Lyon : un homme accusé d’agression sexuelle par son filleul

Lyon : un homme accusé d’agression sexuelle par son filleul
Photo d'illustration - LyonMag

Cette semaine comparaissait au TGI de Lyon un parrain suspecté d’avoir agressé sexuellement son filleul, alors âgé de 11 ans.

La justice avait prononcé un non-lieu pour le viol présumé, dénoncé en 2016. Devant le tribunal se jouaient les chefs d’accusation suivants : agression sexuelle et corruption de mineur de 15 ans.

Les propos de l’enfant, souffrant d’un déficient mental léger et scolarisé dans un institut spécialisé, avaient alerté une éducatrice. En effet, le jeune garçon, aujourd’hui âgé de 14 ans, souffre de comportements sexuels compulsifs, se renferme, choque ses interlocuteurs par son vocabulaire cru.

Selon la partie civile, le parrain serait responsable. Lors du procès, cette semaine, ce dernier niait les faits d’agression sexuelle et avouait l’avoir "seulement" initié à la masturbation. Des images pédopornographiques, retrouvées sur l’ordinateur du prévenu, n’ont pas encouragé les juges à le croire.

Le parrain, très proche ami de la famille, était très serviable lorsqu’il s’agissait de devoir garder l’enfant. Alors qu’il l’emmenait en voyage à Antibes, l’enfant affirma plus tard qu’ils dormaient dans le même lit, en plus de l’avoir vu se caresser sous la douche.

Le suspect accusa l’enfant qui "posait des questions" quand il lui fut reproché de lui avoir expliqué la masturbation, geste à l’appui.

Le prévenu a été condamné à 2 ans de prison dont 16 mois avec sursis. Il devra aussi avoir un suivi socio-judiciaire pendant 2 ans.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
surveillons CHINAL le 14/06/2019 à 07:30
Post monétaire a écrit le 13/06/2019 à 10h53

" Le suspect accusa l’enfant qui "posait des questions" ...."

Ben tient ! Reste à savoir comment les psychologues vont expliquer cela...

Je note que MARC CHINAL a des commentaires à faire dans un sujet concernant la PEDOPHILIE...

Ce gars connait lui-m^me de graves déviances perverses puisqu'il souhaite que nos tous petits apprennent sa façon perverse de voir le monde (c'est dans son programme politique).

A surveiller.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 14/06/2019 à 03:23
Post monétaire a écrit le 13/06/2019 à 10h53

" Le suspect accusa l’enfant qui "posait des questions" ...."

Ben tient ! Reste à savoir comment les psychologues vont expliquer cela...

Vous êtes psychologue, expliquez nous.

Qu'est ce qu'il y a à expliquer d'ailleurs ?

- que le suspect acuse l'enfant ?
- que l'enfant pose des questions ?
- qu'un adulte agresse sexuellement un enfant qui lui pose des questions ?

J'espère que vous n'allez pas encore une fois tenter d'expliquer la pédophilie à travers des soit disant mythes freudiens qui rongent le cerveau des adultes confrontés à des enfants !
Et rendre la responsabilité des actes à qui elle appartient, à savoir l'adulte responsable de ses actes vis à vis d'un mineur.

Signaler Répondre

avatar
le biggeur le 13/06/2019 à 13:30

2 ans de prison c'est HONTEUX!!!!!il aurait du prendre 10 ans !!!!!!!!!!!!!!et le faire passer de taureau a BOEUF!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 13/06/2019 à 10:53

" Le suspect accusa l’enfant qui "posait des questions" ...."

Ben tient ! Reste à savoir comment les psychologues vont expliquer cela...

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 13/06/2019 à 09:52

S’il est coupable, ça n’est pas assez, s’il est innocent, c’est
Trop et ça fiche sa vie en l’air

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.