Le bassin de Lyon en vigilance jaune pollution

Le bassin de Lyon en vigilance jaune pollution
Image d'illustration-LyonMag

C'est un nouvel épisode de pollution qui touche le bassin lyonnais. Ce lundi, les masses d'air se sont progressivement stabilisées au fil de la journée conduisant à une hausse générale des concentrations de particules dans l'air.

Le bassin de Lyon est donc placé en vigilance jaune par rapport à la pollution, selon Atmo, qui analyse l'air de la région. Les conditions météorologiques deviennent propices à l'accumulation des particules. Il y a un dépassement des seuils de la qualité dite normale de l'air. Il est conseillé de limiter ses activités physiques et de bien aérer son domicile.  

Ce mercredi, des vents quasi inexistants et des températures très basses devraient conduire les concentrations de particules à dépasser le seuil d'information sur le bassin lyonnais/nord Isère et la Vallée de l'Arve.

Tags :

pollution

air

Lyon

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 06/02/2019 à 17:09
Asphyxie a écrit le 06/02/2019 à 16h10

La gratuité des transports en commun les jours de pics de pollution ne permettrait elle pas d'éviter des problèmes et des coûts de santé à terme ?

Manque de courage politique ?

Des gens malades, ça fait marcher le secteur de la santé de plus en plus privatisé,

et "freiner la consommation de pétrole", c'est freiner les rentrées monétaires liées aux taxes sur le pétrole...

sans oublier que s'attaquer à "la voiture", c'est ne pas se faire réélire pour un politique... et un politique, ça doit brosser dans le sens du poil pour avoir un salaire plus tard...

Signaler Répondre

avatar
Asphyxie le 06/02/2019 à 16:10

La gratuité des transports en commun les jours de pics de pollution ne permettrait elle pas d'éviter des problèmes et des coûts de santé à terme ?

Manque de courage politique ?

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 06/02/2019 à 13:43
Alain 2 a écrit le 06/02/2019 à 13h04

Les bobos-gauchos-écolos vont pouvoir commenter....

Les totalitarismes pro voiture et industries destructrices vont pouvoir dire :

"c'est pas d'not' faute, on est innocents ! " (aux mains pleines !)


Nos enfants nous accuseront et nous aligneront pour nous fusiller... si ça se trouve... bon, il faudrait qu'ils soient encore en état pour le faire...
:D

Signaler Répondre

avatar
Alain 2 le 06/02/2019 à 13:04

Les bobos-gauchos-écolos vont pouvoir commenter....

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 05/02/2019 à 16:30

Le trafic de transit fait des tours et des détours au lieu d'aller tout droit grâce au COL...
Résultat: un million de tonnes de pollution et de CO2 en plus dans le bassin lyonnais chaque année...
Et pendant ce temps, on nous amuse avec des gadgets!
Le COL, vite!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.