Lyon : au moins 12 personnes interpellées lors de la "purge" d’Halloween

Lyon : au moins 12 personnes interpellées lors de la "purge" d’Halloween
Les policiers en place rue de la République - LyonMag

Ce mercredi soir, la soirée d’Halloween a dérapé en centre-ville de Lyon.

Des affrontements, parfois violents, ont éclaté en début de soirée en presqu’île. Des centaines de jeunes individus menaçants et aux visages souvent dissimulés, faisaient face aux policiers qui ont dû faire usage de grenades lacrymogènes et de grenades de désencerclement pour les repousser.

De la place Bellecour à celle des Terreaux, des groupes belliqueux ont dégradé du mobilier urbain, notamment en mettant systématiquement le feu aux poubelles. La vitrine d'un fleuriste a été aussi victime de jets de projectiles. Des agressions physiques ont également été relevées par notre journaliste sur place. Néanmoins, selon les sapeurs-pompiers, il n’y a pas eu de blessé grave lors de ces violences.

Selon nos informations, au moins 12 personnes ont été interpellées durant les affrontements. Parmi eux, 10 étaient mineurs. De plus, un autre jeune homme avait été appréhendé plus tôt dans la journée place Bellecour. Il serait à l’origine d’un appel à se rassembler sur la place pour "purger". Du côté des forces de l’ordre, la DDSP du Rhône confirme ce jeudi matin qu’il n’y a eu aucun blessé.

D’autres communes de l’agglomération ont aussi été touchées par des débordements. Une vidéo montrant une potentielle agression dans un tramway aux Minguettes, à Vénissieux, a par exemple été diffusée sur les réseaux sociaux. De plus, au moins une dizaine de véhicules ont été incendiés dans l’agglomération durant cette nuit d’Halloween.

Les effectifs de policiers dans les rues de la capitale des Gaules avaient pourtant été gonflés pour cette nuit durant laquelle des débordements étaient craints. Des mesures qui n’ont visiblement pas découragé les casseurs.

29 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Caolastreetzer le 01/11/2019 à 00:30

Go se purifier les gens

Signaler Répondre

avatar
Patriote69 le 03/11/2018 à 22:30
Ils arrivent ,patience. a écrit le 02/11/2018 à 17h22

La Vraie purge se fera en 2022 par l’élection d’une droite dure et efficace pour redresser le pays .

Pfffff.... les français savent se plaindre mais qd il faut agir il n'y a plus personne

Signaler Répondre

avatar
Après la recherche le 03/11/2018 à 18:31
DTQ a écrit le 03/11/2018 à 15h00

Cherche bien.....

DTQ ?

Signaler Répondre

avatar
DTQ le 03/11/2018 à 15:00
spectacle a écrit le 03/11/2018 à 14h01

y'a des incidents ? Où ça ?

Cherche bien.....

Signaler Répondre

avatar
spectacle le 03/11/2018 à 14:01
c est tout a écrit le 02/11/2018 à 15h47

Avec tous les incidents 12 personnes c est tout y a t il un problème journalistique ou ces 12 personnes sont sur un seule secteur de Lyon ????

y'a des incidents ? Où ça ?

Signaler Répondre

avatar
Oui le 02/11/2018 à 18:43
Ils arrivent ,patience. a écrit le 02/11/2018 à 17h22

La Vraie purge se fera en 2022 par l’élection d’une droite dure et efficace pour redresser le pays .

Il faut renverser la table !!!

Signaler Répondre

avatar
C’est trop tard. le 02/11/2018 à 18:24

La cruche de Belloubet issue de la grande bourgeoisie est allez voir et consoler les détenus à la prison des boulettes à Marseille. Mais, a ignorer complètement les revendications des surveillants de prisons . Alors ,ne venez pas me dire ,qu’ils vont faire quelques choses contre une délinquance qu’ils entretiennent. Ce système neo libéral n’a rien à faire des peuples et de toutes ses revendications. Leur but est de les déplumer toujours plus et s’en mettre pleins les poches en détournant le maximum d’argent public. Voilà pourquoi, dans beaucoup de pays ,ils dégagent peu à peu ,comme au Brésil ou un nationaliste qui aime son pays à gagner les élections. C’est tellement faciles de les accuser d extrémistes de droites ,quand ils ne peuvent plus manger sur leur comptes gratuitement. Mais en France le peuple est pleutres , ils n’ont pas broncher devant l’islam radical et les attentats,donc, ils ne feront rien de plus pour chasser leur oppresseurs. Tout dans le fion et ils en redemandent,les salauds,mdrrrrrrr.

