Karine Dognin-Sauze peut-elle prendre la tête de LREM dans le Rhône ?

Karine Dognin-Sauze peut-elle prendre la tête de LREM dans le Rhône ?
Karine Dognin-Sauze - LyonMag

C’est la dernière ligne droite.

Les trois candidats et Karine Dognin-Sauze, tous finalistes des rencontres estivales avec les comités et animateurs de LREM Rhône vont être auditionnés d’ici jeudi par les instances nationales chargées de la nomination du nouveau référent Rhône puis être reçus par Pierre Person et Stanislas Guerini qui dirigent le mouvement.

Peu d’informations ont filtré sur l’ensemble du processus, visiblement à la demande des instances nationales.

Interrogée le 29 août dernier, Karine Dognin-Sauze plaidait pour une direction bicéphale pour ce poste de référent départemental de LREM, place restée inoccupée depuis le départ de Caroline Collomb pour cause de campagne européenne. Faisant valoir son expérience d’élue, Karine Dognin-Sauze déjà déléguée au Conseil National du Numérique, reconnaissait le fort désir des marcheurs rhodaniens d’être entendus par le QG parisien du parti d’Emmanuel Macron pour ce qui est du choix de leur référent, tout en insistant sur l’intérêt de sa candidature qui permettrait de mieux relier les élus du mouvement à ses militants.

Présente une journée au "Campus des territoires" à Bordeaux le week-end dernier (sorte d’université d’été de LREM) Karine Dognin-Sauze (qui n’avait pas pu obtenir de place sur la liste de son parti aux européennes) n’a pourtant que peu de chance de devenir référente ou co-référente du mouvement dans le Rhône.

S’il fallait faire des pronostics, le poste devrait échoir à Morgan Griffond, maire de Saint-Pierre-de Palud, si le QG parisien décidait de choisir un candidat hors Métropole, de manière à se tenir au-dessus de la querelle David Kimelfeld/Gérard Collomb. Ou à Charles Florin, du comité du 3e arrondissement, si les animateurs et comités rhodaniens l’emportaient sur les désirs de Paris. Le dernier finaliste étant Dominique Poignon.

En tout état de cause, Karine Dognin-Sauze, qui est à la fois dans l’exécutif de Gérard Collomb à la mairie et dans la Métropole de David Kimelfeld, semble un peu trop impliquée par rapport à cette autre décision difficile à prendre pour le jeune parti du Président de la République : qui soutenir de ces deux candidats à l’élection de mars prochain pour la tête de la Métropole de Lyon ?

@lemediapol

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sturlat. le 17/09/2019 à 10:44
Merci de m'éclairer a écrit le 13/09/2019 à 12h59

"vivement 2020 pour le leurs signifier"

Certes mais vous nous conseillez de votre pour qui, vous qui avez toujours raison ?

..... votre question démontre bien le "confort de pensée" de beaucoup de ceux qui se persuadent d'être "électeurs d'une démocratie" :))

.... votez donc selon votre propre sentiment, selon vos propres observations et appréciations de la situation politique actuelle, orientée et dirigée par tous ces malfrats d'opinions.

Signaler Répondre

avatar
connaissance le 14/09/2019 à 17:31

Je connais cette dame ! Elle organise des reunions Tupperware chez elle !!

Signaler Répondre

avatar
Merci de m'éclairer le 13/09/2019 à 12:59
Sturlat. a écrit le 12/09/2019 à 16h37

....... serait ce plutôt un poste mieux rémunéré qu'elle cherche ?
.... parce que chez LREM, c'est très tendance en ce moment, au vu et au su des actualités qui les concernent.... un parti en pleine dérive morale, alors que tous et toutes prônaient et prônent encore "un progressisme" hors des vieux circuits politiques !!!!!
..... vivement 2020 pour le leurs signifier !!!!!

.... et notre louloute, où se place t'il celui-là ? .... et que peut il réclamer vu sa décadence ?

"vivement 2020 pour le leurs signifier"

Certes mais vous nous conseillez de votre pour qui, vous qui avez toujours raison ?

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 12/09/2019 à 16:37

....... serait ce plutôt un poste mieux rémunéré qu'elle cherche ?
.... parce que chez LREM, c'est très tendance en ce moment, au vu et au su des actualités qui les concernent.... un parti en pleine dérive morale, alors que tous et toutes prônaient et prônent encore "un progressisme" hors des vieux circuits politiques !!!!!
..... vivement 2020 pour le leurs signifier !!!!!

.... et notre louloute, où se place t'il celui-là ? .... et que peut il réclamer vu sa décadence ?

Signaler Répondre

avatar
Appirga le 12/09/2019 à 09:17
lyonnaise69 a écrit le 11/09/2019 à 16h11

Foutage de gueule comme d’hab ! Karine Dognin a rassemblé 9 voix ! Dominique Poignon dans les mêmes eaux Comment pourraient ils être referents ! Charles Florin 23 voix et Morgan Griffon plébiscité à plus de 40 voix ! En Marche sur la tête ou comment s arranger avec la démocratie

Etre plébiscité par de discrètes mais réelles consignes de vote, est-ce vraiment être plébiscité ;) L'absence de consignes, ce serait ça aussi une démocratie en bonne santé

Signaler Répondre

avatar
mon pseudo le 12/09/2019 à 08:03

MAIS QUI EST CETTE DAME ?

inconnue au bataillon. Quitte à ne rien faire... qu'elle devienne sénatrice !

Signaler Répondre

avatar
bim le 11/09/2019 à 20:38

Qui c'est ????
Elle et de quel parti ???

Signaler Répondre

avatar
potiche le 11/09/2019 à 20:09
lyonnaise69 a écrit le 11/09/2019 à 16h11

Foutage de gueule comme d’hab ! Karine Dognin a rassemblé 9 voix ! Dominique Poignon dans les mêmes eaux Comment pourraient ils être referents ! Charles Florin 23 voix et Morgan Griffon plébiscité à plus de 40 voix ! En Marche sur la tête ou comment s arranger avec la démocratie

tout le charisme d'une huitre

Signaler Répondre

avatar
lyonnaise69 le 11/09/2019 à 16:11

Foutage de gueule comme d’hab ! Karine Dognin a rassemblé 9 voix ! Dominique Poignon dans les mêmes eaux Comment pourraient ils être referents ! Charles Florin 23 voix et Morgan Griffon plébiscité à plus de 40 voix ! En Marche sur la tête ou comment s arranger avec la démocratie

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 11/09/2019 à 15:17

A quelle "sauze" sera-t-elle mangée ?

Signaler Répondre

avatar
et en même temps le 11/09/2019 à 14:41

"Karine Dognin-Sauze, qui est à la fois dans l’exécutif de Gérard Collomb à la mairie et dans la Métropole de David Kimelfeld"
Gégé devrait se méfier vue le nombre de proches qui l'on quitté : NVB, NPG; Kimelfeld…..

PS Depuis quand "la Métropole" est "de David Kilmelfeld" !
Il a été nommé rien de plus !

Signaler Répondre

avatar
Lèche-bottes blues! le 11/09/2019 à 14:29

opportunistes unissez-vous! les arrivistes aussi, ils sont venus ils sont tous là les néfastes...elle veut quoi encore...nous prendre pour des C..?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.