Rillieux : un homme retrouvé pendu dans un collège

Rillieux : un homme retrouvé pendu dans un collège
Photo d'illustration - LyonMag

La piste du suicide est privilégiée.

L’homme, âgé de 60 ans, était agent technique au sein du collège Maria-Casarès de Rillieux-la-Pape. C’est là qu’il a été retrouvé pendu ce mercredi matin.

Le sexagénaire, encore en vie à l’arrivée des secours, est finalement décédé. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme habitait sur place car il avait été expulsé de chez lui au mois de septembre.

"Je tiens à présenter mes plus sincères condoléances aux proches de cet agent, ainsi qu’à ses collègues et à l’ensemble des élèves de l’établissement au sein duquel il exerçait. Si je ne dispose pas à ce stade de toutes les informations sur ce qui s’est passé, je sais néanmoins que c’est l’ensemble de la population de notre commune qui est affectée par cet évènement tragique. La ville de Rillieux-la-Pape se tient à la disposition de la Métropole de Lyon et de l’Education Nationale pour apporter son aide et son accompagnement le cas échéant", a réagi le maire LR de Rillieux, Alexandre Vincendet.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mickael.goubet le 20/11/2019 à 17:53
Nouki2017 a écrit le 15/11/2019 à 21h24

Pauvre homme, mon fils à été choqué tout le monde l aimait bien au college. L' État est responsable mais aussi la personne qui l a surpris la veille et qui finalement l a poussé à commettre l irréparable !! Une personne qui a 60 ans qui travaille encore et est expulsé pendant que d autres sont payées et restent chez elles à rien foutre ! Condoléances et paix à son âme.

Je suis sont fils et je te remercie pour ce petit message

Signaler Répondre

avatar
Nouki2017 le 15/11/2019 à 21:24

Pauvre homme, mon fils à été choqué tout le monde l aimait bien au college. L' État est responsable mais aussi la personne qui l a surpris la veille et qui finalement l a poussé à commettre l irréparable !! Une personne qui a 60 ans qui travaille encore et est expulsé pendant que d autres sont payées et restent chez elles à rien foutre ! Condoléances et paix à son âme.

Signaler Répondre

avatar
AMA le 14/11/2019 à 21:04

Les travailleurs sociaux de la ville devraient mieux assurer le suivi des personnes expulsees et essayer de comprendre les raisons de leurs impayes cet accompagnement doit leur etre propose car la personne en situation de precarite preserve sa dignite c est "son cheval de bataille" ! Elle ne viendra pas demander de l aide on nous parle du vivre ensemble certes nous vivons ensemble mais pas humainement je prefere ne pas penser au deroulement de l expulsion ! Ma revolte ne fait que grandir !

Signaler Répondre

avatar
Ebko le 14/11/2019 à 15:08

Jamais javais vue ca auparravant mon fils est bouleverser cest triste comme décès paix en.son âme je suis dégoûter de cette société dont on vit ????????????????

Signaler Répondre

avatar
Dadoude le 14/11/2019 à 09:52

Pauvre monsieur...comment on peut mettre dehors une personnes de 60 ans????qui travail malgré TS pour sans sortir???? pour moi si les personnes qui l'avait aperçu la veille ,l'aurait rassuré ou écouté ...il a du avoir un sentiment de honte d'humiliation et en plus la peur qu'on le dénonce???????????? et il a comis l'irréparable???? Monsieur le maire j'espère que se monsieur aura un enterrement digne de son parcours???? Et a quand l'ouverture des yeux??on gagne 1000 euros mais on paye 600 de loyer????????les a côté ,gaz ,électricité,eau que reste il pour vivre??rien...on se retrouve dans une phase ou soit on paye notre loyer soit on Mange!!!!une Honte !!!!!

Signaler Répondre

avatar
Liloyyy le 14/11/2019 à 08:59

Vous mettez et choisissez les commentaires que vous voulez honte à vous egalement

Signaler Répondre

avatar
Retuuupi le 14/11/2019 à 08:39

Pauvre monsieur et condoleances

Signaler Répondre

avatar
Mymy le 13/11/2019 à 22:59

Pauvre monsieur ! Il a dû souffrir en silence et personne pour le soutenir dans sa détresse. Paix à son âme !
Où étiez-vous monsieur le maire? Sans doutes à vous occuper de vos prochaines élections. Quel monde inhumain !

Signaler Répondre

avatar
Zoug le 13/11/2019 à 21:53
Zig a écrit le 13/11/2019 à 19h20

Le pauvre.

Lui il n'avait pas de page facebook.
De copains syndicalistes pour politiser sa mort.
Sans doute pas de petite amie.
Il était relativement vieux.
N'avait pas de diplôme pour aller à la fac.

bref, personne pour bloquer les écoles primaires en son souvenir!

Tu montres ton vrai visage.

Lyonmag te sert de psychothérapie

Signaler Répondre

avatar
Zig le 13/11/2019 à 19:20

Le pauvre.

Lui il n'avait pas de page facebook.
De copains syndicalistes pour politiser sa mort.
Sans doute pas de petite amie.
Il était relativement vieux.
N'avait pas de diplôme pour aller à la fac.

bref, personne pour bloquer les écoles primaires en son souvenir!

Signaler Répondre

avatar
panama le 13/11/2019 à 14:52

Que c'est triste , ce monsieur a pas été écouté discuter avec lui ,qu ´ elle détresse

Signaler Répondre

avatar
6900 le 13/11/2019 à 13:33

Le nouveau monde ! Et il y en aura de plus en plus

Signaler Répondre

avatar
Où sont les aides le 13/11/2019 à 12:46

Remercions le maire pour son soutien mais où était il quand ce monsieur traverser la situation difficile qu'il l'a certainement pousser à cette acte ?

Signaler Répondre

avatar
expulsé le 13/11/2019 à 12:45

état coupable

Signaler Répondre

avatar
Turfu le 13/11/2019 à 12:43

La detresse....paix a son ame!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.