Signaler Répondre

avatar
Ils arrivent ,patience. le 02/11/2018 à 17:22

La Vraie purge se fera en 2022 par l’élection d’une droite dure et efficace pour redresser le pays .

Signaler Répondre

avatar
c est tout le 02/11/2018 à 15:47

Avec tous les incidents 12 personnes c est tout y a t il un problème journalistique ou ces 12 personnes sont sur un seule secteur de Lyon ????

Signaler Répondre

avatar
TROUF le 02/11/2018 à 13:06
Résistance a écrit le 02/11/2018 à 11h56

Quand les gogols ne savent plus s’expri,ils accusent les autres de tous les mots. Un jour prochain,il y aura des procès coraniques peut-être le vôtre qui c’est?

"Quand les gogols ne savent plus s’expri,ils accusent les autres de tous les mots."

Oui en effet c'est bien comme ça que pensent les zidentitaires.

Signaler Répondre

avatar
L’enfant gâté. le 02/11/2018 à 12:14
TROUF a écrit le 02/11/2018 à 11h19

Ca fait penser aux manifs identitaires dans le vieux Lyon, avec toutes ces vitrines brisées.

Vitrines brisées,voitures incendiées ,cocktails molotof contre la police, et puis tu t’es réveillé tout mouillé ,car ce rêve t’as marqué à jamais ,mdrrrrr.. pauvre petit ,ta vie est si triste dans ton quartiers cossus.

Signaler Répondre

avatar
Anti Européen le 02/11/2018 à 12:03
nuls a écrit le 02/11/2018 à 06h48

Quand On a un gouvernent nul voilà ce qui arrive ! Vivement les élections !!

Je pense que le vote des Européennes du printemps sera un gros coup de massue pour les progressistes mythomanes européens.

Signaler Répondre

avatar
Les délateurs le 02/11/2018 à 11:59
nuls a écrit le 02/11/2018 à 06h48

Quand On a un gouvernent nul voilà ce qui arrive ! Vivement les élections !!

Mdrrrr, on les voient se bousculer à la télé pour venir serré la main de Macron . Lèches culs ou suce viers,choisis ton camps camarade français.

Signaler Répondre

avatar
Résistance le 02/11/2018 à 11:56
TROUF a écrit le 02/11/2018 à 11h19

Ca fait penser aux manifs identitaires dans le vieux Lyon, avec toutes ces vitrines brisées.

Quand les gogols ne savent plus s’expri,ils accusent les autres de tous les mots. Un jour prochain,il y aura des procès coraniques peut-être le vôtre qui c’est?

Signaler Répondre

avatar
TROUF le 02/11/2018 à 11:19

Ca fait penser aux manifs identitaires dans le vieux Lyon, avec toutes ces vitrines brisées.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 02/11/2018 à 10:22
la réalité ... a écrit le 02/11/2018 à 09h17

Ils sont mineurs et sont déjà dehors ! Dans le pire des cas, ils auront droit à un rappel à la loi. En rentrant chez eux (dans la grosse voiture du grand frère), ils seront fiers d'avoir n... la Police et la France ...

Les commerçants, proprios des voitures, victimes vont se démener auprès des leurs assurances pour gérer les soucis ...

Les contribuables lyonnais vont payer les dommages sur le mobilier urbain.

Le policiers vont continuer d'accepter l'ordre de "ne pas riposter" et d'en prendre plein la tronche ...

Les avocats commis d'office vont plaider l'effet de groupe, la "bêtise" de jeunesse ...

Ça vous étonne encore ?
C'est la même chanson depuis des années (coupes du monde, 14 juillet, 31 décembre etc).

Qu'est ce qui change ? Les interpellés sont de plus en plus jeunes et violents ! Leurs parents soutiennent leurs "petits agissements" et veillent scrupuleusement à percevoir toutes les aides auxquelles ils ont droit ... Car des droits, ils savent rappeler ils en ont, mais des devoirs ...

On peut donner des cours d'éducation civique, quand dans une classe de collège public, il y a 50% des gamins de 11 ans qui ne se disent "pas Charlie" ...

Aucun politique n'a eu le courage de s'attaquer à ce problème qui gangrène le pays ... Auraient-ils un intérêt à ne pas le faire ?

Enlevez le paramètre "fric" dans vos remarques, et regardez ce qui changerait.

Rien ?
:)

Signaler Répondre

avatar
la réalité ... le 02/11/2018 à 09:17

Ils sont mineurs et sont déjà dehors ! Dans le pire des cas, ils auront droit à un rappel à la loi. En rentrant chez eux (dans la grosse voiture du grand frère), ils seront fiers d'avoir n... la Police et la France ...

