Attaque de Marseille : pas de faute de l'Etat pour le rapporteur public

Attaque de Marseille : pas de faute de l'Etat pour le rapporteur public
Lyonmag.com

Le tribunal administratif de Lyon étudiait ce mercredi matin la requête des familles des deux étudiantes tuées lors de l'attaque au couteau de la gare St Charles à Marseille en octobre 2017.

Les parents de ces deux cousines, dont l'une était originaire de Rillieux-la-Pape, ont saisi la justice pour faire reconnaitre la responsabilité de l'Etat pour faute, dans cette attaque au couteau qui aurait pu être évitée. L'assaillant avait été interpellé deux jours avant les faits dans le centre commercial de la Part-Dieu mais avait été relâché à cause d'un couac administratif, alors qu'il faisait l'objet d'une procédure d'expulsion. Un rapport, qui avait été demandé à l’Inspection Générale de l'Administration quelques jours après l'attentat, avait alors pointé du doigt "un ensemble de dysfonctionnements", entrainant le limogeage du préfet du Rhône de l'époque, Henri-Michel Comet

Malgré tout, le rapporteur public a estimé ce mercredi qu'il n'y avait pas eu de faute de l'Etat. "L'administration n'a pas commis de faute en ne prenant pas une décision qu'elle n'était pas obligée de prendre", a-t-il été justifié. Le tribunal administratif de Lyon rendra sa décision d'ici deux à trois semaines.

24 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Simon Cussonnet le 09/01/2020 à 20:20
zied3 a écrit le 09/01/2020 à 18h38

Vous êtes voyant ? Une ou deux semaines de greve générale et Macron est obligé de se casser !
Tout bloqué = aucune alternative !
Comme en Mai 68 !
Dehors par les citoyens du peuple !

Voilà ! Ce qu'il nous faut c'est des gens comme toi au pouvoir !

Signaler Répondre

avatar
zied3 le 09/01/2020 à 18:41
revolution 2.0 a écrit le 09/01/2020 à 09h06

-Tchernobyl : mensonges de l'état
-sang contaminé : faute grave de l'état et mensonges
les tribunaux ne représentent que les puissants et doivent être remplacés par des tribunaux populaires

Et la déstabilisation de la Lybie , c'était bidon de la part de Sarkozy ?
Tous ces pourris doivent payer et être jugés dans les pays où ils ont provoqué le merdier !!!!

Signaler Répondre

avatar
zied3 le 09/01/2020 à 18:38
municpales 2020 a écrit le 09/01/2020 à 14h40

il ne tombera pas et sera remplacé par les mêmes
comme toujours

Vous êtes voyant ? Une ou deux semaines de greve générale et Macron est obligé de se casser !
Tout bloqué = aucune alternative !
Comme en Mai 68 !
Dehors par les citoyens du peuple !

Signaler Répondre

avatar
Dictature européenne en marche. le 09/01/2020 à 18:34
Bravo et merci !! a écrit le 09/01/2020 à 18h03

Tout d'abord, bravo et merci aux parents de ces deux jeunes filles d'avoir pointer la cause du drame.

La cause c'est l'État. Un état complice des terroristes islamistes.
Dans ce dossier, les faits sont parlant et ne souffrent d'aucune ambiguïté sur la responsabilité de l'État.

Puisque nous sommes sous le joug de la macronie, nul doute que ces parents soient obligés d'aller devant la cour européenne de justice, pour enfin avoir accès a une justice indépendante...

Je dit bravo et merci, car quand vous êtes victime directe ou indirecte, certaines associations de victimes, vous dissuade d'agir contre l'État.

Pourquoi ?

C'est l'histoire de qui a fait l'oeuf ou quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri 4...

Donc un grand merci, car toutes les victimes et familles devraient déposer plainte conte l'État qui a l'obligation de garantir notre sécurité.

D'autant plus quand il laisse en liberté un dangereux individu, connut par lui comme tel !

