Vincent Lambert : Jean-Louis Touraine évoque de "tristes péripéties"

Vincent Lambert : Jean-Louis Touraine évoque de "tristes péripéties"
Vincent Lambert - DR

Nouveau rebondissement ce lundi soir dans l’affaire Vincent Lambert.

La cour d’appel de Paris a donné raison aux parents du patient tétraplégique en état végétatif depuis plus de 10 ans. La justice a ordonné la reprise des soins alors que le début de l’arrêt des traitements avait débuté un peu plus tôt dans la journée au CHU de Reims.

Ce coup de théâtre n’a pas manqué de faire réagir, notamment le député du Rhône, Jean-Louis Touraine, par ailleurs président du groupe d’études de l’Assemblée national sur la fin de vie. "Les tristes péripéties et décisions contradictoires dans "l’affaire Vincent Lambert" prouvent, s’il en était encore besoin, que la loi et les réglementations sur les fins de vie sont insuffisantes, incomplètes, imprécises et qu’elles nécessitent des textes moins ambigus, plus courageux, respectant la volonté et les droits des malades", affirme l’élu.

"Vincent Lambert est victime d’un manque de définition précise et indiscutable de l’obstination déraisonnable. D’autres malades, en fin de vie, nombreux, sont victimes d’une absence de liberté de choix pour pouvoir éventuellement être délivrés d’une agonie qu’ils jugent insupportable", ajoute Jean-Louis Touraine qui conclut qu’une "loi prochaine devra corriger l’ensemble de ces manquements".

33 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
LoL le 24/05/2019 à 19:37
ADMD a écrit le 24/05/2019 à 18h27

"...Vincent Lambert n'a pas demandé à être tué...."

Ce n'est absolument pas ce que disent sa femme, son frère, une de ses sœur, 2 demi frères, son oncle, sa tante, son neveu et bon nombre de ses anciens collègues et amis....

Tiens, l'ADMD nous affirme ici sur LyonMag que Vincent Lambert aurait demandé à être tué (sic) si jamais il se retrouvait dans un état pauci-relationnel ?
Allez, citez vos sources, elles feront avancer l'affaire !

Signaler Répondre

avatar
Hum le 24/05/2019 à 19:33
Alfred a écrit le 24/05/2019 à 17h35

Les belges entre autre s'en sortent très très bien sur ces questions, ne nous faites pas croire qu'on est pas au niveau

Oui, l'euthanazie des enfants, quel progrès !
Trouvez autre chose pour vendre cette "avancée".

Se débarrasser des plus faibles, au lieu de les soigner ou d'accepter leurs différences... quel programme !

Signaler Répondre

avatar
ADMD le 24/05/2019 à 18:27
Zelda a écrit le 24/05/2019 à 17h07

Le problème, gros malin, c'est que Vincent Lambert n'a pas demandé à être tué.
Voilà.

Ensuite, le problème avec l'euthanazie c'est qu'elle implique des tiers qui seront chargés d'exécuter le meurtre.
Ce n'est pas un suicide...

"...Vincent Lambert n'a pas demandé à être tué...."

Ce n'est absolument pas ce que disent sa femme, son frère, une de ses sœur, 2 demi frères, son oncle, sa tante, son neveu et bon nombre de ses anciens collègues et amis....

Signaler Répondre

avatar
Partir où souffrir? le 24/05/2019 à 18:20

Pour ceux qui comme moi ont aperçu la mort. Apprécient chaque jour à leur juste valeurs en savourant tous les moments. Mais ,il ne faut pas la craindre ,car c’est la finalité de chaque être vivant. Aimer les gens qui vous entourent et ne pas avoir honte de leur dire que vous les aimez aussi. Personnellement,le plus dur n’est de mourir ,Mais bien de souffrir et le seul moment où on ne souffre plus, c’est quand on sort de son corps .... il faut le vivre ...... je pense que de vivre en tant que légumes en coma artificiel, rassure les parents qui préfèrent le voir à hôpital que de se recueillir au cimetière et pourtant...... si ,ils souffraient depuis dix ans comme leur fils qui ne peux s’exprimer. Ils comprendraient ce qu’ils lui imposent et lui demanderait Pardon.

