Lyon : un homme agressé au couteau

Lyon : un homme agressé au couteau
Photo d'illustration - Lyonmag

Les faits se sont produits ce jeudi soir, aux alentour de 22h au niveau du quai Perrache à Lyon.

 

Un homme d'une trentaine d'année a été attaqué et a reçu deux coups de couteau au bras. La victime a été transportée en urgence absolue à l'hôpital Lyon-Sud. Ce mardi soir, les policiers ignoraient les origines de ces faits et l'agresseur n'avait pas encore été retrouvé.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le grand bond en avant le 14/09/2018 à 22:48
knife a écrit le 14/09/2018 à 11h38

Pas de panique c'est juste un déséquilibré

Et bien je confirme que vous êtes un beauf comme les autres qui ont fait des allusions extreme droitistes ici, puisque la vérité c'est que :

Ce dernier, âgé de 51 ans, malade et sous tutelle...


https://www.lyonmag.com/forum/topic/97063/agression-au-couteau-a-perrache-un-travesti-interpelle

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 14/09/2018 à 19:35
Tu sent le sapin,papy. a écrit le 14/09/2018 à 17h36

Si tu avait bien voter comme tous les vieux débris ,on en serait pas là.

Tu parles a un patriote tu piges ou il faut te faire un dessin jeune debris

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 14/09/2018 à 19:09
Tu sent le sapin,papy. a écrit le 14/09/2018 à 17h36

Si tu avait bien voter comme tous les vieux débris ,on en serait pas là.

Alors je vais te répondre jeune débris la gauche n est pas ma tasse de thé dépuis trente cinq ans d autre part j'ignore qui tu es mais si tu cours aussi vite que tu caquette tu peux devenir champion olympique mais je pense que tu en es loin vu ton cerveau et surtout ton intelligence

Signaler Répondre

avatar
Tu sent le sapin,papy. le 14/09/2018 à 17:36
Papimouzo a écrit le 14/09/2018 à 14h22

Les élus ne sont pas là pour vous aider mais je pense que vous savez pourquoi des l instant ou leur familles est bien protéger dernier message s il passe pas je m'adresse a Lyon mag je vais chez votre concurrent et si liberté d expression vs savez ce que ça veux dire a vs d assumez

Si tu avait bien voter comme tous les vieux débris ,on en serait pas là.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 14/09/2018 à 14:22
Sophie T. a écrit le 14/09/2018 à 11h04

Combien de morts faudra t'il pour que nos élus prennent leurs responsabilités ?

Les élus ne sont pas là pour vous aider mais je pense que vous savez pourquoi des l instant ou leur familles est bien protéger dernier message s il passe pas je m'adresse a Lyon mag je vais chez votre concurrent et si liberté d expression vs savez ce que ça veux dire a vs d assumez

Signaler Répondre

avatar
django le 14/09/2018 à 14:19

moi je donne des coups de fourchette ca revien moin cher!!! tu comprend...

Signaler Répondre

avatar
knife le 14/09/2018 à 11:38

Pas de panique c'est juste un déséquilibré

Signaler Répondre

avatar
Sophie T. le 14/09/2018 à 11:04

Combien de morts faudra t'il pour que nos élus prennent leurs responsabilités ?

Signaler Répondre

avatar
quand ? le 14/09/2018 à 11:01

Quand comprendrons nous que l'on ne peut pas faire cohabiter des gens aux mœurs aussi differences ?
Au bout de combien de morts ?

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 14/09/2018 à 10:54

Les coups de couteaux existaient deja au XIXeme siecle (coups de surin) lisez les romans de l'époque : les mysteres de paris, Rocambole...

Signaler Répondre

avatar
burgundy le 14/09/2018 à 10:36

Un "désiquilibré" de plus ça commence à faire beaucoup!

Au moins un par jour!!!!?????

Signaler Répondre

avatar
Les malades au pouvoir ! le 14/09/2018 à 10:35
chance pour la France..... a écrit le 14/09/2018 à 10h22

Encore un "déséquilibré"....comme cette nuit à la féria de Nîmes et comme de plus en plus et de partout....

Vivement que les malades nationalistes soient au pouvoir pour qu'on organise de grands feux !

Signaler Répondre

avatar
chance pour la France..... le 14/09/2018 à 10:22

Encore un "déséquilibré"....comme cette nuit à la féria de Nîmes et comme de plus en plus et de partout....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.