Action des grandes villes contre la pollution : Lyon 4e du classement Greenpeace/Unicef/RAC

Action des grandes villes contre la pollution : Lyon 4e du classement Greenpeace/Unicef/RAC
Photo d'illustration - LyonMag

Ce mercredi, Greenpeace, Unicef et Réseau Action Climat publient un classement des 12 plus grandes agglomérations de France en fonction de leurs actions pour lutter contre la pollution.

Il ne faut donc pas s'étonner de retrouver Paris et Grenoble, respectivement première et deuxième, en tête du classement alors qu'elles sont réputées pour être des villes polluées.

La capitale est félicitée par les associations pour les actions engagées par les élus locaux dans la plupart des critères retenus comme la sortie des véhicules polluants ou la réduction de la place de la voiture.

Lyon échoue au pied du podium selon Greenpeace, Unicef et Réseau Action Climat. Sa quatrième place est motivée par sa politique en matière d'aides financières à la transition et sa dynamique en matière de transports en commun jugée en bonne voie. Si la capitale des Gaules n'est pas considérée en retard sur les sujets liées à la lutte contre la pollution, elle doit encore faire des efforts et sortir de sa timidité pour développer le vélo en ville et veiller à la santé des enfants.

La "menace" de l'Anneau des Sciences, encore soutenu par plusieurs candidats aux élections métropolitaines 2020, fait également douter Greenpeace pour l'avenir écologique de Lyon.

Le "manque de clarté des élus sur leurs intentions pour la zone à faibles émissions, au-delà des interdictions planifiées pour les véhicules utilitaires et poids lourds les plus anciens" plombe aussi la note lyonnaise.

C'est Marseille qui ferme la marche du classement, en étant en retard sur tous les sujets prônés par les associations.

X
15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
100Citoyens le 12/12/2019 à 11:12
grandLyon a écrit le 11/12/2019 à 20h20

Lyon, peut-être... mais la métropole, certainement pas. Au-delà du vélo en ville, développer de vrais transports en commun dignes de ce nom dans un rayon de 20-30 km serait absolument prioritaire !!

Vous n'avez pas tort, des alternatives existes à travers une nouvelle approche sur la mobilité.

http://bit.ly/mobilite2020

Signaler Répondre

avatar
Vishnou Lapet le 12/12/2019 à 08:25
au donneur de leçon a écrit le 11/12/2019 à 17h27

t'as posé ton smartphone pour écrire ça ? o:p

Oui parce que ça pollue le smartphone !

Signaler Répondre

avatar
grandLyon le 11/12/2019 à 20:20

Lyon, peut-être... mais la métropole, certainement pas. Au-delà du vélo en ville, développer de vrais transports en commun dignes de ce nom dans un rayon de 20-30 km serait absolument prioritaire !!

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 11/12/2019 à 19:07

Juger l’anneau des sciences alors qu’il n’est pas encore construit.. incroyable de mauvaise foi!

Signaler Répondre

avatar
au donneur de leçon le 11/12/2019 à 17:27
Merci pour l'info ! o:) a écrit le 11/12/2019 à 17h13

C'est vrai que les écolos n'ont pas de portable... et qu'un PC n'est pas polluant aussi.

t'as posé ton smartphone pour écrire ça ? o:p

Signaler Répondre

avatar
Merci pour l'info ! o:) le 11/12/2019 à 17:13
Mais alors quoi ? :-) a écrit le 11/12/2019 à 15h52

vas-y pose ton portable polluant et viens expliquer par autre chose que des râlement d'automobiliste frustré

C'est vrai que les écolos n'ont pas de portable... et qu'un PC n'est pas polluant aussi.

Signaler Répondre

avatar
Mais alors quoi ? :-) le 11/12/2019 à 15:52
Ecolos !!! a écrit le 11/12/2019 à 15h37

Paris et Grenoble références écolos!? c'est une blague...paris=pagaille pollution bouchons et grenoble...allez y vivre...et courage..j'ai déjà lu des conneries mais là...mdr..lol !

vas-y pose ton portable polluant et viens expliquer par autre chose que des râlement d'automobiliste frustré

Signaler Répondre

avatar
Ecolos !!! le 11/12/2019 à 15:37

Paris et Grenoble références écolos!? c'est une blague...paris=pagaille pollution bouchons et grenoble...allez y vivre...et courage..j'ai déjà lu des conneries mais là...mdr..lol !

Signaler Répondre

avatar
L’hypocrisie en marche le 11/12/2019 à 12:08

L’Unicef est une imposture. Une machine à fric. Rien de plus. Elle prêche constamment la bonne parole sur les droits des enfants, nous infantilise mais, en réalité, elle récompense la discrimination sur des enfants de couples homosexuels.

Signaler Répondre

avatar
le dépit total le 11/12/2019 à 10:52

Ce classement est juste de l'autosatisfaction ou de la vanité. C’est juste un coup de communication pour montrer que Greenpeace et l’Unicef existent. C'est les dons de Noël

Signaler Répondre

avatar
RN idiot utile le 11/12/2019 à 10:28
Alain 2 a écrit le 11/12/2019 à 09h31

Les khmers verts ne souhaitent qu'une chose : emmerder les automobilistes pour leur idéologie bobo.

Ils sont déconnectés de la réalité de la majorité des français qui ont besoin de leur voiture.

ils le sont tout autant que vous.
en fait certainement moins !

Signaler Répondre

avatar
Alain 2 le 11/12/2019 à 09:31

Les khmers verts ne souhaitent qu'une chose : emmerder les automobilistes pour leur idéologie bobo.

Ils sont déconnectés de la réalité de la majorité des français qui ont besoin de leur voiture.

Signaler Répondre

avatar
Alain 2 le 11/12/2019 à 09:29

Les références des khmers verts sont des villes de gauche, mal gérées ou l'insécurité explose.

Signaler Répondre

avatar
Alain 2 le 11/12/2019 à 09:28

Ce sont les khmers verts qui se font jugés.
Incroyable, ce foutage de gueule...

Signaler Répondre

avatar
au delà des "critères"... le 11/12/2019 à 09:20

"La capitale est félicitée par les associations pour les actions engagées par les élus locaux dans la plupart des critères retenus comme la sortie des véhicules polluants ou la réduction de la place de la voiture."

Mais greenpeace se garde bien de nous révéler les résultats de ces actions...
Ces critères, si chers à Greenpeace, sont-ils efficaces ? La pollution a-t-elle baissé à Paris compte tenu des embouteillages d'enfers crées par la mairie ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.