Rhône : une passante blessée par une balle perdue

Rhône : une passante blessée par une balle perdue
Photo d'illustration - LyonMag

Une altercation aurait éclaté entre deux familles issues de la communauté des gens du voyage, samedi, à Belleville-sur-Saône.

Mise à jour du 08/07 :

La gendarmerie a lancé un appel à témoins, ce dimanche. Elle invite toute personne susceptible d’avoir des éléments qui pourraient faire avancer l’enquête à les joindre au 04 74 65 26 00.

Deux jeunes étaient en garde à vue dimanche alors que la victime pourra bientôt sortir de l’hôpital.

Article original :

Des coups de feu auraient été échangés à la suite d’une bagarre, blessant une femme qui sortait d’un magasin d’une balle perdue.

Touchée à la jambe, la victime a été évacuée à l’hôpital Edouard-Herriot, à Lyon, après que le personnel du magasin lui ait administré les premiers soins.

Plusieurs suspects ont été interpellés, une enquête est en cours.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Djobi djoba le 08/07/2019 à 09:31

Ceux qui pour un "mauvais regard" ou un appel de phare, sortent le calibre. Et qui font peur aux politiques et aux juges donc impunité.

Signaler Répondre

avatar
Transporteur 4 le 07/07/2019 à 17:44

Un simple rappel à la loi comme d hab les pauvres... Insolvables mais avec du Guess et des V6

Signaler Répondre

avatar
Jérémy le 07/07/2019 à 14:32

Il y aura moins de délinquance quand il y aura de vrais peines de prison avec des travaux d'utilité publique pour payer les structures pénitentiaires. Aujourd'hui les prisons sont des hôtels, la justice totalement laxisme et la sécurité totalement absente ...

Signaler Répondre

avatar
plusderacaille le 07/07/2019 à 11:01

Les gens du voyage,baignant dans la délinquance ...

Signaler Répondre

avatar
Jitou69 le 07/07/2019 à 10:46

Les mêmes communautés qui mettent le bazar partout il y a marre de ces déplacés.

Signaler Répondre

avatar
Edgar le 07/07/2019 à 00:42

Encore une sombre histoire avec toujours les mêmes.

Quand ce ne sont pas les uns (tout le monde les a reconnu), ce sont les autres.

Signaler Répondre

avatar
denis farina le 06/07/2019 à 23:19

Quand c'est pas les un ,c'est les autres qui joue à Sergio Leone dans nos villes et nos enfants, femmes, parents, frères, et sœurs, etc etc regardez-vous vous n'avez pas honte heureusement, que le projectile a touché que la jambe de cette femmes, ça aurait pu être pire bandes de tarés inculte poivrot

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.