Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Hôtel-Dieu : Eiffage et Intercontinental choisis ! (vidéo)

Alors que tous les oracles prévoyaient la victoire finale de Nexity, c'est finalement Eiffage, porteur du projet de l'hôtelier Intercontinental, qui a été choisi pour exploiter le site.

Pour Gérard Collomb, le choix de l'opérateur a été dicté par le projet présenté. "C'est celui qui respecte le plus l'esprit du lieu" a justifié le maire de Lyon. Eiffage, via son président Michel Gostoli, explique "vouloir rendre les Lyonnais fiers et heureux en regardant l'Hôtel-Dieu." L'ensemble de l'enceinte du bâti, sur son plein-pied,sera réservé aux commerces. Commerces dont l'architecte du projet, Albert Constantion, rappelle qu'ils ont été "imposés à l'époque par les recteurs à l'architecte Soufflot." De quoi faire taire les polémiques et recadrer le débat sur le lieu.

Un grand vestibule devrait être aménagé sous le grand dôme, jusqu'à la cour intérieure Saint-Henry. Cet espace sous le grand dôme sera ouvert à tous, avec une grande sculpture très légère en fibre de verre qui le garnira. Il proposera rafraichissements et restauration, selon les visuels présentés durant la conférence de presse. L'objectif est de réoffrir ce superbe espace aux Lyonnais. Les 140 chambres, en duplex, auront sept mètres sous plafond. La plupart seront ouvertes sur le Rhône. Un côté prestigieux, que l'architecte Michel Constantin estime être "en cohérence avec l'histoire du lieu."

l'Hôtel-Dieu vu du ciell'Hôtel-Dieu vu du ciel

Intercontinental, par la voix de son président, assure d'ailleurs vouloir faire de l'Hôtel-Dieu faire "son plus bel hôtel en France."

Un centre de convention occupera le petit Dôme. La création d'un nouvel auditorium, prévoyant un accueil de 300 à 500 personnes, est prévu. Le site du musée conservera le même volume, tout en gardant la possibilité de l'agrandir le long de la chapelle. L'espace est dédié certes, mais reste maintenant à trouver les financements pour faire vivre le musée, le pôle de santé, ou encore les universités. L'esprit du projet permet de garder les m2 nécessaires pour ce type de projets.

Le socle va permettre à l'Hôtel-Dieu de s'ouvrir sur la ville par les commerces. Les constructions démolie de la rue Bellecordière ont permis son élargissement, sans réaménagements urbains a postériori. Eiffage souhaite reconstruire toute cette façade commerciale de la rue Bellecordière. Tous les rez-de-chaussée vont être organisés avec des commerces : rue de la Barre, rue Bellecordière, rue Rivière.  L'ancienne loge des fous, démolie, sera reconstituée à partir d'une grille qui reprend les treillages du XVIII ème siècle.

Collomb, en compagnie de l'équipe d'Eiffage, présente le projetCollomb, en compagnie de l'équipe d'Eiffage, présente le projet

La cour du cloître sera réaménagé selon les travaux des Botanistes du XVIII ème siècle. Ils seront garnis avec des plantes médicinales et odoriférantes. Ces jardins d'apothicairie seront plantés au milieu des bosquets, et évidemment accessibles pour tous les Lyonnais.

Quelques chiffres : l'Hôtel-Dieu, ce sont 150 millions d'€ d'investissements privé, un "bail à construction de 94 ans" entre les HCL et l'opérateur, 140 chambres sur un volume de 21 000 m2, 13 000 m2 de commerces et 15 000 m2 de bureaux.

Au premier trimestre 2011, les demandes administratives seront déposées. La signature effective du bail, consecutive à la validation des précédentes demandes, devrait intervenir en 2012. La livraison est prévue par tranches : en 2014, c’est le rue Bellecordière et ses réaménagements qui seront livrés, et en 2016, l’ensemble devrait être opérationnel.

 

Vidéo de présentation du projet Eiffage



Tags : hotel dieu |

Commentaires 10

Déposé le 02/11/2010 à 12h46  
Par lab Citer

Et encore les sempiternelles mêmes enseignes internationales.... Dépenser et boire des verres en terrasse destin des Lyonnais.

Déposé le 31/10/2010 à 14h25  
Par Savonarole Citer

Bravo pour votre vidéo clip à la gloire de Gérard Collomb sans équilibrage par une interview d'opposants. Le degré zéro de la communication sur la forme et sur le fond qui dissimule mal un choix fait par un potentat local, prétentieux et qui ose encore nous parler de rayonnement après ce qui vient de se passer à Lyon. J'espère qu'avec cette diffusion, vous aurez de la pub de Lyon et du Grand Lyon. Bravo pour votre indépendance en tout cas.

