Manifestations du 1er mai : "une lutte populaire, sociale et révolutionnaire" à Lyon

Manifestations du 1er mai : "une lutte populaire, sociale et révolutionnaire" à Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

C'est dans un contexte un peu particulier que se déroule cette année la traditionnelle manifestation de 1er mai.

Sur fond de gilets jaunes, les travailleurs lyonnais sont appelés à manifester à partir de 10h30 au départ de la place Jean Macé pour rejoindre la place Bellecour. "Après un hiver dense en luttes, avec bien sur les Gilets Jaunes, mais aussi des tonnes de grèves et de luttes, des éboueurs aux services d’urgence médicales, en passant par les profs, les lycéens pour le climat, le premier mai arrive et nous donne l’occasion de réaffirmer la volonté d’une lutte populaire, sociale et révolutionnaire", indiquent les organisateurs.
 

Sur les réseaux sociaux, un appel à manifester masqué est également lancé. Procédure pourtant interdite par la loi : "À l’heure où la seule réponse du gouvernement face au mouvement des gilets jaunes a été de faire passer à la hâte une loi anti-casseurs, limitant nos droits et nos libertés de manifester. Ce premier mai 2019 ne doit pas être une balade de santé par respect pour toutes les personnes subissant répressions et mutilations. Alors soyons déterminés et masqués", peut-on lire dans un appel relayé par le site Rebellyon.


Pour rappel, le cortège ne pourra pas se rendre dans un périmètre défini de la Presqu'île, en raison d'un arrêté. Il sera interdit de manifester de 11h à 20h dans une zone comprenant la rue de la République, la rue Paul Chenavard, la rue de Brest et la rue Emile Zola. Les rues Joseph Serlin et Colonel Chambonnet délimitent le périmètre mais sont, elles, autorisées aux manifestants.


Concernant le dispositif de sécurité, "il sera adapté, proportionné et projetable dans l'ensemble de la région", nous a indiqué la Préfecture. Les services de l'Etat se sont toutefois refusé à communiquer sur le nombre de forces de l'ordre mobilisées pour l'occasion.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bravo Lycéen le 01/05/2019 à 12:44

Tu as tout compris ! Bosse pour assurer ton avenir !

Signaler Répondre

avatar
mic123 le 01/05/2019 à 11:34

Il ferait mieux d'aller voter plutôt que de manifester, les gj certains sont sur des listes du Front national , ils sont contre tout...et ne s'arrêteront jamais. Dommage pour la manifestation syndicale,les gj et les anarchistes vont parasiter tout cela.

Signaler Répondre

avatar
Macron 1er, roi des gogols le 01/05/2019 à 10:45
Enzo 69 a écrit le 01/05/2019 à 09h08

"Une lutte populaire, sociale et révolutionnaire " Élections présidentielles de mai 2017 , plus de 12 millions d'abstention soit plus de 25% d'électeurs qui ne vont pas voter . Ces mêmes qui protestent aujourd'hui. Cherchez l'erreur ! MDR

Se sont bien des électeurs de la LREM qui avaient voté Macron contre Marine qui se déguise tous les samedis en GJ .

Signaler Répondre

avatar
Un populiste le 01/05/2019 à 10:35
Enzo 69 a écrit le 01/05/2019 à 09h08

"Une lutte populaire, sociale et révolutionnaire " Élections présidentielles de mai 2017 , plus de 12 millions d'abstention soit plus de 25% d'électeurs qui ne vont pas voter . Ces mêmes qui protestent aujourd'hui. Cherchez l'erreur ! MDR

Vous vous,trompez . 25/100 d’abstentionnistes certes,mais pas les GJ . Les GJ sont justement l’électorat qui a voté Macron contre Marine et l’ont dit ouvertement à la télévision. Les cocus des urnes , c’est bien fait et sa leur va bien à tous ses poltrons qui avaient peur de Marine. Guérillas urbaines,paris qui brûle, ils gazent le peuples,les frappent en direct comme ce retraité en janvier et cette mémé à Nice en urgence absolue après une charge de CRS . Ce peuple qui a peur de son ombre et qui après font en larmes, c’est bien fait .

Signaler Répondre

avatar
Lycéen qui a manifesté pour le climat. le 01/05/2019 à 10:16

Mais pas révolutionnaire et surtout pas envie d'être pris pour exemple par ces guignols. Moi j'ai pas envie de venir pleurnicher dans quelques années alors je bosse.

Signaler Répondre

avatar
Rufus. le 01/05/2019 à 09:44

Beaucoup n'ont pas voté car le vote blanc n'a aucun impact sur les resultats et ils voulaient d'autres représentants que ceux proposés

Signaler Répondre

avatar
Affabulations le 01/05/2019 à 09:40
Enzo 69 a écrit le 01/05/2019 à 09h08

"Une lutte populaire, sociale et révolutionnaire " Élections présidentielles de mai 2017 , plus de 12 millions d'abstention soit plus de 25% d'électeurs qui ne vont pas voter . Ces mêmes qui protestent aujourd'hui. Cherchez l'erreur ! MDR

Qui vous dit que ce sont les mêmes?

Signaler Répondre

avatar
Oups le 01/05/2019 à 09:36

Va-t-on chanter : aux armes citoyen ?

Signaler Répondre

avatar
VNL le 01/05/2019 à 09:16

et combien ont aussi voté Macron dans tous ce lot d'ahuris?

Signaler Répondre

avatar
Enzo 69 le 01/05/2019 à 09:08

"Une lutte populaire, sociale et révolutionnaire " Élections présidentielles de mai 2017 , plus de 12 millions d'abstention soit plus de 25% d'électeurs qui ne vont pas voter . Ces mêmes qui protestent aujourd'hui. Cherchez l'erreur ! MDR

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.