Les commerçants, proprios des voitures, victimes vont se démener auprès des leurs assurances pour gérer les soucis ...

Les contribuables lyonnais vont payer les dommages sur le mobilier urbain.

Le policiers vont continuer d'accepter l'ordre de "ne pas riposter" et d'en prendre plein la tronche ...

Les avocats commis d'office vont plaider l'effet de groupe, la "bêtise" de jeunesse ...

Ça vous étonne encore ?
C'est la même chanson depuis des années (coupes du monde, 14 juillet, 31 décembre etc).

Qu'est ce qui change ? Les interpellés sont de plus en plus jeunes et violents ! Leurs parents soutiennent leurs "petits agissements" et veillent scrupuleusement à percevoir toutes les aides auxquelles ils ont droit ... Car des droits, ils savent rappeler ils en ont, mais des devoirs ...

On peut donner des cours d'éducation civique, quand dans une classe de collège public, il y a 50% des gamins de 11 ans qui ne se disent "pas Charlie" ...

Aucun politique n'a eu le courage de s'attaquer à ce problème qui gangrène le pays ... Auraient-ils un intérêt à ne pas le faire ?

Signaler Répondre

avatar
nuls le 02/11/2018 à 06:48

Quand On a un gouvernent nul voilà ce qui arrive ! Vivement les élections !!

Signaler Répondre

avatar
vivre ensemble ... le 01/11/2018 à 19:53

Vous avez voté Jupiter ! Vous l'avez dans le ... Et ce n'est que le début ...
"la purge" ... c'est pour quand ?

Signaler Répondre

avatar
Jules. le 01/11/2018 à 18:58
Kojack a écrit le 01/11/2018 à 18h30

Exact,c’est bien fait et en plus ce n’est que le début . Respect à Mr Collomb qui a osé dire des vérités sur le mensonge du vivre ensemble. ´´ ont vivaient côte à côte mais demain ont vivra face à face ´. Pour un ancien ministre de l’intérieur sa laisse envisager,dans le pire des cas ,une guerre civile . Car, pour le moment on en est à l’ultra violence ,émeutes et guérillas urbaines sont déjà d’actualités.

C'est déjà trop tard pour stopper cette violence "venue d'ailleurs" mais on peut en freiner la progression en maîtrisant les arrivées et en osant sanctionner les coupables.

Signaler Répondre

avatar
Kojack le 01/11/2018 à 18:30
Bien fait !! a écrit le 01/11/2018 à 17h30

Partout en France, la racaille a fait ce qu'elle a voulue !!!

Les preuves :

http://www.jeanmarcmorandini.com/article-387082-la-purge-d-halloween-contre-les-forces-de-l-ordre-des-violences-partout-en-france-et-des-degats-des-centaines-de-personnes-interpellees-des-degats-dans-de-nombreuses-villes.html

Vous avez voter macron ?
Bien fait pour vous !!

Exact,c’est bien fait et en plus ce n’est que le début . Respect à Mr Collomb qui a osé dire des vérités sur le mensonge du vivre ensemble. ´´ ont vivaient côte à côte mais demain ont vivra face à face ´. Pour un ancien ministre de l’intérieur sa laisse envisager,dans le pire des cas ,une guerre civile . Car, pour le moment on en est à l’ultra violence ,émeutes et guérillas urbaines sont déjà d’actualités.

Signaler Répondre


avatar
cestnormal le 01/11/2018 à 15:49

Arrétons le laxisme la bienveillance les plaintes classées sans suite etc...
Tout ceci étant le résultat de tous les francs maçons qui tirent les ficelles !!!!

Signaler Répondre

avatar
chance pour la France....... le 01/11/2018 à 15:01

Le "bien vivre ensemble" c'est ça...

Signaler Répondre

avatar
bbq le 01/11/2018 à 13:15

Et bientôt la burka d halloween , tres tendance ....

Signaler Répondre

avatar
A droit toute. le 01/11/2018 à 12:47

Si nous étions au Brésil ,je dirais que c’est des électeurs de haddad qui sème le chaos . Mais en France ,c’est le progressisme,dans toute sa splendeur.

Signaler Répondre

avatar
Lyon 69 le 01/11/2018 à 11:35

5bruler a la duchere

Signaler Répondre

avatar
bien sur le 01/11/2018 à 11:22

Une dizaine de voitures brûlées dans lyon non par quartier

Signaler Répondre

avatar
etonnant non le 01/11/2018 à 11:19

Meme déguisés on les reconnaît toujours le sens de la fête vraiment s'ils n'étaient pas la qu'est-ce que l'on s'ennuierait

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.