Un passeur au volant d’une voiture du Vatican condamné

Un passeur au volant d’une voiture du Vatican condamné
Photo d'illustration - LyonMag

Un Italien avait été intercepté en possession de 4 kilos de cocaïne et 194 grammes de cannabis sur l’A43, au volant d’une voiture équipée de plaques diplomatiques appartenant au Vatican. Un complice est toujours en fuite.

Le procès s’est déroulé au tribunal correctionnel de Lyon. Les faits remontent à 2014 quand l’Italien avait été arrêté par les forces de l’ordre. La voiture que le suspect conduisait appartenait à un cardinal argentin proche du Pape François, mis hors de cause dans cette affaire.

Le véhicule avait déjà été repéré sur les routes de la drogue avant son passage entre Lyon et Chambéry. Les investigations ont duré 4 ans et sont remontées à Rome et en Argentine, mais le commanditaire n’a pas été retrouvé par la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Lyon.

La valeur de la marchandise passée montait à plus de 260 000 euros. Le suspect a été condamné à trois ans de prison, peine aménageable en Italie, alors que son complice en fuite a écopé de deux ans ferme avec mandat d’arrêt.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Rhoo! le 22/06/2019 à 14:59

Les enfants ne rapporte plus ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.