Signaler Répondre

avatar
Question? le 24/05/2019 à 18:10
Zelda a écrit le 24/05/2019 à 17h07

Le problème, gros malin, c'est que Vincent Lambert n'a pas demandé à être tué.
Voilà.

Ensuite, le problème avec l'euthanazie c'est qu'elle implique des tiers qui seront chargés d'exécuter le meurtre.
Ce n'est pas un suicide...

C'est quoi ce vocabulaire?

En plus ça ne répond en rien aux questions posées:

"Ça vous défrise tant que ça que les citoyens décident par et pour eux même?

En quoi ces choix vous obligent-ils à en faire de même? "

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 24/05/2019 à 17:42
Hum a écrit le 24/05/2019 à 16h16

Alors que les gens comme vous sont du côté des assureurs qui, dans ce cas, doivent payer le séjour de Vincent Lambert puisque son accident est arrivé lors de son trajet domicile-travail...
Assureurs qui ont tout intérêt à ce que Vincent Lambert soit tué.
Et en attendant, ils préfèrent payer le moins possible, ce qui explique le refus du CHU de Reims de transférer Vincent Lambert dans un établissement adapté à son état.
Les assureurs vous remercient...

Hum (pour humain ultra médiocre) sort sa science....
En l'occurrence tout les témoins confirment la volonté qu'avait exprimé à diverses reprises Vincent de ne pas vivre dans cet état.
Mais vous allez nous expliquer qu'ils ont des intérêts à vouloir sa mort.

Le RESPECT ne fait décidément pas parti de vos valeurs, si toute fois vous en aviez

Signaler Répondre

avatar
Alfred le 24/05/2019 à 17:35
Zelda a écrit le 24/05/2019 à 17h07

Le problème, gros malin, c'est que Vincent Lambert n'a pas demandé à être tué.
Voilà.

Ensuite, le problème avec l'euthanazie c'est qu'elle implique des tiers qui seront chargés d'exécuter le meurtre.
Ce n'est pas un suicide...

Les belges entre autre s'en sortent très très bien sur ces questions, ne nous faites pas croire qu'on est pas au niveau

Signaler Répondre

avatar
Zelda le 24/05/2019 à 17:07
Question? a écrit le 24/05/2019 à 16h18

Vous voulez rester des années dans un état végétatif c'est votre choix et il est respectable et respecté alors accordez les mêmes choses à ceux qui ne partage pas vos point de vu.

Ça vous défrise tant que ça que les citoyens décident par et pour eux même?

En quoi ces choix vous obligent-ils à en faire de même?

Le problème, gros malin, c'est que Vincent Lambert n'a pas demandé à être tué.
Voilà.

Ensuite, le problème avec l'euthanazie c'est qu'elle implique des tiers qui seront chargés d'exécuter le meurtre.
Ce n'est pas un suicide...

Signaler Répondre

avatar
Question? le 24/05/2019 à 16:18
Zelda a écrit le 24/05/2019 à 15h33

La défense de ceux qui ne peuvent se défendre, parce qu'ils sont dans le sein de leur mère ou cloués à un lit d'hôpital...
Ca vous dépasse, on le voit bien.

Vous voulez rester des années dans un état végétatif c'est votre choix et il est respectable et respecté alors accordez les mêmes choses à ceux qui ne partage pas vos point de vu.

Ça vous défrise tant que ça que les citoyens décident par et pour eux même?

En quoi ces choix vous obligent-ils à en faire de même?

Signaler Répondre

avatar
Hum le 24/05/2019 à 16:16
Hypocrites a écrit le 24/05/2019 à 13h05

100 000 euros par ans???

Tu m'étonne quel les avocats font tout pour le garder vivant mêlé à l'état de plante verte.

