Lyon : le discours hallucinant d'un cancérologue aux étudiants de médecine

Lyon : le discours hallucinant d'un cancérologue aux étudiants de médecine
Photo d'illustration - LyonMag

A l'université de médecine de Lyon-Sud, le professeur Gilles Freyer est majoritairement apprécié et respecté.

Le cancérologue des HCL est pourtant au centre d'une polémique initiée par certains de ses étudiants en médecine.

Des enregistrements de ses cours magistraux à la faculté de Pierre-Bénite ont été envoyés à la rédaction de Médiacités. Ces derniers en révèlent le contenu ce mercredi.

On y découvre un Gilles Freyer remarquable orateur, provoquant régulièrement l'hilarité de la salle. Mais tenant également des propos hallucinants, voire "nauséabonds" comme les décrivent nos confrères.

Le vice-doyen de Lyon-Sud tourne en dérision l'idéologie du genre, le féminisme, évoque l'existence des races, rabaisse les femme. Et remet en cause les enquêtes réalisées sur ses liens présumés avec l'industrie pharmaceutique. "Avoir des liens d’intérêts avec les industriels n’empêche pas d’être honnête", déclare-t-il à de futurs médecins.

Lyon-Sud a refusé de réagir à ces discours tenus en cours.

40 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
schtroumpf Savant le 28/05/2019 à 08:35
schtroumpf Savant a écrit le 28/05/2019 à 08h33

Mon pauvre ZIG vous êtes tombé bien bas avec votre nouvelle technique de manipulation... o:)

Vous voyez des Zig partout ? Il est temps de consulter :)

Signaler Répondre

avatar
schtroumpf Savant le 28/05/2019 à 08:33
schtroumpf Savant a écrit le 28/05/2019 à 08h30

D’accord Marc Chinal/Philippe Hugos :)

Mon pauvre ZIG vous êtes tombé bien bas avec votre nouvelle technique de manipulation... o:)

Signaler Répondre

avatar
schtroumpf Savant le 28/05/2019 à 08:30
schtroumpf Savant a écrit le 23/05/2019 à 14h20

Alors ZIG on prend le pseudo "schtroumpf savant" pour faire croire que PM est seul et que personne ne le comprend comme vous le disiez hier ? o:)

Par très sport votre nouvelle technique de manipulation ! o:)

D’accord Marc Chinal/Philippe Hugos :)

Signaler Répondre

avatar
Julie69 le 27/05/2019 à 20:36

Il est grand temps d'interdire la médecine !

Signaler Répondre

avatar
schtroumpf Savant le 23/05/2019 à 14:20
schtroumpf savant a écrit le 23/05/2019 à 13h50

Continuer à défendre le freudisme qui a pour fondement l'oedipe qui dit que les enfants désirent sexuellement leurs parents de sexe opposé, et de tuer le parent de même sexe.

ca c les clichés des étudiants nuls et fainéants.
personne dit ça sauf vous.

En vous situant hors du champs des sciences (en refusant d'essayer de publier de façon scientifique) vous vous situez vous même dans la patascience, le charlatanisme.

Il vous suffit d'apporter une preuve, UNE SEULE PREUVE D UNE PUBLICATION SCIENTIFIQUE, et vous ne serez plus un charlatan.
Alors cette publication ?

Alors ZIG on prend le pseudo "schtroumpf savant" pour faire croire que PM est seul et que personne ne le comprend comme vous le disiez hier ? o:)

Par très sport votre nouvelle technique de manipulation ! o:)

Signaler Répondre

avatar
schtroumpf savant le 23/05/2019 à 13:50
Post monétaire a écrit le 22/05/2019 à 22h11

Continuer à défendre le freudisme qui a pour fondement l'oedipe qui dit que les enfants désirent sexuellement leurs parents de sexe opposé, et de tuer le parent de même sexe.

ça fait une société très équilibrée comme on peut le constater :o)

Idem pour les paroles de Freud qui considèrent que la femme est un être incomplet (inférieur donc) à l'homme.

Vous aurez une médaille de défense du Freudisme :o)
(ou des séances gratuites peut être)




Et parallèlement vous continuez de cracher sur l'approche du survisme en répétant encore et encore que c'est une approche simpliste alors que vous êtes apparemment totalement incapable d'expliquer votre conclusion....

le tout en anonyme complet car vous assumez bien vos propos :o)




Vous croyez vraiment que ce professeur a "pris du recul sur le freudisme" en prononçant les paroles qu'il a dite ?
:o)

Continuer à défendre le freudisme qui a pour fondement l'oedipe qui dit que les enfants désirent sexuellement leurs parents de sexe opposé, et de tuer le parent de même sexe.

ca c les clichés des étudiants nuls et fainéants.
personne dit ça sauf vous.

