Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

DR

Les deux militants de Greenpeace relâchés

DR

Interpellés mercredi matin après avoir survolé la centrale du Bugey dans l'Ain, les deux militants sont sortis de garde à vue dans la soirée. Selon Greenpeace, ils sont convoqués au tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse le 17 octobre prochain. L'ONG de protection de l'environnement a voulu démontrer la vulnérabilité des centrales nucléaires françaises, en déposant des fumigènes sur l'un des réacteurs et en prouvant qu'il était possible d'atterrir au sein de la centrale. De son coté EDF assure que "la sûreté des installations de la centrale du Bugey n'a, à aucun moment, été remise en cause".

A lire : Militant dans la centrale du Bugey : Greenpeace s'explique




Tags : greenpeace | bugey | nucléaire | environnement |

Commentaires  

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.