Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

photo d'illustration - Lyonmag.com

Fête des Lumières : un dispositif de sécurité adaptable et évolutif

photo d'illustration - Lyonmag.com

Alors que la Fête des Lumières débute ce jeudi soir à Lyon, le dispositif de sécurité a été dévoilé ce mercredi lors d'une conférence de presse à l'Hôtel de Ville.

Malgré un contexte particulier, où se mêlent risque terroriste, mobilisation des gilets jaunes et marche pour le climat samedi, l'événement sera maintenu et la sécurité sera la priorité.

 

Le dispositif de sécurité sera donc "adaptable et évolutif". On notera ainsi la présence de 200 militaires "sentinelle" en patrouille autour du périmètre. Le dispositif anti-terroriste sera en ordre de marche, et 1200 policiers, militaires et pompiers seront mobilisés. Le plan ORSEC sera activé pendant les quatre jours de fête. 106 pompiers et 70 secouristes seront présents, avec la mise en place de six postes médicaux avancés.

 

Pour entrer en Presqu'île, il faudra se soumettre à des fouilles et des palpations, menées par 370 agents de sécurité, à l'un des 38 points d'entrée. Ce sera aussi le cas pour l'animation du Parc de la Tête d'Or où des dispositifs anti-voiture bélier seront également installés. Les spectacles à St Paul et sur les berges seront aussi particulièrement surveillés car les projections risqueront d'attirer une foule statique.

 

Au-delà de la menace terroriste, la Préfecture a également anticipé une éventuelle action des gilets jaunes. "Pour le moment, aucune déclaration de manifestation n'a été déposée", a précisé le préfet du Rhône, Pascal Mailhos. S'il devait y avoir des rassemblements, "nous veillerons à ce que les illuminations soient protégées" par des agents de sécurité dont le nombre a été revu à la hausse, notamment sur la place Bellecour, a-t-il indiqué.

 

Mais avant tout, ce dernier mise sur le "civisme et la responsabilité" des visiteurs, appelés "à respecter les consignes".

 

"Il faut pouvoir rassembler et pacifier pour que la fête se déroule dans les conditions habituelles", a, de son côté, expliqué Gérard Collomb. Car pour le maire de Lyon, qui a lancé un appel aux gilets jaunes, "c'est la plus belle fête, une fête qui a une part de rêve".



Tags : fête des lumières 2018 | dispositif de sécurité |

Commentaires 5

Déposé le 06/12/2018 à 09h31  
Par cora Citer

Restez chez vous : entre les manifestations des gilets jaunes, les risques d'attentat et les millions de touristes, les forces de sécurité vont être débordées... Collomb n'assume pas que l'on soit à ce point au bord du gouffre. Cela reviendrait à admettre l'inutilité de son mandat au ministère de l'intérieur

Déposé le 05/12/2018 à 23h59  
Par l'Autruche Citer

Un conseil....restez chez vous!

Déposé le 05/12/2018 à 19h02   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par krysten38670 Citer

c est une fete chretienne et non pas commerciale gege a peur pour les hoteliers cette fete est nul que des projections ba il y a rien de magique cela ne me fera pas gelee pour voir ca

Déposé le 05/12/2018 à 17h23   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par encore Citer

Ah les bas de plafond vont sortir encore avec leurs Gilets Jaunes. C’est sur qu’ils sont pas fatigués pour le travail !

Déposé le 05/12/2018 à 17h09  
Par ProPalestinien Citer

Collonb le déserteur, TG.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.