Quatre ans ferme pour avoir agressé sexuellement l’amie handicapée de sa mère

Quatre ans ferme pour avoir agressé sexuellement l’amie handicapée de sa mère
Photo d'illustration - LyonMag

L’homme de 38 ans était jugé ce mardi devant le tribunal correctionnel de Lyon.

Les faits remontaient au 15 mars 2018. Ce jour-là, l’individu s’était rendu chez une amie de sa mère à Givors à qui il avait imposé une fellation. Agée de 57 ans et lourdement handicapée, la victime n’avait rien pu faire pour empêcher l'homme de grimper à califourchon sur elle et l'agresser sexuellement.

Le trentenaire a été condamné à une lourde peine de quatre ans de prison ferme avec également un suivi sociojudiciaire de 5 ans. Il a également interdiction de se rendre à Givors durant deux ans. Une importante indemnisation de 12 000 euros a aussi été accordée à la victime.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
labiscotte le 29/08/2019 à 22:04

La castration chimique n'existe pas en tant que peine. C'est comme revendiquer la peine de mort.

Signaler Répondre

avatar
Prout le 29/08/2019 à 10:25

avatar
A2B le 28/08/2019 à 21:57

Haha ! Une lourde peine ! 4ans ! La victime est marqué à vie ! Elle ne meytra pas 4 ans pour s"en remettre. Une lourde amende ! 12000 e ! Escroc intellectuel. Si c'était ta mère. Tu dirais la même chose. A vomir.

Signaler Répondre

avatar
zone de non droit le 28/08/2019 à 14:53
lyyyoooonnn a écrit le 28/08/2019 à 11h52

Magnifique requalification des faits en agression sexuelle alors qu’on parle d’un fellation et donc d’un viol, qui plus est sur une personne vulnérable ! Ça fait baisser les chiffres et ça permet d’être plus clément avec l’agresseur, tout benef pour la justice, une honte !!

en effet la préfète amie de macron Emmanuelle Dubée a déclaré : "Les chiffres de la délinquance dans le Rhône ne sont pas mauvais"

Signaler Répondre

avatar
dubonsens le 28/08/2019 à 12:37

Prison à vie et castration chimique pour faire réfléchir les futurs violeurs un peu de courage mms les magistrats!

Signaler Répondre

avatar
lyyyoooonnn le 28/08/2019 à 11:52

Magnifique requalification des faits en agression sexuelle alors qu’on parle d’un fellation et donc d’un viol, qui plus est sur une personne vulnérable ! Ça fait baisser les chiffres et ça permet d’être plus clément avec l’agresseur, tout benef pour la justice, une honte !!

Signaler Répondre

avatar
Juges rouge le 28/08/2019 à 11:22

C'est bien de juger un viol sur handicapé en simple agression sexuel. Encore heureux qu'il n'ait pas un rappel à la loi!!
Les 12 000€ je suis pas inquiet, il les paiera jamais, ce sera le fonds d'indemnisation des victime qui va raquer.

Signaler Répondre

avatar
Athos le 28/08/2019 à 10:12
les asticots ont un bon sens d'orientation.... a écrit le 28/08/2019 à 08h18

Il va falloir rouvrir la bagne en Guyane.

Que c'est ironique que celle qui a vandalisé le système juridique en France soit originaire de ce DOM qui DOIT retrouver son ancienne vocation comme lieu de relégation pour les populations dangereuses de notre pays….

Rien à cirer des droits d'insertion de ce monstre, qu'il aille nourrir les moustiques là-bas !

Vu les faits oui une peine "formelle" semble totalement sous dimensionnée, de plus d'où viennent les 12 000€ d'indemnisation ?...
Le bagne ou les galères (Réforme de la justice ? ils iront nettoyer des plages et récifs et n'émettront aucun carbone, même les réchauffistes seront comblés).
Finalement peu importe bagne ou galères ils auront le mérite d'être utilitaires et pas seulement couteux comme c'est le cas aujourd'hui,
pour la blague ils verront plus le soleil que moi en tout cas.
Montrer des images des bagnards et galériens à la TV aura un tout autre impact psychologique aussi bien auprès des victimes que des coupables, renvoyant une image de fermeté aux uns et de justice EFFECTIVE aux autres.

Précision : Royaliste et pas adepte de Dupont-Aignan, pour les ignares " é mai cé dupont énian qui a parlé de remettre le bagne, je m'en souviens gné ", désolé la réf existait déjà il y-a 400 ans en France.

Signaler Répondre

avatar
les asticots ont un bon sens d'orientation.... le 28/08/2019 à 08:18

Il va falloir rouvrir la bagne en Guyane.

Que c'est ironique que celle qui a vandalisé le système juridique en France soit originaire de ce DOM qui DOIT retrouver son ancienne vocation comme lieu de relégation pour les populations dangereuses de notre pays….

Rien à cirer des droits d'insertion de ce monstre, qu'il aille nourrir les moustiques là-bas !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.