Un gilet jaune armé condamné à de la prison ferme dans le Rhône

Un gilet jaune armé condamné à de la prison ferme dans le Rhône
Photo d'illustration - LyonMag

Un homme de 30 ans, qui a participé au mouvement des gilets jaunes dans le Rhône, a été condamné à quatre mois de prison ferme ce mercredi.

Il était jugé en comparution immédiate pour avoir été en possession d'un pistolet à grenaille. Une arme cachée dans son pantalon. Il avait été interpellé lundi soir à la barrière de péage de Villefranche-sur-Saône. C'est une autre manifestante, inquiète, qui avait prévenu la police.

Une perquisition au domicile de l'individu, à Beauregard, dans l'Ain, a aussi permis aux forces de l'ordre de mettre la main sur trois autres armes, notamment un 22 Long-Rifle, et des munitions.

Sa condamnation, prononcée sans mandat de dépôt, a été assortie d'une interdiction de détenir une arme nécessitant une autorisation pendant cinq ans.

X

Tags :

gilets jaunes

27 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ne marchez pas dans la boue. le 23/11/2018 à 10:38
prince de bel air a écrit le 23/11/2018 à 10h10

Les campagnards sont armés jusqu'aux dents, ils ont toujours plein d'armes chez eux.

Ils ont l'outrecuidance de se plaindre de l'érosion de leur pouvoir d'achat.
En attendant, ils disposent d'arsenaux redoutables rendus encore plus dangereux par le caractère sanguin et alcoolisé de leurs propriétaires.
Les gilets jaunes, un vrai saut vers la régression sociale !

Signaler Répondre

avatar
maisoui le 23/11/2018 à 10:17
Une question a écrit le 23/11/2018 à 09h56

Je ne me rappelle pas que les Blacks blocs ayant brûlé magasins et voitures le 1er mai dernier, aient été jugés avec autant de rapidité et sévérité?

C'est tout à fait vrai car pour le gouvernement c'était moins dangereux qu'une révolte populaire !

Signaler Répondre

avatar
prince de bel air le 23/11/2018 à 10:10

Les campagnards sont armés jusqu'aux dents, ils ont toujours plein d'armes chez eux.

Signaler Répondre

avatar
Une question le 23/11/2018 à 09:56

Je ne me rappelle pas que les Blacks blocs ayant brûlé magasins et voitures le 1er mai dernier, aient été jugés avec autant de rapidité et sévérité?

Signaler Répondre

avatar
Affligé par les affligeants le 22/11/2018 à 18:41
Fadallah a écrit le 22/11/2018 à 18h04

Ha, encore un Pierre Yves , offensé,mon dieu... putain, avec les gens comme vous ,j’ai presque Envie de voir débarquer les russes ou les chinois envahir ce pays de quiche!!! Ne venez Surtout pas me chercher pour me battre contre eux . C’est les gens comme vous que je déteste.

Vous avez également des carences d'expression et de réflexion. Je devine un individu borné et insulaire aussi, content de son paquet de Zig-Zag et une cannette de bière marque Co-op..... vous êtes affligeant.

Signaler Répondre

avatar
Fadallah le 22/11/2018 à 18:04
offensé a écrit le 22/11/2018 à 17h43

Vous avez manifestement raté vos cours de français à l'école primaire. D'une vulgarité irrécupérable.

Ha, encore un Pierre Yves , offensé,mon dieu... putain, avec les gens comme vous ,j’ai presque Envie de voir débarquer les russes ou les chinois envahir ce pays de quiche!!! Ne venez Surtout pas me chercher pour me battre contre eux . C’est les gens comme vous que je déteste.

Signaler Répondre

avatar
Julienne le 22/11/2018 à 18:00
Triste a écrit le 22/11/2018 à 16h03

Dans cette histoire, il y a très clairement deux victimes, une vêtue d'un gilet jaune et une autre qui a été agressée alors qu'elle se rendait à l’hôpital avec sa fille malade.

Ne simplifiez pas des situations complexes pour votre seul goût de la violence et de l'anarchie. Les gilets jaunes sont coupables du désordre qu'ils génèrent, et ils devront en rendre compte un jour ou l'autre.

