Accident mortel du cours Vitton : 8 ans requis contre le chauffard

Accident mortel du cours Vitton : 8 ans requis contre le chauffard
Les proches d'Anne-Laure Moreno lors d'une marche blanche - LyonMag

Deux ans jour pour jour après le drame qui avait coûté la vie à Anne-Laure Moreno, le procès se déroulait ce lundi à Lyon devant le tribunal correctionnel.

Huit ans de prison ont été requis à l’encontre du conducteur de la voiture, un jeune homme de 26 ans qui roulait à plus de 100 km/h, pieds nus, sans permis et sans assurance, et qui avait grillé plusieurs feux rouges cours Vitton dans le 6e arrondissement de Lyon avant de percuter un véhicule, ce dernier étant alors projeté sur le trottoir. Julie, une amie d'Anne-Laure Moreno, avait également été blessée.

"Je suis pas bien", a déclaré le prévenu, natif d'Angola. Aidé par un petit papier lu à l'audience, il s'est excusé auprès des familles.

Le parquet a aussi demandé un an d’emprisonnement à l’encontre du passager du véhicule, également jugé dans cette affaire pour ne pas avoir porté secours aux victimes.

Le jugement a été mis en délibéré au 12 novembre.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ecoeurant le 24/10/2018 à 14:45

"26ans, 100 km/h, pieds nus, sans permis et sans assurance, et qui avait grillé plusieurs feux rouges" donc aucune excuse, aucune circonstance atténuante.
Mais il a lu le papier rédigé par son avocat pour dire "je suis pas bien je miscouse". Donc jugement clément.
La victime et ses proches ont pris perpet', par contre.
Et les dommages et intérêts? pas solvable j'imagine?

Signaler Répondre

avatar
Le Papet le 24/10/2018 à 11:43

l'école de la magistrature (en minuscules) de Bordeaux - au
fait; quand est-ce qu'on la ferme cette école infernale pour
avoir, enfin : une Vraie Justice (en majuscules) dans ce pauvre pays ?. Le serment (obligé) à Pétain, c'est déjà loin tout ça, faudrait peut-être revoir les cours d'histoire Mesdames et Messieurs les... futurs juges (toujours en minuscules).

Signaler Répondre

avatar
Le gaulois est de retour le 24/10/2018 à 09:47

Je le connais il est bizarre. ce mec est pas tout blanc

Signaler Répondre

avatar
bof bof le 23/10/2018 à 23:47

Un policier de 43 ans, avec une voiture de fonction, rentrant d une soirée alcoolisée organisée par la PJ, a grillé plus de 6 feux rouges et a fini par percuté et tué Yazid chauffeur livreur père de 3 enfants. Réquisition 3 ans dont 2 avec sursis. Je vous entend plus ? Allô ? Il y a qqun ?? Allô ? Marine vient nous sauver stp!!!

Signaler Répondre

avatar
A2B le 23/10/2018 à 19:28

Déchéance nationalités ,ILS EN FONT QUOI !!!! CA C EST DES JUGES !!

Signaler Répondre

avatar
NewPerou@LC le 23/10/2018 à 17:06

8 ans, c'est énorme.
Vaut mieux être hors la loi, plusieurs fois, mais sans voiture.
Au moins au bout de plusieurs dizaines de faits délictueux, tout au plus quelques dizaines de jours de prison

Signaler Répondre

avatar
jirel le 23/10/2018 à 16:37

dans deux ans cette chance pour la France sera dehors, prêt à recommencer. Les parents de la victime ont pris perpétuité.

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 23/10/2018 à 09:57

une vie brisée, des parents punis à perpétuité..... et l'auteur lui, prendrait 8 ans??? 2 ans de préventive.... dans 2 ans à mi peine, il sera dehors..... no comment

Signaler Répondre

avatar
pfvvv le 23/10/2018 à 09:57

Natif d'Angola... et oui, les papiers pour tous disent certains..

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 23/10/2018 à 09:36

8 ans ????? mon mais je rêve !!
C'est au moins le double qu'il lui faut + aller soigner les accidentés de la route pendant 6 mois à l’hôpital (les laver, les faire manger..). Au moins il côtoiera de près la détresse des rescapés de la route, souvent en piteux état !!

Signaler Répondre

avatar
Exocet le 23/10/2018 à 08:54

C’est vraiment délirant des réquisitions pareilles compte tenu des charge accablantes et d’un assassinat car ça en est un ce type devait beaucoup plus

Signaler Répondre

avatar
Consternant le 23/10/2018 à 08:54
Vomir a écrit le 23/10/2018 à 08h18

La vie est donc si peu precieuse.... 8 ans
Dans 4ans a peine il sera libre.... Et ses victimes encore vivantes viveront dans la peine et la tristesse

Bizarrement, l article ne dit pas si cet intellectuel responsable etait deja connu de la police ou pas

8ans pour percuter et laisser mourir une personne, c est la justice sui crache sur les victimes!

Entendu au 1945 hier soir, ce soir là il fêtait le retrait de son bracelet électronique...

Signaler Répondre

avatar
Vomir le 23/10/2018 à 08:18

La vie est donc si peu precieuse.... 8 ans
Dans 4ans a peine il sera libre.... Et ses victimes encore vivantes viveront dans la peine et la tristesse

Bizarrement, l article ne dit pas si cet intellectuel responsable etait deja connu de la police ou pas

8ans pour percuter et laisser mourir une personne, c est la justice sui crache sur les victimes!

Signaler Répondre

avatar
Beurk le 23/10/2018 à 06:36

Un peu juste tout de même ...permis de tuer , oui il l a ...et sinon cette chance pour la France n avait pas d antecedents aggravants ? Cherchez bien...encor une fois double peine pour les victimes et proches ..A vomir

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.