Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

La façade du palais des 24 colonnes à Lyon - Photo Lyonmag.com

Le palais de justice historique de Lyon fait peau neuve (Diaporama)

La façade du palais des 24 colonnes à Lyon - Photo Lyonmag.com

Les 24 colonnes se sont refait une petite santé. Le palais de justice situé dans le quartier Saint-Jean n’avait pas eu le droit à une rénovation complète depuis la construction de l’édifice actuel en 1847. Et rien n’a été oublié : du plus petit bureau à la plus grande salle d’audience, en passant par le mobilier. Visite guidée en images.

Il aura fallu quatre ans et 550 000 heures de travial. Quatre longues années pour que les 24 colonnes du quai Romain Rolland, dans le 5e arrondissement, et les lions qui les surplombent retrouvent leur éclat et la vue sur la Saône. Les échafaudages ont disparus, les ouvriers s’affèrent maintenant à rénover le parvis, avec bientôt l’installation de deux fontaines. A l’intérieur, la découverte des dédales de couloirs et d’escaliers, tous rénovés sans exception, donne envie de se perdre dans les 11 000m² du palais. Pour donner un ordre de grandeur, il a fallu près de trois heures à la dizaine de journalistes conviés ce vendredi pour faire la visite. Car chaque porte poussée ouvre sur une pièce inédite.

Photo Lyonmag.comPhoto Lyonmag.com
Les travaux, engagés en 2008 dans le cadre du plan de relance, ont coûté la somme de 61 millions d’euros, pris en charge pour 45M€ par l’Etat et pour 16M€ par le département du Rhône. Mais le résultat est là : la salle des pas perdus et ses six colonnes en marbre donne sur sept d’audiences toutes aussi belles les unes que les autres. Et notamment sur la salle principale de la Cour d’Assises du Rhône, tout de rouge vêtue, jusqu’au siège des magistrats, regarnis pour l’occasion. Dans les étages, les escaliers d’honneur sont agrémentés à chaque pallier de tableaux de maîtres représentant la justice, et les bureaux des responsables de la Cour d’appel recèlent de trésors cachés. Comme dans le bureau de l’un des premiers vice-présidents, avec sa mezzanine en bois qui donne sur une bibliothèque remplie de grimoires et de revues judiciaires.

"Le défi majeur, c’était de redonner vie à quelque chose qui en 1995 devait être abandonné par la justice, confie Denis Eyraud, l’architecte en charge de cette restauration. Et qui pour beaucoup de gens, c’était quelques chose de noir et de désagréable. Tout était à refaire, tout était obsolète." Même les geôles (bien que déjà griffonnées) des accusés et des prévenus en attente de leur procès ont eu le droit à un coup de peinture. Il a fallu d’ailleurs revoir les conditions de transfèrement des prisonniers à l’intérieur même du palais. "C’est un édifice qui peut abriter les criminels les plus dangereux et il n’était pas en sûreté depuis sa construction, explique l’architecte. C’est désormais le cas aujourd’hui." La sûreté donc, mais aussi les nouvelles technologies, avec l’arrivée de point d’accès internet dans chaque salle du palais (la Cour d’Assises est même équipé par défaut d’une rampe de branchement audio et vidéo !) "Il faut rendre dans ce palais du 19e siècle une justice du 21e siècle", sourit Jean Trotel, le premier président de la Cour d’appel de Lyon. "Et la justice sera maintenant rendue de manière humaine et avec efficacité", ajoute-il. Et il était impensable de déplacer les activités dans un autre bâtiment. "Depuis le Moyen-âge et le 14e siècle, la justice est rendue à cet endroit, dans la maison de Roanne, détaille Jacques Beaume, le procureur général de Lyon. Il y a donc une tradition de la justice sur les quais de Saône et il aurait été dramatique d’oublier cette histoire." Une histoire que les Lyonnais pourront découvrir à l’automne, avec l’organisation de visites du Palais, mais surtout les 15 et 16 septembre prochain, dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine.

Le diaporama du Palais de Justice historique de Lyon rénové, par Lyonmag.com



Tags : palais de justice | 24 colonnes | saint-jean | justice |

Commentaires  

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.