Gilets jaunes : 5 mois de prison pour un homme interpellé avec une barre de fer

Gilets jaunes : 5 mois de prison pour un homme interpellé avec une barre de fer
photo d'illustration - Lyonmag.com

Un homme de 30 ans a été condamné à 5 mois de prison ferme à Lyon.

Il avait été interpellé samedi par la BAC, aux abords de la place des Terreaux, en marge d'une manifestation des gilets jaunes.

L'individu avait été arrêté alors qu'il jetait des projectiles en direction des policiers tout en les insultant. Fait aggravant, le trentenaire était armé d'une barre de fer. L'enquête a montré qu'il avait également allumé un feu de poubelle.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
colère tout court le 12/01/2019 à 11:49
SE TROMPER DE COLÈRE a écrit le 11/01/2019 à 09h07

C'est Martin Luther King qui disait qu'un raciste est un homme qui se trompe de colère . Vers quoi va se cristallisé le mouvement des Gilets jaunes au final ? Bien sur les gentilles naïfs pensent dur comme fer que c'est les nouvelles aventures de robin des bois . Hélas Non ! La triste réalité est que nous assistons au retour du populisme nationaliste alimenté par les frustration du citoyen lambda .

Oui mais "colère il y a" et "en le peuple il faut croire" car "nos dirigeants pensent uniquement à eux et à l’Europe donc faut que cela bouge et avec des fleurs çà va pas le faire'

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 11/01/2019 à 12:42
MILICIENS JAUNES BRUN a écrit le 10/01/2019 à 17h40

Et ho, faudrait pas inverser !
qui profère des menaces de morts ? Les GJ (y compris à d'autres GJ qui du coup ont quitté le mouvement)

Qui a dénoncé à la police ? Les GJ qui ont dénoncé des malheureux migrants et qui ont plus les ont insultés quand la gendarmerie est venue les arrêter !

Beurk.

Luc Ferry qui appelle les forces de l'ordre à tirer à balles réelles sur les manifestants ?
Les flics qui tirent à bout portant, visant la tête de personnes ne représentant aucune menace pour eux ?

Signaler Répondre

avatar
SE TROMPER DE COLÈRE le 11/01/2019 à 09:07
cerveau absent a écrit le 10/01/2019 à 21h34

les fascistes ont toute impunité dans la ville des deux fleuves. Ils saccagent les biens et les personnes en plus;

C'est Martin Luther King qui disait qu'un raciste est un homme qui se trompe de colère . Vers quoi va se cristallisé le mouvement des Gilets jaunes au final ? Bien sur les gentilles naïfs pensent dur comme fer que c'est les nouvelles aventures de robin des bois . Hélas Non ! La triste réalité est que nous assistons au retour du populisme nationaliste alimenté par les frustration du citoyen lambda .

Signaler Répondre

avatar
cerveau absent le 10/01/2019 à 21:34
Sauf conduit pour les antifas? a écrit le 10/01/2019 à 17h35

Ou Antifas!

Les Antifas ont saccagés plusieurs villes (Nantes en particulier) et à plusieurs reprises... en toute impunité!

les fascistes ont toute impunité dans la ville des deux fleuves. Ils saccagent les biens et les personnes en plus;

Signaler Répondre

avatar
Antifa ,la trêve le 10/01/2019 à 18:53
Sauf conduit pour les antifas? a écrit le 10/01/2019 à 17h35

Ou Antifas!

Les Antifas ont saccagés plusieurs villes (Nantes en particulier) et à plusieurs reprises... en toute impunité!

Antifa et fa ,même combats.unis , ils sont très forts.

Signaler Répondre

avatar
Anti Européen le 10/01/2019 à 18:51
MILICIENS JAUNES BRUN a écrit le 10/01/2019 à 17h40

Et ho, faudrait pas inverser !
qui profère des menaces de morts ? Les GJ (y compris à d'autres GJ qui du coup ont quitté le mouvement)

Qui a dénoncé à la police ? Les GJ qui ont dénoncé des malheureux migrants et qui ont plus les ont insultés quand la gendarmerie est venue les arrêter !

Beurk.

Qui a gazer les retraités,les femmes ,les enfants au début ? Et les images de papy ,frapper par un chien de garde en armure,le mec il se régale ,le salaud. Qui haït son peuple ? Et les milliers de personnes blessées par les forces de l’ordre ? Alors ,le totalitarisme est FRANÇAIS, et maintenant ils vont avoir à faire ,aux grands frères et aux plus grandes familles de France ´ les gitans ,qui vont arriver de partout ... le printemps va être violent d’apres Les informations qui circulent dans toutes l’Europe,avec des renforts inattendus. Je ne cautionne pas la violence . J’ai toujours été du côté de l’ordre ,mais aujourd’hui, j’ai vue comme beaucoup de français des citoyens traités comme du bétail,écœurant. L’europe Nous dégoûte tous au plus haut point.

