L’ex-patron d’Interpol déclaré coupable de corruption

L’ex-patron d’Interpol déclaré coupable de corruption
Meng Hongwei - DR

Meng Hongwei a reconnu ce jeudi les faits devant la justice chinoise lors de son procès.

Il était accusé d’avoir touché l’équivalent de 1,86 million d’euros de pots-de-vin.

L’ancien patron d’Interpol à Lyon avait disparu en septembre dernier après un voyage en Chine. Meng Hongwei, considéré comme un proche du rival de l’actuel président Xi Jinping, avait été emprisonné et inculpé. Sa peine sera connue ultérieurement.

Son épouse et ses deux enfants avaient de leur côté obtenu l’asile en France suite à cette affaire qui avait entraîné le placement de la famille sous protection policière.

X
1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Règlement le 20/06/2019 à 13:29

les camarades règlent leurs comptes entre clans du pouvoir dans le plus pur style stalinien, on s'écarte du pouvoir, procès monté, accusation un peu bidon...j'en ris jaune...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.