Européennes : Véronique Trillet-Lenoir dans les 30 premiers de la liste LREM

Européennes : Véronique Trillet-Lenoir dans les 30 premiers de la liste LREM
Véronique Trillet-Lenoir - DR

Ce mardi après-midi, la République en Marche a dévoilé les 30 premiers noms de candidats figurant sur sa liste Renaissance pour les élections européennes.

Sans surprise, Nathalie Loiseau, démissionnaire de son ministère des Affaires Européennes, est tête de liste, épaulée par Pascal Canfin, ancien président de WWF.

La première représentante de la région Auvergne-Rhône-Alpes est lyonnaise. Il s'agit de Véronique Trillet-Lenoir, conseillère régionale LREM et chef de service d'oncologie médicale du Centre hospitalier Lyon-Sud. Son nom figure à la 17e place.

Les derniers sondages donnent la liste du parti d'Emmanuel Macron en tête du scrutin de ce printemps, avec environ 23% des voix, ce qui pourrait permettre, si ce score se confirmait, à Véronique Trillet-Lenoir de filer à Strasbourg.

A noter que l'ancienne socialiste avait, en 2015, remplacé en catastrophe une certaine Caroline Collomb en 2e place sur la liste de Jean-Jack Queyranne aux élections régionales. La référente départementale de la République en Marche a dû apprécier le symbole.

C'est probablement une déception pour de nombreux élus lyonnais qui, depuis des mois, tentent de se placer le plus haut possible dans la liste. Il faut dire que le mandat de député européen, et ses indemnités très élevées, est considéré comme un graal pour beaucoup.

Parmi tous les noms qui revenaient avec insistance, on retrouvait notamment celui de Karine Dognin-Sauze, adjointe au maire de Lyon en charge des Relations internationales.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sturlat. le 02/04/2019 à 11:26

... qu'elle s'abstienne à rester et à sauver des vies à l’hôpital, plutôt que de vouloir sauver son parti de dérive ... à la dérive, et sur tous les sujets !!

Signaler Répondre

avatar
Encore et encore le 27/03/2019 à 18:00

on case, on recycle,tous d'honnêtes con-vaincus qui tournent leur veste suivant"le vent"politique..si un parti s'intitulait:"la plume dans l'c..!"et avait"le vent en poupe"..ils en seraient..pour être élu,mais là ce sont les citoyens que l'on plume

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 27/03/2019 à 11:51

Madame Véronique Trillet-Lenoir élue conseillère régionale sous l'étiquette DVG passée sous le club LREM ne laissera pas un souvenir impérissable à AURA.

Signaler Répondre

avatar
Baliardage le 27/03/2019 à 09:30

en voila une bonne nouvelle !!!!

Signaler Répondre

avatar
Tout Sauf Caro le 27/03/2019 à 06:12

Cette personne est un autre calibre que ce qu’on a l’habitude de voir en ce moment à Lyon. Beau retour des choses et ouste ... les Colombs et les Merciers ( toujours payés avec nos sous!)

Signaler Répondre

avatar
Jefdelaplaine le 26/03/2019 à 22:56

Ben moi aussi RN

Signaler Répondre

avatar
lremiste le 26/03/2019 à 21:37

La repression en marche vite la fin du cirque

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 26/03/2019 à 19:10

Je pari toute ma retraite que les Français vont elirent LAREM tellement c est des moutons et d ailleurs Patrick DRAHI l a dit ils n ont pas de couilles pour voter autres choses !!!!
A bon entendeur ¿??.
Moi de toute façon je reste fidèle a ma pensée ce sera. R. N. .
Et ça s adresse a DRAHI et ses congénères et a LAREM
Quand a. F I. C est la même chose c est blanc bonnet bonnet. blanc.
Cordialement.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.