Métropolitaines 2020 : Collomb veut une rencontre avec Kimelfeld "avant les vacances"

Une semaine après David Kimelfeld, c'était à Gérard Collomb de passer sur le grill face à Jean-Pierre Elkabbach sur Cnews ce mercredi matin.

Métropolitaines 2020 : Collomb veut une rencontre avec Kimelfeld "avant les vacances"
David Kimelfeld et Gérard Collomb - LyonMag

Notre confrère restait tout aussi approximatif sur les sujets concernant les élections métropolitaines 2020, mais a titillé le maire de Lyon sur ses relations avec Emmanuel Macron et surtout l'issue possible à la guéguerre livrée avec le président de la Métropole.

"Plus vite nous aurons dépassé les difficultés, le mieux ce sera pour la ville", a reconnu Gérard Collomb, qui espère "régler ce problème d'ici les vacances". Pour rappel, Emmanuel Macron devrait organiser très prochainement une rencontre entre son ancien ministre de l'Intérieur, David Kimelfeld et lui-même.

Gérard Collomb a rappelé, comme il l'avait fait dimanche soir avec le président de la République, qu'il souhaitait proposer son alliance à David Kimelfeld. A savoir de lui laisser la Ville de Lyon et de lui reprendre la Métropole.

"On connaît mon passé, mon cursus. Ce n’est pas sur dossier qu’on va examiner la candidature pour Lyon. Ce sera arbitré de manière un peu différente, car c’est une des villes qui sera les plus importantes pour notre territoire", a indiqué Gérard Collomb concernant la future décision de la commission d'investiture de la République en Marche.

Sans oublier pour conclure de passer la brosse à reluire à Emmanuel Macron : "J'avais pensé à lui pour me succéder à Lyon", glissait Gérard Collomb.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Laure delyon le 15/07/2019 à 11:32

M Collomb,
ne pourriez-vous pas vous focaliser sur la sécurité des Lyonnais?
Hier soir vous avez laissé la furie envahir la ville.
Une honte

Signaler Répondre

avatar
ouste le 15/07/2019 à 11:10
Sturlat. a écrit le 10/07/2019 à 21h49

""" Sans oublier pour conclure de passer la brosse à reluire à Emmanuel Macron : "J'avais pensé à lui pour me succéder à Lyon", glissait Gérard Collomb.""""

.... et il n'aurait pas oublié le désir du peuple, le vieux baron qui va se prendre une déculottée en 2020 ?
.... pour qui se prend t'il aujourd'hui ? ... il est temps de lui rappeler qu'il n'est pas élu de droit divin, et que les urnes démocratiques et républicaines font forces de lois dans ce pays !!!

n'oublions pas que c'est nous, électeurs, qui votons. Donc à ton bulletin citoyen pour renvoyer toute cette joyeuse clique qui ne doute de rien!!!

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 10/07/2019 à 21:49

""" Sans oublier pour conclure de passer la brosse à reluire à Emmanuel Macron : "J'avais pensé à lui pour me succéder à Lyon", glissait Gérard Collomb.""""

.... et il n'aurait pas oublié le désir du peuple, le vieux baron qui va se prendre une déculottée en 2020 ?
.... pour qui se prend t'il aujourd'hui ? ... il est temps de lui rappeler qu'il n'est pas élu de droit divin, et que les urnes démocratiques et républicaines font forces de lois dans ce pays !!!

Signaler Répondre

avatar
une grande lyonnaise le 10/07/2019 à 18:59

Si les deux font un tel accord, je vote pour FN Buffet !

Signaler Répondre

avatar
AntiKim le 10/07/2019 à 17:45

Lyon c'est Collomb, Collomb c'est Lyon !

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 10/07/2019 à 16:33

Les comédiens de LaRem sont soûlants.

Signaler Répondre

avatar
boubouphile le 10/07/2019 à 16:21

Gérard Collomb sait qu’il va se ramasser... alors il deal avec D. Kimelfeld.... il le prend pour un perdreau de l’année ! Que de la tambouille et une bien piètre idée de la démocratie

Signaler Répondre

avatar
Atchao le 10/07/2019 à 16:07

Mais on est où ? Je te donne la ville, je prends la Métropole, je te redonne la Métropole...les électeurs ont leur mot à dire et je pense qu ils vont virer les 2

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 10/07/2019 à 12:52

Pour Collomb la discussion c'est "fait ce que je désire". Il comprend de moins en moins que l'on ne fonctionne pas ainsi dans un système démocratique

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 10/07/2019 à 11:48

Ils pensent que le jeux sont déjà faits...mais avec le nouveau mode de scrutin à la Metopole il peut y avoir de grosses surprises...
L'élection de son président ne sera plus un petit arrangements entre amis ..et faux amis..

Signaler Répondre

avatar
Grand malade le 10/07/2019 à 11:38

C’est quoi un mytho ?????

Signaler Répondre

avatar
mon pseudo le 10/07/2019 à 10:58

Pas d'accord.
Le vieux Elkabach a bien interrogé le vieux Collomb.
C'est la réponse de Gégé qui est savoureuse.

je prends la métro 3 ans, et après je la fille à david.

Ayez confiaaaanccce

Signaler Répondre

avatar
de cee fameux "modèle lyonnais" on n'en veut plus - on veut vivre en démocratie on le 10/07/2019 à 10:49

ncroyable cette colle adhésive au pouvoir

Il est en train de mettre en place une stratégie avec lui devant (et, ne nous y trompons pas, sa femme derrière) _ et au moins pourquoi pas l'inverse ? Il se croit tout puissant à ce point ?
Nous allons lui prouver le contraire et nous serons nombreux
__
extrait du Figaro de ce jour, lecture publique

Mercredi 10 juillet, sur le plateau de CNEWS, l’ancien ministre a rejoint son concurrent, en demandant à Emmanuel Macron d’organiser une rencontre avec ce dernier. «Plus vite nous aurons dépassé les difficultés, le mieux ce sera pour la ville», a déclaré Gérard Collomb, réclamant la tenue de cette réunion «avant les vacances». «Pourquoi ne pas faire campagne ensemble? Nous l’avons fait par le passé», continue le maire de Lyon, qui va jusqu’à proposer un ticket pour la mairie et la métropole avec David Kimelfeld. Allant dans le sens du président, Gérard Collomb serait ainsi prêt, avec «la caution morale du président de la République», a prendre la tête de la métropole de Lyon pendant trois ans puis, à mi-mandat, céder sa place à David Kimelfeld, dans l’hypothèse où ils seraient élus.

Signaler Répondre

avatar
tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse le 10/07/2019 à 10:42

"La vieillesse est un naufrage " disait le général de Gaulle

et une des symptômes avancés de l'atteinte de la maladie d’Alzheimer est la perte de l'odorat

là, c'est une évidence, il ne sent rien venir .....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.