Attentat de Marseille : pas de faute de l'Etat et pas d'indemnités selon la justice lyonnaise

Attentat de Marseille : pas de faute de l'Etat et pas d'indemnités selon la justice lyonnaise
Les deux cousines tuées à Marseille - DR

Les proches de Laura et de Mauranne ne seront pas dédommagées par l'Etat après l'attentat de Marseille.

Ce mercredi, le tribunal administratif de Lyon a suivi l'avis du rapporteur public et a estimé que l'Etat "n'avait pas commis de faute de nature à engager sa responsabilité en s'abstenant d'édicter une mesure d'éloignement, assortie d'un placement en rétention, à l'encontre de Ahmed Hanachi", le terroriste qui avait tué les deux cousines devant la gare marseillaise Saint-Charles le 1er octobre 2017.

Les juges ont toutefois reconnu "plusieurs dysfonctionnements" ayant mené à la libération d'Ahmed Hanachi après son interpellation à la Part-Dieu à Lyon alors qu'il faisait l'objet d'une obligation de quitter le territoire français. Mais ils estiment également que "le casier judiciaire (...) vierge" de l'individu, associé à son absence des fichiers des personnes recherchées et des signalements pour la prévention de la radicalisation "ne révélait (en lui) pas une dangerosité particulière".

Les demandes indemnitaires des familles de Laura et Mauranne ont par conséquent été rejetées.

Pour rappel, cette affaire a déjà entraîné le limogeage du préfet du Rhône de l'époque, Henri-Michel Comet et de son secrétaire général Xavier Inglebert.

X
43 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Patience le 24/01/2020 à 16:08
Honte d’etre Français. a écrit le 22/01/2020 à 18h55

Entièrement d’accord. Je suis d’origine étrangère et français comme beaucoup,mais j’ai honte d’etre Français en voyant que des barbares et des fous sont laisser en liberté pour tuer d’autres personnes. Dès djihadistes sont même libérés dans ce pays après avoir commis l’irréparable en tuant, torturant, violant des femmes et des Enfants en Syrie,alors qu’ils méritent la mort ou la perpétuité.

Tout à fait d’accord. A croire qu’ils cherchent réellement la guerre civile en France .

Signaler Répondre

avatar
Pinder, réservé et voter ! le 24/01/2020 à 16:06
Watchmen a écrit le 23/01/2020 à 20h11

Ce pays est devenu une triste blague...

Un cirque . On a eut le prestidigitateur mythomane ´ SARKÔ ´..le clown ´ HOLLANDE et maintenant le jongleur équilibriste ´MACRON ´.... qui sera le prochain en 2022 ? BOZO ? ...

Signaler Répondre

avatar
jemade61 le 24/01/2020 à 09:24
Minable !! a écrit le 23/01/2020 à 14h15

C'est vous qui êtes hors sujet.

Est-ce votre parti pris pour vos amis magistrats ou vous faites partie de la caste des mignons de macron ?!

Dans tous les cas, vous etes un petit individu.

Il est courant pour les étudiants en droit, qu'un de leur prof illustre la jurisprudence et l'interprétation de la loi par les juges, a partir d'une histoire de la vie courante.

Une histoire impliquant un juge qui, en fonction de ses propres interets ou blessures personnelles, modifie son interprétation de la loi.

Et créé ainsi, une jurisprudence.

Retournez sous le bureau, c'est votre place et destin mignon de macron.

tout à fait d'accord avec vous. mais c'est tellement facile d'accuser

Signaler Répondre

avatar
Hako le 23/01/2020 à 23:58

Il faut crée une cagnotte pour aidez ces familles. Et partageons au maximum cette cagnotte.
Merci

Signaler Répondre

avatar
Bibouille le 23/01/2020 à 20:18

Indemnisés les victimes je suis d'accord mais il faudrait déjà remettre la justice française dans le droit chemin

Signaler Répondre

avatar
Watchmen le 23/01/2020 à 20:11

Ce pays est devenu une triste blague...

Signaler Répondre

avatar
Run69 le 23/01/2020 à 20:02
Maktoub 7 a écrit le 23/01/2020 à 18h24

dans ce pays , de nos jours , vous pouvez passer d'assassin à .......victime de la société !!!!!
On vit dans un pays de barjots et de justice honteuse !