Alors que les gens comme vous sont du côté des assureurs qui, dans ce cas, doivent payer le séjour de Vincent Lambert puisque son accident est arrivé lors de son trajet domicile-travail...
Assureurs qui ont tout intérêt à ce que Vincent Lambert soit tué.
Et en attendant, ils préfèrent payer le moins possible, ce qui explique le refus du CHU de Reims de transférer Vincent Lambert dans un établissement adapté à son état.
Les assureurs vous remercient...

Signaler Répondre

avatar
Zelda le 24/05/2019 à 15:33
Les avocats vous remercient a écrit le 24/05/2019 à 12h17

Financer des avocats pour assouvir les délires des "parents" de Vincent Lambert sous couvert de recherche scientifique sur la trisomie, ce qui n'a rien à voir, c'est a minima se foutre des donateurs.

https://www.ouest-france.fr/societe/fin-de-vie/vincent-lambert/affaire-vincent-lambert-qu-est-ce-que-la-fondation-lejeune-qui-finance-les-frais-d-avocat-des-6364856

La défense de ceux qui ne peuvent se défendre, parce qu'ils sont dans le sein de leur mère ou cloués à un lit d'hôpital...
Ca vous dépasse, on le voit bien.

Signaler Répondre

avatar
Hypocrites le 24/05/2019 à 13:05
Les avocats vous remercient a écrit le 24/05/2019 à 12h17

Financer des avocats pour assouvir les délires des "parents" de Vincent Lambert sous couvert de recherche scientifique sur la trisomie, ce qui n'a rien à voir, c'est a minima se foutre des donateurs.

https://www.ouest-france.fr/societe/fin-de-vie/vincent-lambert/affaire-vincent-lambert-qu-est-ce-que-la-fondation-lejeune-qui-finance-les-frais-d-avocat-des-6364856

100 000 euros par ans???

Tu m'étonne quel les avocats font tout pour le garder vivant mêlé à l'état de plante verte.

Signaler Répondre

avatar
Les avocats vous remercient le 24/05/2019 à 12:17
Psst a écrit le 24/05/2019 à 11h11

Vous devriez vous renseigner sur la fondation Lejeune, qui est la seule à financer des travaux de recherche sur la trisomie (entre autres).

Allez, faites un don pour payer le séjour de Vincent Lambert et son transfert dans un établissement plus adapté à son état !

Financer des avocats pour assouvir les délires des "parents" de Vincent Lambert sous couvert de recherche scientifique sur la trisomie, ce qui n'a rien à voir, c'est a minima se foutre des donateurs.

https://www.ouest-france.fr/societe/fin-de-vie/vincent-lambert/affaire-vincent-lambert-qu-est-ce-que-la-fondation-lejeune-qui-finance-les-frais-d-avocat-des-6364856

Signaler Répondre

avatar
Psst le 24/05/2019 à 11:11
Agnès a écrit le 22/05/2019 à 12h28

C'est tout a fait cela, et c'est ce qui explique que depuis le début de l'affaire , la fondation Lejeune a payé quasiment l'intégralité des frais d'avocat des parents de Vincent (soit environ 100.000 euros par an).

Bien entendu cette pseudo organisation "scientifique" ne débourse pas un centime pour la prise en charge des soins de Vincent Lambert, mais des milliers d'Euros pour les frais de justice......

Vous devriez vous renseigner sur la fondation Lejeune, qui est la seule à financer des travaux de recherche sur la trisomie (entre autres).

Allez, faites un don pour payer le séjour de Vincent Lambert et son transfert dans un établissement plus adapté à son état !

Signaler Répondre

avatar
Agnès le 22/05/2019 à 12:28
CQFD. a écrit le 22/05/2019 à 09h40

Ça va beaucoup plus loin que ça.

Tant que Vincent reste en vie sa mère peux parader devant les caméras et les mouvements intégristes (FFSPX, civitas, opus déï...) qui l'a soutienne profitent d'une tribune médiatique sans précédent qu'ils perdront si Vincent s'en va.

