Le concours de celui qui sera le plus sur le terrain entre Collomb et Kimelfeld

Le concours de celui qui sera le plus sur le terrain entre Collomb et Kimelfeld
Gérard Collomb et David Kimelfeld - LyonMag

En 2014, Gérard Collomb avait été réélu maire de Lyon sans faire une vraie campagne.

Un seul meeting au Pathé Vaise, une proposition sortie de nulle part (le métro E vers Tassin) et de rares passages sur le terrain. Sans forcer, il avait aisément battu son adversaire de l’époque, Michel Havard.

Cinq ans plus tard, Gérard Collomb sait qu’il faudra davantage batailler pour conquérir la Métropole de Lyon. Déjà parce qu’au sein de son propre camp, la place de candidat lui est disputée par David Kimelfeld.

Depuis quelques semaines, les journalistes assistent donc à un concours de celui qui sera le plus sur le terrain entre les deux hommes. La moindre conférence de presse, à laquelle le maire de Lyon confie généralement la tâche à ses adjoints, est désormais un prétexte pour que Gérard Collomb se montre. “Le Maire de Lyon sera présent”, glissent même ses attachés de presse, comme pour appâter les médias.

Quant à David Kimelfeld, il multiplie également les annonces comme celle de la piétonnisation de la Presqu’île et les visites de terrain.

Il suffit de se rendre sur les réseaux sociaux respectifs des deux élus pour se rendre compte que le terrain retrouve une dimension importante à leurs yeux.

Depuis le 10 juin, Gérard Collomb a posté des photos de sa participation à 12 évènements locaux. Dont certains qu’il aurait volontiers laissé à ses adjoints en d’autres circonstances.

Il est plus difficile pour le président de la Métropole de faire la tournée des évènements populaires, sa collectivité n’en organise pas tellement. Ce samedi, il était en tête du cortège de la Marche des fiertés, un terrain sur lequel Gérard Collomb, depuis l’épisode du mariage pour tous, n’est pas à l’aise.

Malgré ce quadrillage de l’agglomération par les deux hommes, Gérard Collomb et David Kimelfeld réussissent le tour de force de ne jamais être au même endroit au même moment. A moins que cela ne soit fait exprès…

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Intérêt général le 19/06/2019 à 03:37

Ces deux la se fichent de l'intérêt général, la gestion du service public territorial en est leur miroir. Arrêtez de voter pour les même

Signaler Répondre

avatar
consternant le 18/06/2019 à 22:48
etenmêmetemps a écrit le 18/06/2019 à 10h23

L'ex ministre de l'Intérieur en fin de parcours.
Kim1° lui raye le parquet !

un remake de la course à l'échalote mais sans la saveur d'Audiard pour les dialogues de nos 2 guignols, quel naufrage...

Signaler Répondre

avatar
lugdu le 18/06/2019 à 22:15

Ni l'un, ni l'autre !

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 18/06/2019 à 21:39

... allez allez, il est temps que le Collomb cesse toute activité politique.... avec l'argent de nos impôts.... assez fait de mal comme cela... ouste !!

Signaler Répondre

avatar
un electeur le 18/06/2019 à 15:27

je me demande bien comment a fait Kimelfield pour être en en tête ce samedi de la marche des fiertes puisqu'elle a été annulée c'est vous vous-même lyomag qui l'avez publié. cela étant dit ce sont tous des "m'as-tu vus" qui s'exhibent une fois tous les cinq ans pour être élu ou réélus : ils ne pent qu'à leur petite personne en réalité. le maire de bron c'est d'ailleurs pareil. Tous a virer le plus rapidement possible l'an prochain. au peuple de prendre son destin en main. marre des politicards de tout poil.

Signaler Répondre

avatar
Danilo le 18/06/2019 à 12:15

La place est tellement bonne, qu'ils tueraient père et mère, pour arriver à leur fins ! Leur intérêts perso passent avant l'amour du pays !
Finalement, ces mêmes gens critiquent la corruption en Afrique, voir, en Amsud, mais ils font exactement pareil, sauf que, par ici on le fait plus avec la fourberie, c'est tout !
Politiques écœurants d'indignité.!

Signaler Répondre

avatar
beaucoup sont atteints de cécité le 18/06/2019 à 10:32

Le Minister of Police en goguette à toutes les occasions du calendrier - tout juste si on ne sait pas si il est bien allé à la selle le matin !

donc c'est autant de fois de plus le constat de la médiocrité

Signaler Répondre

avatar
etenmêmetemps le 18/06/2019 à 10:23

L'ex ministre de l'Intérieur en fin de parcours.
Kim1° lui raye le parquet !

Signaler Répondre

avatar
Cinéma le 18/06/2019 à 08:35

pathétique cette attitude, des gamins qui courent pour être en tête ils se foutent des problèmes pourvu qu'ils soient élus..quel spectacle

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.