Le Rhône présente la natalité la plus forte de la région

Le Rhône présente la natalité la plus forte de la région
Photo d'illustration - LyonMag

L'Insee a publié un rapport sur les naissances en 2018 dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le département du Rhône présente le plus important nombre de naissances.

25 510. C'est le nombre de naissances dans le Rhône qui le place à la première position au niveau de la région, loin devant l'Isère, à la deuxième place avec 14 060 nouveaux nés en 2018.

Néanmoins, sur deux années, à savoir entre 2016 et 2018, la tendance est à la baisse puisqu'en 2016, on avait enregistré 26 120 naissances.

En outre, l'âge moyen d'une femme pour son premier enfant s'élève en 2018 à 30,9 ans, alors qu'il était de 26,5 ans en 1975. Cette évolution peut s'expliquer par le fait que de plus en plus de femmes font des études longues et possèdent un emploi.

Tags :

rhône

natalité

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Leturfu le 20/09/2019 à 09:03

Qui etes vous pour demander a ce qu il y ai moins de naissance???est-ce vous qui accordez la subsistance a l humanité???essayez donc de creer ne serait ce que l aile d un moustique si vous en etes capable, et apres vous pourrez decider ...

Signaler Répondre

avatar
kumer le 20/09/2019 à 06:39

Slow natalité pour protéger la planète Merci

Signaler Répondre

avatar
pauvre France le 19/09/2019 à 18:06

Malheureusement la quantité n'est pas la qualité.
De plus le nouveau fléau qui nous guette est lasurpopulation.
Parlez en à Harry....

Signaler Répondre

avatar
Forza EELV le 19/09/2019 à 16:32
surpopulation a écrit le 19/09/2019 à 15h06

Merci à eux.

Il est temps de mettre fin à cette surpopulation si l'on veut sauver la planète !

La Nature d'abord !

Signaler Répondre

avatar
précision! le 19/09/2019 à 16:16

Merci de préciser que l'indice de fécondité des femmes immigrées sans emploi est supérieur à 4 enfants quand l'indice moyen n'atteint pas 2 enfants par femme.
CQFD. Et comme le Rhône n'est pas en reste...

Signaler Répondre

avatar
Forza EELV le 19/09/2019 à 15:57

Une bien mauvaise nouvelle pour la planète !

Signaler Répondre

avatar
surpopulation le 19/09/2019 à 15:06
Sakura, a écrit le 19/09/2019 à 15h00

Et que de plus en plus de femmes et de couples n en veulent pas.

Merci à eux.

Signaler Répondre

avatar
Bonjour 2019 le 19/09/2019 à 15:06

" Cette évolution peut s'expliquer par le fait que de plus en plus de femmes font des études longues et possèdent un emploi."

wouah ils ont cherché longtemps les journalistes pour nous sortir ce marronnier ?
Pas comme si on savait ça depuis des années.

Signaler Répondre

avatar
Sakura, le 19/09/2019 à 15:00

Et que de plus en plus de femmes et de couples n en veulent pas.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.