C'est tout a fait cela, et c'est ce qui explique que depuis le début de l'affaire , la fondation Lejeune a payé quasiment l'intégralité des frais d'avocat des parents de Vincent (soit environ 100.000 euros par an).

Bien entendu cette pseudo organisation "scientifique" ne débourse pas un centime pour la prise en charge des soins de Vincent Lambert, mais des milliers d'Euros pour les frais de justice......

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 22/05/2019 à 12:22
Vraiment honte de rien a écrit le 22/05/2019 à 12h02

Si c est pas du parasitage de sujet , ça........

Votre attaque perso est du parasitage :)

Signaler Répondre

avatar
Vraiment honte de rien le 22/05/2019 à 12:02
Post monétaire a écrit le 22/05/2019 à 11h34

Pourquoi cette guerre ?

Peut être parce qu'accepter la mort (comme dit le reste de la famille de V. L) est insupportable pour ses parents.

Et pour les adorateurs de l'utilisation de monnaie,
une étude :
https://www.capital.fr/economie-politique/22-000-euros-le-cout-pour-la-secu-de-la-derniere-annee-d-une-vie-943939

Pour V.L. d'autres chiffres bien plus élevés circulent. Quand on sait que là aussi, des gens sont privés de soins parce qu'ils n'ont pas l'argent...
Un vrai monde de tarés !
:o)

Si c est pas du parasitage de sujet , ça........

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 22/05/2019 à 11:34

Pourquoi cette guerre ?

Peut être parce qu'accepter la mort (comme dit le reste de la famille de V. L) est insupportable pour ses parents.

Et pour les adorateurs de l'utilisation de monnaie,
une étude :
https://www.capital.fr/economie-politique/22-000-euros-le-cout-pour-la-secu-de-la-derniere-annee-d-une-vie-943939

Pour V.L. d'autres chiffres bien plus élevés circulent. Quand on sait que là aussi, des gens sont privés de soins parce qu'ils n'ont pas l'argent...
Un vrai monde de tarés !
:o)

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 22/05/2019 à 09:40
ce n'est pas ça être parent a écrit le 21/05/2019 à 14h18

Ce pauvre homme n'est que l'otage de personnes sans scrupules prêt à laisser leur propre enfant dans cet état pour satisfaire leur idéologie

Ça va beaucoup plus loin que ça.

Tant que Vincent reste en vie sa mère peux parader devant les caméras et les mouvements intégristes (FFSPX, civitas, opus déï...) qui l'a soutienne profitent d'une tribune médiatique sans précédent qu'ils perdront si Vincent s'en va.

Signaler Répondre

avatar
Kelly diot le 22/05/2019 à 08:58
Ali Diaw a écrit le 22/05/2019 à 08h31

Jean-Louis Touraine affirme qu'il faut "respecter la volonté des malades".

Jean-Louis Touraine connaît donc la volonté de Vincent Lambert.

Contrairement à vous Jean-Louis Touraine connaît la volonté grâce à plusieurs témoignages concordant de ses proches

Signaler Répondre

avatar
Ali Diaw le 22/05/2019 à 08:31

Jean-Louis Touraine affirme qu'il faut "respecter la volonté des malades".

Jean-Louis Touraine connaît donc la volonté de Vincent Lambert.

Signaler Répondre

avatar
si j’etais medecin le 21/05/2019 à 22:50

Si j’étais médecin : j’arrêterai les frais sur Lambert. C’est un handicapé qui coûte cher , trop cher à la société. Il faut faire des économies. Pourquoi soigner des handicapés : ça sert à rien. Faisons un peuple de gens en bonne santé et en bon état. Arrêtons d’aider les handicapés, les parasites , les assistés. Gardons les meilleurs... ... ou pas !