En vous situant hors du champs des sciences (en refusant d'essayer de publier de façon scientifique) vous vous situez vous même dans la patascience, le charlatanisme.

Il vous suffit d'apporter une preuve, UNE SEULE PREUVE D UNE PUBLICATION SCIENTIFIQUE, et vous ne serez plus un charlatan.
Alors cette publication ?

Signaler Répondre

avatar
Schnouff Savon le 23/05/2019 à 10:11
Post monétaire a écrit le 22/05/2019 à 22h11

Continuer à défendre le freudisme qui a pour fondement l'oedipe qui dit que les enfants désirent sexuellement leurs parents de sexe opposé, et de tuer le parent de même sexe.

ça fait une société très équilibrée comme on peut le constater :o)

Idem pour les paroles de Freud qui considèrent que la femme est un être incomplet (inférieur donc) à l'homme.

Vous aurez une médaille de défense du Freudisme :o)
(ou des séances gratuites peut être)




Et parallèlement vous continuez de cracher sur l'approche du survisme en répétant encore et encore que c'est une approche simpliste alors que vous êtes apparemment totalement incapable d'expliquer votre conclusion....

le tout en anonyme complet car vous assumez bien vos propos :o)




Vous croyez vraiment que ce professeur a "pris du recul sur le freudisme" en prononçant les paroles qu'il a dite ?
:o)

Bien vu.

Signaler Répondre

avatar
schtroumpf Savant le 23/05/2019 à 08:14
Zig a écrit le 22/05/2019 à 21h08

Vous êtes R.I.D.I.C.U.L.E, mais franchement ridicule, voir limite paranoïaque et prétentieux.

Si vous saviez le nombre d'écoles où l'on enseigne la psychanalyse Monsieur "Je veux de la philo et de la psychologie partout".

Bien que non lyonnais, dans mon jeune âge, dans les années 80, j'ai suivis les enseignements de l'Ecole Nationale des Beaux Arts de Lyon (à l'époque à la Croix-Rousse).

Et bien la mythologie grecque ET l'approche de la psychanalyse étaient enseignés aux étudiants de cette école d'art.

Idem je présume dans certaines écoles de commerces, d'architectures, d'éducateurs, de communication, ...

Et pensez vous que tous ces gens là soient tous plus stupides que vous pour ne pas faire preuve de libre arbitre et être capable d'extraire de ces enseignements que ce qu'ils souhaitent en retenir?

Idem pour un éminent professeur de médecine, pensez vous que contrairement à vous il soit trop stupide pour ne pas être influençable face à l'enseignement du freudisme?

Finalement, je pense que c'est vous qui êtes ridicule et stupide au point de voir Freud, et "certains" freudiens anonymes complets partout partout partout.

Je suspecte même chez vous une évidente et vive aversions envers toutes ces approches qui nécessitent, il faut le reconnaitre, une certaine "souplesse" et curiosité d'esprit pour être au moins comprises.

Cette difficulté à comprendre le freudisme est d'ailleurs un point commun avec le survisme.

Bien qu'en faisant les efforts nécessaires, on finit par comprendre le freudisme. Tandis que le survisme, vous pouvez toujours vous accrocher, cela n'a ni queue ni tête, c'est d'un simplisme (volontairement je présume) déroutant que même vous même êtes incapable de nous expliquer clairement et sereinement sans nous traiter d'abrutis.

Et aller, ça continue à défendre une approche basée sur des légendes grecques et élaborées par un Sigmund sous l'emprise de la coke !... o:)

Votre exemple invalidant l'approche globale du Survisme, toujours pas ? o:)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 22/05/2019 à 22:11
Zig a écrit le 22/05/2019 à 21h08

Vous êtes R.I.D.I.C.U.L.E, mais franchement ridicule, voir limite paranoïaque et prétentieux.

Si vous saviez le nombre d'écoles où l'on enseigne la psychanalyse Monsieur "Je veux de la philo et de la psychologie partout".

Bien que non lyonnais, dans mon jeune âge, dans les années 80, j'ai suivis les enseignements de l'Ecole Nationale des Beaux Arts de Lyon (à l'époque à la Croix-Rousse).