Déposé le 30/10/2010 à 17h45  
Par un habitant du 2ème Citer

@ Christophe Cournillon Merci pour cette précision, je vous rejoins... Je sais au combien cet édifice est cher au cœur des lyonnais, mais son exploitation actuelle ne se prêtait pas à sa mise en valeur. Je vais en tout cas me procurer votre ouvrage qui me semble intéressant ! Bien à vous,

Déposé le 30/10/2010 à 15h13  
Par Christophe Cornillon Citer

Une simple réponse à un habitant du 2ème (auteur du commentaire: Une petite mise au point sur les plus belles images de l'hôtel-Dieu) avec lequel je suis pratiquement entièrement en accord, sauf sur un point: le désintérêt apparent des lyonnais pour cet édifice et son musée. Je crois que certains (peut-être, effectivement, pas la majorité) s'y intéressent et trouvent le lieu magique. C'est mon cas, à tel point que j'ai écrit un roman (noir) qui se déroule dans cet endroit et qui s'intitule "La Morte de l'hôtel-Dieu" (éditions La Taillanderie, 2008, disponible en librairie et, notamment, au musée de l'hôtel-dieu). A lire d'urgence donc, pour tous les amoureux de l'endroit et de Lyon en général... Et oui, j'avoue, je fais ma promo, mais que voulez-vous, en tant qu'auteur lyonnais, les médias ne s'occupent pas trop de nous, et, par ailleurs, le salon du livre ayant été annulé cette année... Il ne nous reste plus beaucoup de solution pour nous faire connaître !!! Merci de m'avoir lu et à bientôt

Déposé le 30/10/2010 à 08h42  
Par @ carton rouge Citer

Carton rouge, je comprends leur fébrilité... C'est l'effervescence actuellement chez les anti-stade, et pour cause, leur vrai visage sera dévoilé dans quelques semaines...

Déposé le 30/10/2010 à 08h40  
Par habitant du 2ème Citer

Comme toujours, les éternels grincheux et les quarterons de retraités allergiques au progrès sont venu polluer la presse en ligne. Allez donc consulter cette vidéo et les très belles images de synthèse qui l'accompagnent, vous comprendrez ce qui fait la valeur ajoutée de ce projet. http://www.dailymotion.com/video/xfg219_hotel-dieu-un-grand-projet-pour-lyon_news Par ailleurs, et ma critique s'adresse aux opposants, Broliquier & Cie ... Que vouliez vous ? -Le laisser en état ? Sombre et délabré, fermé aux lyonnais ? A l'abandon, alors que 75 % des habitants de la ville n'ont jamais mis les pieds dans ce lieu exceptionnel ? -Le rénover aux frais de la collectivité ... ? Avec quel argent ?! Celui de l'assurance maladie ? Les impôts des lyonnais ? Assez étrange...lorsque l'on connait l'aversion qu'a Broliquier et ses amis de la droite pour les impots et la manière dont leur leader gère les finances nationales depuis l'Elysée... -Sur la question du musée...Comme le souligne M. Colllomb, la balle est dans le camp des "antis" : ils ont toute liberté de consulter M. Constantin, Eiffage, M. Reppelin etc...pour leur présenter leurs doléances. M. Constantin a d'ailleurs rappelé sont attachement à l'aspect patrimonial de l'hôtel dieu et à sa vocation première, c'est d'ailleurs ce qui a fait la force de son projet selon le jury. A titre personnel, je m'étonne de cet amour soudain pour un musée que très très très peu de lyonnais ont visité... Et qui reste seulement connu du micorcosme médical. Faites un sondage rue de la république et vous vous rendrez compte par vous même que 95 % des lyonnais en ignorent l'existence. Dommage...Oui, ce musée existe mes ses responsables n'ont jamais jugé bon de l'ouvrir au public et d'en faire la promotion. Aujourd'hui, ils craignent de perdre leur place de parking, leurs bureaux, leur statut, et ils font du bruit, c'est normal. Mais ça ne va pas dans le sens de l'intérêt général. L'assurance maladie n'a pas à financer ce genre de "musée", elle a à assurer au mieux le remboursement des soins des assurés !

Déposé le 30/10/2010 à 06h36  
Par Carton Rouge Citer

A Paris, près de Notre Dame, l'Hôtel Dieu est un hôpital avec des urgences qui rend de grands services. Au centre de Lyon il y a des commerces, des hôtels mais pas d'urgence. A Lyon un stade de Gerland existe et est largement suffisant pour le nombre de supporters : pourquoi sacrifer des millions d'euros pour un stade OL Land qui sera galère pour les accès. L'argent serait mieux placé dans un aménagement de l'Hôtel Dieu utile aux Lyonnais. Les caprices de quelques notables sont odieux.

Déposé le 29/10/2010 à 23h32  
Par The Gone Citer

Encor un projet fric! de la part de Gerard Collomb parait il un homme de gauche. Depuis que Freche est mort ,il y a une place a prendre et Collomb va devenir le baron des barons!caracteriel ,n'esoutant que lui meme et prenant les lyonnais pour des imbeciles; Je parle de ceux qui defendaient un projet plus humaniste,plus en phase avec l'histoire de ce lieu.

Déposé le 29/10/2010 à 17h17  
Par Greg Citer

Qu ils prennent soin de notre histoire et nous seront garant de leur avenir. Les plans sont ils visibles quelque part ?

Déposé le 29/10/2010 à 16h58  
Par lyonnais Citer

Cher César Collomb, ne dites pas n'importe quoi, c'est à cause du travail des opposants ainsi que du travail de Mr. Broliquier que vous avez été obligé de choisir celui de l'Intercontinental qui respecte le mieux le site magnifique de Soufflot. Hélas si vous aviez écouter un peu plus certaine personnes nous aurions pu avoir encore mieux.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.