Violences conjugales : le procès du PDG du Dauphiné Libéré renvoyé à Lyon

Violences conjugales : le procès du PDG du Dauphiné Libéré renvoyé à Lyon
photo d'illustration - Lyonmag.com

Le tribunal correctionnel de Lyon a renvoyé ce lundi le procès de Christophe Tostain pour violence sur conjoint et outrage.

L'audience a été reportée à la demande du prévenu, en raison d'une indisponibilité professionnelle, selon l'AFP. Fin mai, le procès avait déjà été renvoyé à la demande de la défense en raison d'une réception tardive du dossier.

Les faits remontent au 4 mars dernier. Le PDG du Dauphiné Libéré avait été interpellé à son domicile de Tassin, alors qu'il se trouvait en état d'ébriété. Sa compagne l'accusait de l'avoir frappée. Lors de l'intervention des gendarmes, le dirigeant du journal avait fait valoir sa qualité professionnelle, menaçant les forces de l'ordre.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.