Et bien la mythologie grecque ET l'approche de la psychanalyse étaient enseignés aux étudiants de cette école d'art.

Idem je présume dans certaines écoles de commerces, d'architectures, d'éducateurs, de communication, ...

Et pensez vous que tous ces gens là soient tous plus stupides que vous pour ne pas faire preuve de libre arbitre et être capable d'extraire de ces enseignements que ce qu'ils souhaitent en retenir?

Idem pour un éminent professeur de médecine, pensez vous que contrairement à vous il soit trop stupide pour ne pas être influençable face à l'enseignement du freudisme?

Finalement, je pense que c'est vous qui êtes ridicule et stupide au point de voir Freud, et "certains" freudiens anonymes complets partout partout partout.

Je suspecte même chez vous une évidente et vive aversions envers toutes ces approches qui nécessitent, il faut le reconnaitre, une certaine "souplesse" et curiosité d'esprit pour être au moins comprises.

Cette difficulté à comprendre le freudisme est d'ailleurs un point commun avec le survisme.

Bien qu'en faisant les efforts nécessaires, on finit par comprendre le freudisme. Tandis que le survisme, vous pouvez toujours vous accrocher, cela n'a ni queue ni tête, c'est d'un simplisme (volontairement je présume) déroutant que même vous même êtes incapable de nous expliquer clairement et sereinement sans nous traiter d'abrutis.

Continuer à défendre le freudisme qui a pour fondement l'oedipe qui dit que les enfants désirent sexuellement leurs parents de sexe opposé, et de tuer le parent de même sexe.

ça fait une société très équilibrée comme on peut le constater :o)

Idem pour les paroles de Freud qui considèrent que la femme est un être incomplet (inférieur donc) à l'homme.

Vous aurez une médaille de défense du Freudisme :o)
(ou des séances gratuites peut être)




Et parallèlement vous continuez de cracher sur l'approche du survisme en répétant encore et encore que c'est une approche simpliste alors que vous êtes apparemment totalement incapable d'expliquer votre conclusion....

le tout en anonyme complet car vous assumez bien vos propos :o)




Vous croyez vraiment que ce professeur a "pris du recul sur le freudisme" en prononçant les paroles qu'il a dite ?
:o)

Signaler Répondre

avatar
Zig le 22/05/2019 à 21:08
Post monétaire a écrit le 22/05/2019 à 11h12

Vous n'avez qu'à aller lire le média qui est la source de l'information :o)

Oups, l'article est payant ?

Alors la monnaie serait donc bien un frein à l'accès, un outil d'exclusion ?
;)


Au fait, ce médecin pense quoi de la psychologie ?
Il est Freudien ? De cette obédience qui considère que la femme est un être inférieur parce qu'elle n'a pas de pénis ?

Vous êtes R.I.D.I.C.U.L.E, mais franchement ridicule, voir limite paranoïaque et prétentieux.

Si vous saviez le nombre d'écoles où l'on enseigne la psychanalyse Monsieur "Je veux de la philo et de la psychologie partout".

Bien que non lyonnais, dans mon jeune âge, dans les années 80, j'ai suivis les enseignements de l'Ecole Nationale des Beaux Arts de Lyon (à l'époque à la Croix-Rousse).

Et bien la mythologie grecque ET l'approche de la psychanalyse étaient enseignés aux étudiants de cette école d'art.

Idem je présume dans certaines écoles de commerces, d'architectures, d'éducateurs, de communication, ...

Et pensez vous que tous ces gens là soient tous plus stupides que vous pour ne pas faire preuve de libre arbitre et être capable d'extraire de ces enseignements que ce qu'ils souhaitent en retenir?

Idem pour un éminent professeur de médecine, pensez vous que contrairement à vous il soit trop stupide pour ne pas être influençable face à l'enseignement du freudisme?

Finalement, je pense que c'est vous qui êtes ridicule et stupide au point de voir Freud, et "certains" freudiens anonymes complets partout partout partout.

Je suspecte même chez vous une évidente et vive aversions envers toutes ces approches qui nécessitent, il faut le reconnaitre, une certaine "souplesse" et curiosité d'esprit pour être au moins comprises.

Cette difficulté à comprendre le freudisme est d'ailleurs un point commun avec le survisme.