Exactement ! Une sécurité citoyenne qui n’est plus assurée poour le peuple . Sauf ,pour ses voyous et corrompus de politiciens en tous genres ,par des gardes du corps payés en plus par L’argent des Contribuables Français, une Honte. Ils reste deux police , la rentière et celle de la Pensée unique .

Signaler Répondre

avatar
Bravo et merci !! le 09/01/2020 à 18:03

Tout d'abord, bravo et merci aux parents de ces deux jeunes filles d'avoir pointer la cause du drame.

La cause c'est l'État. Un état complice des terroristes islamistes.
Dans ce dossier, les faits sont parlant et ne souffrent d'aucune ambiguïté sur la responsabilité de l'État.

Puisque nous sommes sous le joug de la macronie, nul doute que ces parents soient obligés d'aller devant la cour européenne de justice, pour enfin avoir accès a une justice indépendante...

Je dit bravo et merci, car quand vous êtes victime directe ou indirecte, certaines associations de victimes, vous dissuade d'agir contre l'État.

Pourquoi ?

C'est l'histoire de qui a fait l'oeuf ou quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri 4...

Donc un grand merci, car toutes les victimes et familles devraient déposer plainte conte l'État qui a l'obligation de garantir notre sécurité.

D'autant plus quand il laisse en liberté un dangereux individu, connut par lui comme tel !

Signaler Répondre

avatar
nino 69 le 09/01/2020 à 17:52

Sérieux l'état a fauté et elle est même pas capable de le reconnaître j'ai honte pour vous vous qui avez sûrement des enfants regardez- les les yeux dans les yeux avec les parents des victimes et là vous allez comprendre leurs douleurs bande de lâches

Signaler Répondre

avatar
De Lyon le 09/01/2020 à 15:19

Ne reste aux proches des deux jeunes victimes, plus que les yeux pour pleurer.
Pourtant si le préfet/l'Etat avait fait son boulot, le terroriste aurait été placé en centre de rétention et donc pas à la gare St Charles... et les victimes seraient toujours en vie.
Cette défausse est absolument écoeurante.

Signaler Répondre

avatar
?????? le 09/01/2020 à 15:00
Vanl a écrit le 09/01/2020 à 14h48

Bien d'accord avec vous pour une fois.

Voilà ! Lui d'accord avec toi, donc lui pas minable !

Signaler Répondre

avatar
Vanl le 09/01/2020 à 14:48
vous avez une mauvaise lecture de la situation a écrit le 09/01/2020 à 14h23

ceux qui se contentent de ne pas voter mais ne font rien d'autre non plus sont des imbéciles.

Bien d'accord avec vous pour une fois.

Signaler Répondre

avatar
municpales 2020 le 09/01/2020 à 14:40
flics bus a écrit le 09/01/2020 à 14h13

Et Delpuech , préfet de région , ne savait pas ?
Bizarrement , juste après , il fût muté à Paris , où il fit des " exploits " , au niveau des manifs GJ's !!!!!........
Ce gouvernement macron ose vraiment TOUT !!!!?????
Il tombera , comme il le souhaite !

il ne tombera pas et sera remplacé par les mêmes
comme toujours

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation le 09/01/2020 à 14:23
On nous prends pour des C... a écrit le 09/01/2020 à 11h53

Dire qu’il y a encore des imbéciles heureux pour croire et voter à gauche comme à droite ...

ceux qui se contentent de ne pas voter mais ne font rien d'autre non plus sont des imbéciles.

Signaler Répondre

avatar
flics bus le 09/01/2020 à 14:13

Et Delpuech , préfet de région , ne savait pas ?
Bizarrement , juste après , il fût muté à Paris , où il fit des " exploits " , au niveau des manifs GJ's !!!!!........
Ce gouvernement macron ose vraiment TOUT !!!!?????
Il tombera , comme il le souhaite !