Signaler Répondre

avatar
Oups le 21/05/2019 à 18:32

UN POGNON DE DINGUE

Signaler Répondre

avatar
Courage le 21/05/2019 à 15:35

Son neveu à parfaitement résumé la position des parents:

"La douleur des parents de Vincent, personnellement, je n'y crois plus", explique-t-il. "C'est du militantisme qui a pris le dessus depuis de nombreuses années. Ils sont dans un déni absolu. (...)

"le rationnel doit prendre le dessus" : "La plus grande des souffrances, c'est celle qui mène à la folie. La folie, c'est l'irrationnel et l'irrationnel, il est totalement du côté des parents de Vincent." Il appelle donc ces derniers à revoir leur position, comme "tous les membres de la famille, l'épouse, les six frères et sœurs, moi son neveu". "On a tous réussi à faire un cheminement."

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 21/05/2019 à 15:31
NEXT a écrit le 21/05/2019 à 14h39

Sa mère (si on peut utiliser se mot) est conseillé depuis 2015 par l'opus déï.

http://www.wikistrike.com/2015/07/la-mere-de-vincent-lambert-se-fait-desormais-conseiller-par-une-proche-de-l-opus-dei.html

Vincent n'est qu'un prétexte à leur fanatisme

quand on pense qu'à la base, dieu est fait pour contrer la peur de la mort...

A croire que la famille qui défend le maintient en vie par des tubes, n'a aucune confiance en "dieu" pour l'accueillir !
:o)

Signaler Répondre

avatar
NEXT le 21/05/2019 à 14:39
Aucune dignité a écrit le 21/05/2019 à 14h07

"..Sa famille demande de le placer dans une structure adaptée à ses besoins..."

Ou as tu vu cela?

Sa femme et ses frères et sœurs ainsi qu'un neveu sont en phase avec l’arrêt des soins seul ses parents, une soeur et un demi frère s'y opposent instrumentalisé par les intégristes catholiques de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X

D'ailleurs leur avocat Jérôme Triomphe est aussi le défenseur du mouvement intégriste Civitas

Sa mère (si on peut utiliser se mot) est conseillé depuis 2015 par l'opus déï.

http://www.wikistrike.com/2015/07/la-mere-de-vincent-lambert-se-fait-desormais-conseiller-par-une-proche-de-l-opus-dei.html

Vincent n'est qu'un prétexte à leur fanatisme

Signaler Répondre

avatar
ce n'est pas ça être parent le 21/05/2019 à 14:18

Ce pauvre homme n'est que l'otage de personnes sans scrupules prêt à laisser leur propre enfant dans cet état pour satisfaire leur idéologie

Signaler Répondre

avatar
Aucune dignité le 21/05/2019 à 14:07
Catholiban a écrit le 21/05/2019 à 13h08

Ce n'est pas ce qu' estiment les médecins ni ce qu'a décidé la justice et encore moins sa volonté ou celle de son épouse.

Alors vos convictions d'intégriste catholique gardez les pour juger vos prêtres, et laissezles gens vivre et mourir comme ils le souhaitent

"..Sa famille demande de le placer dans une structure adaptée à ses besoins..."

Ou as tu vu cela?

Sa femme et ses frères et sœurs ainsi qu'un neveu sont en phase avec l’arrêt des soins seul ses parents, une soeur et un demi frère s'y opposent instrumentalisé par les intégristes catholiques de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X

D'ailleurs leur avocat Jérôme Triomphe est aussi le défenseur du mouvement intégriste Civitas

Signaler Répondre

avatar
lllllyyyyyoooonnnn le 21/05/2019 à 13:50
Suis-je Vincent Lambert ? a écrit le 21/05/2019 à 12h50

le député Touraine est un fervent promoteur de l'euthanasie. il a une revanche à prendre avec la vie ... les Lyonnais le savent bien.

V Lambert ne fait pas l'objet de soins déraisonnables, il est juste nourri et hydraté ... Sa famille demande de le placer dans une structure adaptée à ses besoins.