Bien qu'en faisant les efforts nécessaires, on finit par comprendre le freudisme. Tandis que le survisme, vous pouvez toujours vous accrocher, cela n'a ni queue ni tête, c'est d'un simplisme (volontairement je présume) déroutant que même vous même êtes incapable de nous expliquer clairement et sereinement sans nous traiter d'abrutis.

Signaler Répondre

avatar
bravo professeur le 22/05/2019 à 20:34

des jeunes étudiants issus de parents bobos l'ont balancé
et ce seront pourtant les mêmes qui refuseront plus tard hypocritement la CMU !

Signaler Répondre

avatar
doctor le 22/05/2019 à 20:32

Gilles Freyer
un homme très honorable

Signaler Répondre

avatar
STOP OLIGOCRATIE HYPOCRITE SERMENT ; HIPPOCRATE delaissée /PRIMO non NOCERER si VIte oubliÉ !!! las ? le 22/05/2019 à 17:44

qui procure ractualiser medecins : les firmes pharmaceutiques riche de miliards de BENEF

Signaler Répondre

avatar
Encore des paroles en l'air de droitasse le 22/05/2019 à 17:34
Soutien a écrit le 22/05/2019 à 16h02

soutien a gilles Freyer. La pensée unique tue la democratie. Pauvres petits etudiants en medecine qui n'entendent pas la même chose qu'au journal TV, organe de propagande des bobos de gauche dont sont issus la plupart des journalistes.Bon courage M. Freyer et si la France vous emmerde trop, partez au quebec où vous serez accueillis a bras ouverts et avec une revalorisation salariale.

Mais bien sur et surtout tenez des propos sexiste et misogyne au Québec et vous regretterez amèrement le traitement que vous subirez

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 22/05/2019 à 16:50

Pour sa défense ..c'était peut -être de l'humour ?

Signaler Répondre

avatar
Soutien le 22/05/2019 à 16:02

soutien a gilles Freyer. La pensée unique tue la democratie. Pauvres petits etudiants en medecine qui n'entendent pas la même chose qu'au journal TV, organe de propagande des bobos de gauche dont sont issus la plupart des journalistes.Bon courage M. Freyer et si la France vous emmerde trop, partez au quebec où vous serez accueillis a bras ouverts et avec une revalorisation salariale.

Signaler Répondre

avatar
Guérir! le 22/05/2019 à 16:00

On s'en fout de ce qu'il pense du féminisme...s'il soigne bien...

Signaler Répondre

avatar
schtroumpf Savant le 22/05/2019 à 14:42
Post monétaire a écrit le 22/05/2019 à 14h21

Et oui, directement lié aux motivations de ce prof médecin qui est de part son statut, obligatoirement passé par le stade "freud" parce qu'ainsi est la dictature de ce point de vue dans notre pays dans les facs et écoles liées à la médecine,

et vu ses propos qui infériorisent la femme (lien direct avec l'approche Freudienne)....

:)

Ok merci.
Le peu de doutes que j'avais sur le fait qu'il soit Freudien a disparu.

Signaler Répondre

avatar
Choix le 22/05/2019 à 14:37
Post monétaire a écrit le 22/05/2019 à 14h21

Et oui, directement lié aux motivations de ce prof médecin qui est de part son statut, obligatoirement passé par le stade "freud" parce qu'ainsi est la dictature de ce point de vue dans notre pays dans les facs et écoles liées à la médecine,

et vu ses propos qui infériorisent la femme (lien direct avec l'approche Freudienne)....

:)

Qui défendre : un éminent professeur reconnu par ses pairs ou un analyste de comptoir qui sévi sur un forum ?

Choix cornélien !

Signaler Répondre

avatar
au boulot :) le 22/05/2019 à 14:36
Post monétaire a écrit le 22/05/2019 à 14h21

Et oui, directement lié aux motivations de ce prof médecin qui est de part son statut, obligatoirement passé par le stade "freud" parce qu'ainsi est la dictature de ce point de vue dans notre pays dans les facs et écoles liées à la médecine,

et vu ses propos qui infériorisent la femme (lien direct avec l'approche Freudienne)....

:)

Vous n'êtes jamais allé à la fac.

Sur quoi vous basez-vous pour critiquer le contenu de ce qui y est enseigné ?

Vous n'avez probablement pas idée du grands désespoir des profs à voir de sympathiques étudiants, parfois un peu flemmards, ne rien comprendre à Freud, et effectivement ils véhiculent des clichés, faux par définition. Faut un petit moment avant de comprendre sans tout réduire à des visions simplistes des choses.