Ni gilets jaunes ni l’autre femme la folle . Juste deux citoyens divisés et irréconciliables. C’est l’image d’une France qui unie aurait gagné.mais divisée,subira toutes les tempêtes . Sinon? Le communautarisme se porte bien ,merci .

Signaler Répondre

avatar
Jean doute le 22/11/2018 à 17:53

Par ,solidarité,les gilets jaunes devraient lui envoyer des mandats en prison. Le feront-ils ? Se battre pour qui ? Pour quoi? Pour des pleutres,? Sa n’en vaut pas le coup.

Signaler Répondre

avatar
offensé le 22/11/2018 à 17:43
Radicalled. a écrit le 22/11/2018 à 01h00

Attentionn !! les hooligans et les MILICIENS arrivent à Parisss !! PARCE QU'UN GARS A PORTE UNE ARME A UNE MANIF POPULAIRE LOL

Mais ntm ptite mrd, le jour ou yaura plus de stigmatisation de rageux come toi yaura ptet plus de raison d'en avoir, faudrait ptet que t'ouvre grand tes yeux quand t'iras à paris pour voir skelle est vraiment devenu ta putain de ville CALME ET PROPRE.

MDR

Vous avez manifestement raté vos cours de français à l'école primaire. D'une vulgarité irrécupérable.

Signaler Répondre

avatar
Triste le 22/11/2018 à 16:03
2 poids a écrit le 22/11/2018 à 09h56

Reste à savoir de combien va écoper la folle qui a écrasé volontairement cette pauvre femme en Savoie !!

Dans cette histoire, il y a très clairement deux victimes, une vêtue d'un gilet jaune et une autre qui a été agressée alors qu'elle se rendait à l’hôpital avec sa fille malade.

Ne simplifiez pas des situations complexes pour votre seul goût de la violence et de l'anarchie. Les gilets jaunes sont coupables du désordre qu'ils génèrent, et ils devront en rendre compte un jour ou l'autre.

Signaler Répondre

avatar
2 poids le 22/11/2018 à 09:56

Reste à savoir de combien va écoper la folle qui a écrasé volontairement cette pauvre femme en Savoie !!

Signaler Répondre

avatar
je confirme le 22/11/2018 à 09:52
Plume a écrit le 22/11/2018 à 09h40

Ce qui est extrêmement grave ici, c'est de venir armé sur un point de confrontation avec la population et la police, alors que le mouvement est terminé.

Certains gilets jaunes sont dans leur monde, déconnectés de toute réalité et persuadés qu'ils participent aux prémisses d'une révolution. Il convient de les faire redescendre sur terre rapidement.

on est d accord! il est inacceptable que des individus se baladant armés en France!

ce qui me pose question, et m interpelle, c est que la justice a été très rapide et ferme dans ce faits divers... mais JAMAIS dans les autres cas ou la délinquance est en jeu

de la a dire que les juges sont complice des délinquants, ...

Signaler Répondre

avatar
Plume le 22/11/2018 à 09:40
Vive la justice a écrit le 22/11/2018 à 08h07

Bizarrement, dans de nombreux articles on a pu lire des faits divers ou les protagonistes étaient armés... et bizarrement, ils n avaient pas été sanctionnés autant!... mais c est peut être dû à leur passif avec la justice!
Par contre, ici, la justice est bizarrement très rapide et ferme
C est sur, il y a plusieurs catégories de français! Ceux qui sont jugés et sanctionnés immédiatement, et les autres (racaille, LREM, manouche...)

Ce qui est extrêmement grave ici, c'est de venir armé sur un point de confrontation avec la population et la police, alors que le mouvement est terminé.

Certains gilets jaunes sont dans leur monde, déconnectés de toute réalité et persuadés qu'ils participent aux prémisses d'une révolution. Il convient de les faire redescendre sur terre rapidement.

Signaler Répondre

avatar
Fermezlà le 22/11/2018 à 09:38

Posséder une arme est interdit lors d'un rassemblement public sans autorisation, point barre.