Signaler Répondre

avatar
une réponse le 09/01/2020 à 12:59
justice corrompue a écrit le 09/01/2020 à 09h10

je ne suis pas expert juridique mais simplement quelqu'un de logique
comment est ce possible qu'un individu expulsable soit encore sur le sol français, que ses délits aient été enregistrés par la police, que des signes de radicalisations également
et que RIEN n'ait été fait par l’état, jusqu'a ce qu'il égorge 2 jeunes femmes ?
Le manquement, et même une faute grave de l'état est une évidence

y a t il un anti tout pour nous répondre et donner sa vérité ?

Signaler Répondre

avatar
prince de bel air le 09/01/2020 à 12:45

Ni l'état ni la justice ni la police ne sont jamais en faute. Voir dernièrement affaire Cédric chouviat.

Signaler Répondre

avatar
On nous prends pour des C... le 09/01/2020 à 11:53
revolution 2.0 a écrit le 09/01/2020 à 09h06

-Tchernobyl : mensonges de l'état
-sang contaminé : faute grave de l'état et mensonges
les tribunaux ne représentent que les puissants et doivent être remplacés par des tribunaux populaires

Dire qu’il y a encore des imbéciles heureux pour croire et voter à gauche comme à droite ...

Signaler Répondre

avatar
Bobo le 09/01/2020 à 10:37

Les délinquants violents en situation irrégulière sont systématiquement relâchés dans la nature. Malheureusement ces deux jeunes filles ont payé le prix de l'inconséquence de l'Etat qui est juge et partie dans cette affaire.
Ce que j'ai du mal à comprendre c'est l'obstination de nos gouvernants à nous imposer ces individus dangereux et sans contrôle. Les cas d'agressions se multiplient dans l'agglomération avec toujours le même profil sans que cela ait l'air d'émouvoir ni la justice ni nos élus. Que faire ???

Signaler Répondre

avatar
justice corrompue le 09/01/2020 à 09:10

je ne suis pas expert juridique mais simplement quelqu'un de logique
comment est ce possible qu'un individu expulsable soit encore sur le sol français, que ses délits aient été enregistrés par la police, que des signes de radicalisations également
et que RIEN n'ait été fait par l’état, jusqu'a ce qu'il égorge 2 jeunes femmes ?
Le manquement, et même une faute grave de l'état est une évidence

Signaler Répondre

avatar
revolution 2.0 le 09/01/2020 à 09:06

-Tchernobyl : mensonges de l'état
-sang contaminé : faute grave de l'état et mensonges
les tribunaux ne représentent que les puissants et doivent être remplacés par des tribunaux populaires

Signaler Répondre

avatar
Carlos ghosn le 08/01/2020 à 23:37

Non mais c'est pas de leur faute quand même !!! ils ont rien faits !! a part profiter des avantages c'est tous ,

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 08/01/2020 à 21:23

Quoi que ce soit, l'État à toujours les mains propres ! Un dénie d'aveux de culpabilité flagrante.

Signaler Répondre

avatar
Bip le 08/01/2020 à 20:56

Tous nos services sont occupés merci de renouveler votre appel ultérieurement nous avons pas envie de travailler merci de votre compréhension

Signaler Répondre

avatar
Basta le 08/01/2020 à 19:33

A vomir.c est une faute de l état ces 2 vies pouvaient être épargner mais a cause de ce laxisme qui règne dans ce pays voila ou on en est.c est tout simplement honteux.avec tous ses tarés dans nos rues qu on laisse libre.je pense aux familles, aux parents qui on perdu leurs filles,quelle tristesse.

Signaler Répondre

avatar
Pas étonnant !!! le 08/01/2020 à 19:14

C ' est un résultat du tribunal administratif dans toute sa splendeur. Chaque fois qu' un particulier dépose un recours contre l'état ou une administration, il est sûr de perdre.
C 'est ainsi.

Signaler Répondre

avatar
Evidemment le 08/01/2020 à 17:31

Le contraire eut été étonnant ! Cela aurait pu faire jurisprudence .... Vous imaginez alors tous les procès auxquels l'état aurait pu s'attendre si à chaque fois qu'un délinquant est relâché et qu'il récidive !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.