Et en fait vous contribuez largement à propager ces clichés (tel un étudiant flemmard, ou tel un gars qui n'y connaît rien). Si vous commenciez à expliquer DANS CE QU A ECRIT FREUD, ce contre quoi vous êtes, on pourrait commencer à parler.
Vos fantasmes de tout savoir et de tout expliquer, ça reste valable pour vous et chez vous, c'est virtuel. Dans la réalité il faut d'abord lire et comprendre des textes avant de les critiquer, sinon c'est une attitude cuistre.

Pour moi, vous êtes juste en train de nous écrire que vous êtes un gros fainéant.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 22/05/2019 à 14:21
schtroumpf Savant a écrit le 22/05/2019 à 14h04

Je me disais bien que ce médecin devait être un Freudien ! o:)
Dans le doute je m'étais abstenu mais je vois qu'on est 2 à se poser la même question qui est le coeur du sujet de cet article !.... o:)

Et oui, directement lié aux motivations de ce prof médecin qui est de part son statut, obligatoirement passé par le stade "freud" parce qu'ainsi est la dictature de ce point de vue dans notre pays dans les facs et écoles liées à la médecine,

et vu ses propos qui infériorisent la femme (lien direct avec l'approche Freudienne)....

:)

Signaler Répondre

avatar
Moi Grand Gourou Skippy le 22/05/2019 à 14:19
schtroumpf Savant a écrit le 22/05/2019 à 14h04

Je me disais bien que ce médecin devait être un Freudien ! o:)
Dans le doute je m'étais abstenu mais je vois qu'on est 2 à se poser la même question qui est le coeur du sujet de cet article !.... o:)

Bonjour Marc (vous vous répondez à vous-même c'est trop mignon^^)

Qui va en avoir quoi que ce soit à cirer de votre avis sur la psychologie, sachant que vous passez un temps incroyable à exhiber vos pathologies telle que votre paranoïa ou vos délires mégalomanes, en passant par vos comportements pervers ?

C'est pas pour dire mais on vous connaît un peu, et du coup comme vous avez jamais rien résolu de vos problèmes, votre jugement sur la psychologie... Si au moins vous aviez fait des études au lieu de tout rejeter !

Mais bon, vous pouvez continuer à parler de vos obsessions, ça n'a aucun impact sur le sujet.
C'est juste trop triste que vous cherchiez à ce point à être contre des choses auxquelles vous n'entendez rien.

En gros vous parlez d'une voiture qui ne peut pas rouler parce qu'elle est de couleur verte.
Et là, garagistes, mécanos ou grand public, tout le monde comprend que vous savez pas ce qu'est une bagnole.

Ben c'est pareil avec la psycho.
Si vous ouvriez un bouquin, vous seriez capable d'en parler.
Par exemple quand vous parlez d'achille talon on voit que vous avez bien lu la BD, vous êtes capable d'en décrire le contenu, d'en parler etc...
Quand vous parlez de philosophie, en la définissant comme une façon de tout penser par soi-même, ceux qui ont fait un peu de philo voient que vous avez jamais ouvert un bouquin, et ceux qui ont fait de la psycho voient que vous etes en train de donner la définition de la perversion.

Signaler Répondre

avatar
1083 le 22/05/2019 à 14:14
Rasle bol 69 a écrit le 22/05/2019 à 12h05

Ceux qui veulent déjà le condamner se plaindront ensuite du départ d'un grand médecin, d'un grand enseignant.

Il fait quelle taille ce médecin enseignant ?

On en trouvera d'autres, des gens de qualité ce n'est pas ce qui manque.

Signaler Répondre

avatar
schtroumpf Savant le 22/05/2019 à 14:04
Post monétaire a écrit le 22/05/2019 à 11h12

Vous n'avez qu'à aller lire le média qui est la source de l'information :o)

Oups, l'article est payant ?

Alors la monnaie serait donc bien un frein à l'accès, un outil d'exclusion ?
;)


Au fait, ce médecin pense quoi de la psychologie ?
Il est Freudien ? De cette obédience qui considère que la femme est un être inférieur parce qu'elle n'a pas de pénis ?