Dans une société qui se veut inclusive, pourquoi supprimer des personnes handicapées ? A quel titre ? pour faire des économies ? Pour ne pas regarder des gens différents ? N'oublions pas les dérives du 20eme siècle.
Ayons un regard bienveillant pour les plus faibles

Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre !!!

Vous parlez d'une vie...

Passer sa vie allongée dans un lit sans bouger, sans pouvoir s'alimenter normalement, sans pouvoir rien faire, on ne parle pas dans le cas présent d'un handicap, c'est bien pire que cela, qui voudrait d'une vie pareille ???

Je ne le souhaite à personne, c'est la pire maltraitance qui puisse arriver je pense de s'acharner à maintenir en vie quelqu'un dans cet état là.

Honte aux parents qui ne respectent même pas les volontés de leur propre fils, la religion n'a rien à voire là dedans, il suffit d'avoir un peu de jugeote et d'empathie pour comprendre qu'il vaut bien mieux le laisser partir que de s'acharner à le maintenir en vie, ils devraient être condamnés à le faire souffrir et à ne pas respecter son propre choix !!

Signaler Répondre

avatar
Eugénie le 21/05/2019 à 13:19

Nous développons les soins en ambulatoire , les patients coutent trop chers à l'hôpital .... nos EPADS manquent de personnels .... C'est tout le système qu'il faut revoir ! Nos vieux aussi ont de droit à la dignité !!!! ce qui n'est pas le cas , quand les couches ne sont pas changées !!!

Société inclusive ? Des élèves différents n'ont pas toujours une EVS ... et lorsqu'il y en a , ces personnes ne sont même pas formées !!!!

Tout est complexe , mais 10 ans , ça ne mérite pas le nom d'euthanasie , au contraire , Vincent a besoin de dignité , ce qui n'est pas le cas aujourd'hui !

Signaler Répondre

avatar
Catholiban le 21/05/2019 à 13:08
Suis-je Vincent Lambert ? a écrit le 21/05/2019 à 12h50

le député Touraine est un fervent promoteur de l'euthanasie. il a une revanche à prendre avec la vie ... les Lyonnais le savent bien.

V Lambert ne fait pas l'objet de soins déraisonnables, il est juste nourri et hydraté ... Sa famille demande de le placer dans une structure adaptée à ses besoins.

Dans une société qui se veut inclusive, pourquoi supprimer des personnes handicapées ? A quel titre ? pour faire des économies ? Pour ne pas regarder des gens différents ? N'oublions pas les dérives du 20eme siècle.
Ayons un regard bienveillant pour les plus faibles

Ce n'est pas ce qu' estiment les médecins ni ce qu'a décidé la justice et encore moins sa volonté ou celle de son épouse.

Alors vos convictions d'intégriste catholique gardez les pour juger vos prêtres, et laissezles gens vivre et mourir comme ils le souhaitent

Signaler Répondre

avatar
Suis-je Vincent Lambert ? le 21/05/2019 à 12:50

le député Touraine est un fervent promoteur de l'euthanasie. il a une revanche à prendre avec la vie ... les Lyonnais le savent bien.

V Lambert ne fait pas l'objet de soins déraisonnables, il est juste nourri et hydraté ... Sa famille demande de le placer dans une structure adaptée à ses besoins.

Dans une société qui se veut inclusive, pourquoi supprimer des personnes handicapées ? A quel titre ? pour faire des économies ? Pour ne pas regarder des gens différents ? N'oublions pas les dérives du 20eme siècle.
Ayons un regard bienveillant pour les plus faibles

Signaler Répondre

avatar
Margueurite le 21/05/2019 à 12:41

10 ans , sans vie réelle .... qui ose parler d'euthanasie ?

L'euthanasie , serait de décider d'une fin de vie au-delà de six mois , alors que la médecine fait sans cesse des progrès , mais dix ans , que peut-on espérer ???

C'est triste , mais voilà des millions dépensés ,après plusieurs expertises , qui pourraient être au service de la recherche !!! Voilà ce que les parents de Vincent pourraient demander , et ce serait très chrétien ....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.