Signaler Répondre

avatar
Vive la justice le 22/11/2018 à 08:07

Bizarrement, dans de nombreux articles on a pu lire des faits divers ou les protagonistes étaient armés... et bizarrement, ils n avaient pas été sanctionnés autant!... mais c est peut être dû à leur passif avec la justice!
Par contre, ici, la justice est bizarrement très rapide et ferme
C est sur, il y a plusieurs catégories de français! Ceux qui sont jugés et sanctionnés immédiatement, et les autres (racaille, LREM, manouche...)

Signaler Répondre

avatar
ericz le 22/11/2018 à 07:25

Un pedophile condamné a 1 ans de prison !
Un gilet jaune est bien plus dangereu qu un terroriste ou un pedophile pour la justice!!!
Il va avoir de plus en plus de prisonnier politique
lrem=dictature

Signaler Répondre

avatar
pas marrant le 22/11/2018 à 06:12

Merci madame d’avoir dénoncé cet idiot

Signaler Répondre

avatar
Radicalled. le 22/11/2018 à 01:00

Attentionn !! les hooligans et les MILICIENS arrivent à Parisss !! PARCE QU'UN GARS A PORTE UNE ARME A UNE MANIF POPULAIRE LOL

Mais ntm ptite mrd, le jour ou yaura plus de stigmatisation de rageux come toi yaura ptet plus de raison d'en avoir, faudrait ptet que t'ouvre grand tes yeux quand t'iras à paris pour voir skelle est vraiment devenu ta putain de ville CALME ET PROPRE.

MDR

Signaler Répondre

avatar
HA le jaune !! le 22/11/2018 à 00:47

Attention, Macron va bientôt faire une nouvelle réforme !
Et oui une de plus....
Interdiction de porter un gilet jaune sous peine de poursuites judiciaires !

Et oui les cocus sont tous identifiés : ce sont les français donc plus besoin de vous faire mieux voir !
Tous dans le même panier et pour les réfractaires ce sera le panier à salade !

Bises à tous les jaunes !

Signaler Répondre

avatar
Sire le 22/11/2018 à 00:22

4 mois fermes pour un gueux des gilets jaunes ! Faut dire que çà commence avec des pistolets à grenaille et qu'ensuite, çà se transforme en guerre civile !

Signaler Répondre

avatar
bonberos69 le 21/11/2018 à 22:31

Gilet jaune jugé en deux jours.... l’affaire Benalla dans 2 ans ! Vive la justice Vive La Macronisme ! Quelle honte!

Signaler Répondre

avatar
Exocet le 21/11/2018 à 20:55

Au fait Castaner et Nunes les banlieues on en est où ???? Appliquez si vous voulez être audible la même fermeté partout et là vous en êtes loin Amateurs

Signaler Répondre

avatar
Zonzon le 21/11/2018 à 20:45
"Un moment de honte est vite passé" hein, LYON-MAG! a écrit le 21/11/2018 à 18h22

Oh le bel amalgame!

Vous n'avez pas honte LYON-MAG?

"Un homme de 30 ans, qui a participé au mouvement des gilets jaunes dans le Rhône"

Signaler Répondre

avatar
N'importe quoi le 21/11/2018 à 20:39
attentionlesyeux a écrit le 21/11/2018 à 18h16

Je redoute samedi à Paris. J'espère que les chars seront disponibles pour empêcher le débarquement de ces hooligans et ces miliciens avinés avant qu'il ne soit pas trop tard.

Il faut arrêter de boire.

Signaler Répondre

avatar
enzo 69 le 21/11/2018 à 19:47

4 mois sans faire de plein d'essence ! L'est pas content le gilet jaune ?

Signaler Répondre

avatar
"Un moment de honte est vite passé" hein, LYON-MAG! le 21/11/2018 à 18:22

Oh le bel amalgame!

Vous n'avez pas honte LYON-MAG?

Signaler Répondre

avatar
attentionlesyeux le 21/11/2018 à 18:16

Je redoute samedi à Paris. J'espère que les chars seront disponibles pour empêcher le débarquement de ces hooligans et ces miliciens avinés avant qu'il ne soit pas trop tard.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.