Signaler Répondre

avatar
MILICIENS JAUNES BRUN le 10/01/2019 à 17:40
Sales pauvres . a écrit le 10/01/2019 à 17h24

Sinon, vous pouvez toujours balancer votre voisin ,comme activiste jaune à la police ,en bon collabos . Ils seront frappés,gazés et même emprisonnés,qu’elle chance on a en France de pouvoir faire taire les opposants...

Et ho, faudrait pas inverser !
qui profère des menaces de morts ? Les GJ (y compris à d'autres GJ qui du coup ont quitté le mouvement)

Qui a dénoncé à la police ? Les GJ qui ont dénoncé des malheureux migrants et qui ont plus les ont insultés quand la gendarmerie est venue les arrêter !

Beurk.

Signaler Répondre

avatar
Sauf conduit pour les antifas? le 10/01/2019 à 17:35
CQFD. a écrit le 10/01/2019 à 17h09

Selon que vous serez issu de la diversité ou des gilets jaunes,
Les policiers du Régime vous interpelleront ou pas.

Ou Antifas!

Les Antifas ont saccagés plusieurs villes (Nantes en particulier) et à plusieurs reprises... en toute impunité!

Signaler Répondre

avatar
Sales pauvres . le 10/01/2019 à 17:24
PAYS DE TARER a écrit le 10/01/2019 à 15h59

Depuis 2 mois le samedi est réservé au militants Gilets jaune . A ce qui parait grâce à eux il y'a eu des avancé fulgurante pour les droits du prolétaire . Toujours soutenue par une majorité de français . Y'a de quoi s'exiler de ce pays de fous .

Sinon, vous pouvez toujours balancer votre voisin ,comme activiste jaune à la police ,en bon collabos . Ils seront frappés,gazés et même emprisonnés,qu’elle chance on a en France de pouvoir faire taire les opposants...

Signaler Répondre

avatar
Les gentils?les méchants ? Mdrrrr. le 10/01/2019 à 17:20

Attention à la stasi! Police d’etat Du régime totalitaire qui a même reçu des leçons de bachar El assad pour avoir gazer son peuple et d’Erdogan qui a appelé à ne plus maltraiter son peuple . Une belle revanche entre dictature mdrrrrrrr.

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 10/01/2019 à 17:09

Selon que vous serez issu de la diversité ou des gilets jaunes,
Les policiers du Régime vous interpelleront ou pas.

Signaler Répondre

avatar
PAYS DE TARER le 10/01/2019 à 15:59

Depuis 2 mois le samedi est réservé au militants Gilets jaune . A ce qui parait grâce à eux il y'a eu des avancé fulgurante pour les droits du prolétaire . Toujours soutenue par une majorité de français . Y'a de quoi s'exiler de ce pays de fous .

Signaler Répondre

avatar
PADAMALGAMES le 10/01/2019 à 15:14

Pas d'amalgames !
Tous les GJ ne sont pas des abrutis fachos brun ou rouge : y en a qui ne sont que des abrutis...

Signaler Répondre

avatar
justice d abord le 10/01/2019 à 15:03

belle jurisprudence pour condamner les gamins qui ont saccagé les établissements scolaires!!!
il y a des videos!
pareil, pour les délinquants qui agressent policiers, pompiers... et citoyens en général!!??

...a moins que non... il faut juste réprimer les GJ

aux revendication, il faudrait ajouter les enquêtes de moralité des magistrats, et l audit de leurs décisions

Signaler Répondre

avatar
Vaudais désabusé le 10/01/2019 à 14:48

Que dire de mieux ! Bravo

Ce qui est regrettable c'est que par exemple à vaulx-en-Velin il n'y a pas la même détermination policière et judicière. En juin par exemple, il y a eu un caillassage en règle du nouveau poste de police municipale avec de grosses dégradations le tout filmé par les caméras de surveillance avec identification des protagonistes et aucune arrestation.
C'est ce que l'on nomme la justice.
Je n'excuse pas le comportement de certain Gilets Jaunes mais Il est vrai qu'il y a deux poids deux mesures.
Je me souviens de débordements d'agriculteurs avec casse de locaux en préfecture et pas de mesure de la part de la justice.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.