Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Gérard Collomb et David Kimelfeld - LyonMag

Métropolitaines 2020 : à force de trop taper sur Collomb, Kimelfeld commence-t-il à lasser ?

Gérard Collomb et David Kimelfeld - LyonMag

Entre Gérard Collomb et David Kimelfeld, c’est un peu le principe des vases communicants.

Pendant longtemps, le maire de Lyon est apparu isolé dans son bureau de l’Hôtel de Ville pendant que son désormais principal concurrent semblait alors plus proche des gens. La situation serait en passe de s’inverser. "Depuis que son retour se passe plus difficilement que prévu, Gérard Collomb est en train de retomber sur terre", constate un collaborateur qui, au contraire, note que le président de la Métropole de Lyon est de plus en plus coupé du terrain et des électeurs.

 

Comme d’habitude, le principal danger pour les élus vient de leur entourage. Cédric Grail, le directeur de cabinet de David Kimelfeld, n’est pas le dernier à dézinguer Gérard Collomb. Il ne manque jamais une occasion de rappeler que le maire de Lyon a plus de 70 ans et qu’il est temps qu’il songe à la retraite.

En face, l’ancien ministre de l’Intérieur compte également quelques pousse-au-crime dans son entourage, à commencer par ses deux plus proches collaborateurs que sont Arabelle Chambre-Foa et Jérôme Payen. Comme le dit le proverbe, "Dieu, protégez-moi de mes amis...".

 

Il est un autre proche de David Kimelfeld qui n’est guère tendre avec le maire de Lyon. Il s’agit de l’ancien journaliste Jacques Boucaud qui, en 2008, avait pourtant écrit un livre à la gloire de Gérard Collomb. Il roule aujourd’hui ouvertement pour le président de la Métropole avec lequel il vient de passer quelques jours de vacances en Grèce. Sous le soleil, nul doute que les deux compères ont allègrement taillé un...short à leur (ex) ami Collomb.

 

Visiblement, la vie au sein du cabinet de David Kimelfeld n’est pas un long fleuve tranquille. Le président de la Métropole vient ainsi de licencier son attachée de presse Agnès Benoist. Laquelle, il est vrai, n’était plus vraiment à l’aise au milieu de ceux qui passent leur temps à taper sur Gérard Collomb aux côtés duquel elle a travaillé pendant de nombreuses années.



Tags : collomb | kimelfeld | métropolitaines 2020 | Agnès Benoist |

Commentaires 4

Déposé le 03/09/2019 à 06h40  
Par Non à LaRem Citer

Ces petits politicards sont-ils capables de faire autre chose que ces gamineries ? J'en doute fortement.

Déposé le 02/09/2019 à 18h58  
Par Sturlat. Citer

.... allez, préparez donc la retraite !!!

Déposé le 02/09/2019 à 10h46  
Par et en même temps Citer

Un mandat de trop mais surtout pas un soc. de plus !

Déposé le 02/09/2019 à 09h03  
Par les 3B Citer

A force de se taper dessus, les deux "ex-amis" vont se faire doubler par la coalition des 3B " Blanc / Blache /Broliquier ".

Quant à la gauche lyonnaise, elle est totalement insignifiante et obsolète.
En toutes hypothèses, et quel que soit le camp, il serait toutefois temps de parler projet.Après tout, les individus devraient être uniquement des porteurs de projets et non des serviteurs de leur propre carrière.....mais là , nous sommes dans le rêve et l'utopie !!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.