit soigné...

Signaler Répondre

avatar
mimi69005 le 15/08/2018 à 16:57

Oh ,le pauvre ,il est alcoolique et provoque des faits inqualifiables ,mais comme il a un CDI on ne va pas le brusquer.
Je suis infirmière dans un autre hôpital des HCL et suis dégoutée .

Signaler Répondre

avatar
Edgar le 15/08/2018 à 15:51

Comme dirait la maman de Adrien Perez : "toujours les mêmes".

Signaler Répondre

avatar
Attention, l’aquaruis c’est les mêmes sauvageons.. le 15/08/2018 à 15:26

C’est normal,la diversité est une chance moyenâgeuse,mdr.

Signaler Répondre

avatar
boudo le 15/08/2018 à 14:39

S’attaquer au service public sa prouve la lâcheté de ses gars là

Signaler Répondre

avatar
boudi12 le 15/08/2018 à 14:37

Yen a marre de ses félés

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.