Je me disais bien que ce médecin devait être un Freudien ! o:)
Dans le doute je m'étais abstenu mais je vois qu'on est 2 à se poser la même question qui est le coeur du sujet de cet article !.... o:)

Signaler Répondre

avatar
OùestCharlie? le 22/05/2019 à 13:30

"Tourne en dérision l'idéologie du genre, le féminisme, évoque l'existence des races, rabaisse les femme."

Et? C'est passible de combien d'années de prisons?

Signaler Répondre

avatar
le chemin est encore long le 22/05/2019 à 12:12

Ce n'est pas une découverte que les facs de médecines soient des refuges des idées les plus phallocrates

Signaler Répondre

avatar
Critiquable le 22/05/2019 à 12:11
CitronRouge a écrit le 22/05/2019 à 11h00

Bravo à l'esprit critique des étudiants qui ont dénoncés cela.
C'est rare de nos jours de voir de l'intelligence s'exprimer.
J'espère que cet homme sera RAPIDEMENT jugé et condamné, il a probablement contaminé bon nombre d'esprits influençables dans sa carrière avec son complexe de supériorité (signe d'un manque de confiance en soi pathologique). Ces anciens étudiants sont les médecins qui nous soignent aujourd'hui, et c'est le genre de "professeur" qui fait que l'on constate tous les jours le manque d'humanité et de respect de bon nombre de médecins envers leurs patients malheureusement.
D’où la multiplication des sites et avis internet sur les professionnels de santé, parce que personne ne veut être pris en charge par un connard.
Bref, bravo aux lanceurs d'alertes.

Critique en quoi?

Peut importe le discours de ce prof .

Ils boivent les paroles de la bien-pensance et du politiquement correcte ce sont des petits agents dénonciateur au service d'un dogme de bobo.

A l'heure actuelle un mec comme Gainsbourg serait traîné sur le bûcher pour ses propos et ses actes passés c'est ça la bonne évolution de la société française?

La liberté d'expression mais uniquement quand ça plait à la bonne pensée établie.

Bah merde.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 22/05/2019 à 12:09

Ou est le serment d Hippocrate ?
Ce médecin met le fric avant l humain !!
Et quand il dit on peut être honnête tout en étant en cheville avec les laboratoires c est se foutre de la gueule des gens !!?
Ce sinistre personnage me fait penser au docteur jekkil et mister hyde !!
Conclusion a virer de l ordre des médecins et a condamner et a juger avec de lourdes sanctions financières et s il ne peut pas payer et bien saisi de tout ces biens quequ ils soit !!!

Signaler Répondre

avatar
fac le 22/05/2019 à 12:08

Étudiant diant diant

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 22/05/2019 à 12:05

Ceux qui veulent déjà le condamner se plaindront ensuite du départ d'un grand médecin, d'un grand enseignant.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 22/05/2019 à 12:04
lyyyyyoooonnnn a écrit le 22/05/2019 à 11h46

@CitronRouge : Alors déjà pour qu'il soit jugé et condamné, il faut qu'il y ait une enquête et que des faits répréhensibles soient effectivement constatés, pour l'instant ce n'est pas le cas donc un jugement et une condamnation, c'est pas pour tout de suite, heureusement vous n'êtes pas juge, car la présomption d'innocence est toujours d'actualité en France...

" le professeur Gilles Freyer est majoritairement apprécié et respecté" : visiblement c'est un bon médecin, s'il est professeur c'est qu'il a travaillé pour le devenir et qu'il le mérite, peu importe ce qu'il pense à titre personnel, tant qu'il exerce sa profession en respectant l'ordre des médecin, la loi et le serment d’Hippocrate...
Un cas beaucoup plus grave et qui arrive tous les jours c'est que parfois on a notre vie entre les mains d'islamistes radicaux qui sont fichés S et pourtant ils continuent d'exercer leur métier, je trouve cela beaucoup plus inquiétant que le cas de ce Monsieur, mais on aime bien taper sur les médecins dans ce pays..

Faire passer les médecins pour des victimes !

Trop fort ! :o)

Je vous rappelle que c'est l'une des professions les mieux représentées dans l'assemblée nationale,

et que grâce à cela, il est impossible de faire bouger quoi que ce soit dans le sens qui ne privilégie pas LEURS intérêts.

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 22/05/2019 à 11:58

A post monétaire... je fais ce que je veux, je lis ce que je veux et votre opinion sur moi alors que vous ne me connaissez pas me fait ni chaud, ni froid

Signaler Répondre

avatar
Capucin le 22/05/2019 à 11:58

Des étudiants bien endoctrinés au cerveau lobotomisé par la pensée unique, au lieu de débattre dénoncer et mettre à mort socialement un professeur et médecin. Et dire que ce sont eux qui sont la relève, ça fait peur...

