Touchers vaginaux à Lyon Sud : les HCL démentent toutes dérives

Touchers vaginaux à Lyon Sud : les HCL démentent toutes dérives
DR

La faculté de médecine de Lyon et les HCL démentent formellement les accusations selon lesquelles des touchers vaginaux sont pratiqués sur des patientes endormies à Lyon Sud.

Une conférence de presse était organisée ce mercredi matin pour mettre fin à cette rumeur qui s'était propagée sur les réseaux sociaux. Un pharmacien parisien s'interrogeait sur Twitter sur l'existence de cette pratique réalisée par des étudiants sur des patientes endormies et non consentantes.

Les HCL précisent que les "procédures mises en oeuvre dans les blocs opératoires sont régies par des règles strictes et dûment encadrées" et réalisées uniquement dans une "optique thérapeutique".

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
secret de polichinelle le 04/02/2015 à 20:28

En même temps ils vont pas dire "oui c'est vrai ça se fait dans nos établissement"

Signaler Répondre

avatar
bourik le 04/02/2015 à 20:21

Je suis a HEH la. J vois rien je sens rien ...

Signaler Répondre

avatar
Cilou le 04/02/2015 à 17:59

Parce que faire un TV sans consentement, c'est bien ?

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 04/02/2015 à 17:30

Encore des obscurantistes qui voient le mal partout!
Laissez travailler les médecins!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.