Signaler Répondre

avatar
Bonsoir le 22/05/2019 à 11:57

Article trop parcellaire et pas assez étayé, résultat on y comprends rien.

Signaler Répondre

avatar
lyyyyyoooonnnn le 22/05/2019 à 11:46
CitronRouge a écrit le 22/05/2019 à 11h00

Bravo à l'esprit critique des étudiants qui ont dénoncés cela.
C'est rare de nos jours de voir de l'intelligence s'exprimer.
J'espère que cet homme sera RAPIDEMENT jugé et condamné, il a probablement contaminé bon nombre d'esprits influençables dans sa carrière avec son complexe de supériorité (signe d'un manque de confiance en soi pathologique). Ces anciens étudiants sont les médecins qui nous soignent aujourd'hui, et c'est le genre de "professeur" qui fait que l'on constate tous les jours le manque d'humanité et de respect de bon nombre de médecins envers leurs patients malheureusement.
D’où la multiplication des sites et avis internet sur les professionnels de santé, parce que personne ne veut être pris en charge par un connard.
Bref, bravo aux lanceurs d'alertes.

@CitronRouge : Alors déjà pour qu'il soit jugé et condamné, il faut qu'il y ait une enquête et que des faits répréhensibles soient effectivement constatés, pour l'instant ce n'est pas le cas donc un jugement et une condamnation, c'est pas pour tout de suite, heureusement vous n'êtes pas juge, car la présomption d'innocence est toujours d'actualité en France...

" le professeur Gilles Freyer est majoritairement apprécié et respecté" : visiblement c'est un bon médecin, s'il est professeur c'est qu'il a travaillé pour le devenir et qu'il le mérite, peu importe ce qu'il pense à titre personnel, tant qu'il exerce sa profession en respectant l'ordre des médecin, la loi et le serment d’Hippocrate...
Un cas beaucoup plus grave et qui arrive tous les jours c'est que parfois on a notre vie entre les mains d'islamistes radicaux qui sont fichés S et pourtant ils continuent d'exercer leur métier, je trouve cela beaucoup plus inquiétant que le cas de ce Monsieur, mais on aime bien taper sur les médecins dans ce pays..

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 22/05/2019 à 11:12
Bonjour a écrit le 22/05/2019 à 10h14

L’article mériterait plus de détails pour qu’on y comprenne quelque chose

Vous n'avez qu'à aller lire le média qui est la source de l'information :o)

Oups, l'article est payant ?

Alors la monnaie serait donc bien un frein à l'accès, un outil d'exclusion ?
;)


Au fait, ce médecin pense quoi de la psychologie ?
Il est Freudien ? De cette obédience qui considère que la femme est un être inférieur parce qu'elle n'a pas de pénis ?

Signaler Répondre

avatar
CitronRouge le 22/05/2019 à 11:00

Bravo à l'esprit critique des étudiants qui ont dénoncés cela.
C'est rare de nos jours de voir de l'intelligence s'exprimer.
J'espère que cet homme sera RAPIDEMENT jugé et condamné, il a probablement contaminé bon nombre d'esprits influençables dans sa carrière avec son complexe de supériorité (signe d'un manque de confiance en soi pathologique). Ces anciens étudiants sont les médecins qui nous soignent aujourd'hui, et c'est le genre de "professeur" qui fait que l'on constate tous les jours le manque d'humanité et de respect de bon nombre de médecins envers leurs patients malheureusement.
D’où la multiplication des sites et avis internet sur les professionnels de santé, parce que personne ne veut être pris en charge par un connard.
Bref, bravo aux lanceurs d'alertes.

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 22/05/2019 à 10:14

L’article mériterait plus de détails pour qu’on y comprenne quelque chose

Signaler Répondre

avatar
equal le 22/05/2019 à 10:06

si la notion de race n existait pas au sens physique, il y aurait des blancs champions du monde de basket ou de sprint.... si il n y avait pas de différence entre les sexes, il y aurait des épreuves mixtes et les records mondiaux féminins et masculins seraient identiques

Signaler Répondre

avatar
corsica69 le 22/05/2019 à 09:56

enfin un qui a le courage de dire ce qu'il pense dans ce monde de fauxculs

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.