Tous à fait d'accord avec vous, j'avais oublié ce détail, et encore je ne sais pas ce qu'on nous réserve dans le futur franchement il y a un moment où nous devrons faire justice nous même c'est dommage d'être entouré d'incompétents surtout dans ce domaine qui pour moi est la base de toutes soi disant démocratie

Signaler Répondre

avatar
Maktoub 7 le 23/01/2020 à 18:24
Run69 a écrit le 23/01/2020 à 13h37

Avec cette justice française et ses lois sans queue ni tête c'est bientôt c'est les assassins qui seront indemnisés ..rigolez pas on y arrive

dans ce pays , de nos jours , vous pouvez passer d'assassin à .......victime de la société !!!!!
On vit dans un pays de barjots et de justice honteuse !

Signaler Répondre

avatar
Maktoub 7 le 23/01/2020 à 18:18
Rectifications a écrit le 23/01/2020 à 07h13

1/ un juge ne jugera jamais dans une affaire concernant ses propres enfants.

2/ ici, il ne s'agissait pas de juger l'assassin, mais de déterminer si oui ou non il y aura indemnisation de la part de l'état.

Il semble que vous êtes donc hors sujet.

Hors sujet ou pas , je m 'en ballek ! Si ça avait été vos filles à VOUS ?????
Honte à ces juges qui laissent des criminels en liberté !
ILs ont faute grave !!!!!! ne vous en déplaise !

Signaler Répondre

avatar
gesier95 le 23/01/2020 à 17:22

C,est la nouvelle définition démocratique du Sieur Emmanuel Macron’ il a pris quoi comme décision suite aux attentats pro islamiques en France Et suite aux crimes anti judéo-chrétiens ( pretres, chrétiens et juifs....) qu,elles sont ses décisions en réaction à l,antisémitisme ?

Signaler Répondre

avatar
juge coupable le 23/01/2020 à 16:36
Minable !! a écrit le 23/01/2020 à 14h15

C'est vous qui êtes hors sujet.

Est-ce votre parti pris pour vos amis magistrats ou vous faites partie de la caste des mignons de macron ?!

Dans tous les cas, vous etes un petit individu.

Il est courant pour les étudiants en droit, qu'un de leur prof illustre la jurisprudence et l'interprétation de la loi par les juges, a partir d'une histoire de la vie courante.

Une histoire impliquant un juge qui, en fonction de ses propres interets ou blessures personnelles, modifie son interprétation de la loi.

Et créé ainsi, une jurisprudence.

Retournez sous le bureau, c'est votre place et destin mignon de macron.

bien dit.
si déjà ils appliquaient le droit !

c'est simple comme bonjour ...

effectivement le souci est psy

Signaler Répondre

avatar
révolution le 23/01/2020 à 16:33
Lion a écrit le 23/01/2020 à 08h08

L état se dégage de toutes responsabilités et certains arrivent à trouver des excuses .plus de justice en France.courage aux famille quel triste destin à cause du laxisme de ce pays.ici tout est permis.

le peuple règlera ces comptes tot ou tard ...
et là... plus d'idéalistes bien pensants ....

ca s'appelle la révolution...

mais les gagnants seront?

Signaler Répondre

avatar
Collabos laxistes le 23/01/2020 à 16:30
Run69 a écrit le 23/01/2020 à 13h37

Avec cette justice française et ses lois sans queue ni tête c'est bientôt c'est les assassins qui seront indemnisés ..rigolez pas on y arrive

C'est déjà le cas !!

Rappelez vous, l'histoire de ce père qui face a l'inaction de la police, avait retrouvé les deux fientes qui avaient frapper et dépouiller son gône.

Il les a remis au commissariat de Villeurbanne...

Le père a été mis en examen puis incarcéré pour séquestration !!!!!

Au fait, vous votez pour qui ?

Vous faites parti des mignons de macron et sa clique de gauchistes collabo laxistes ?

Ou vous avez la tête haute et votez comme moi pour le RN ?

Dans la vie on n'ai que ce qu'on mérite.
Voter pour des laxistes reviens toujours dans la gueule !!!

Signaler Répondre

avatar
Minable !! le 23/01/2020 à 14:15
Rectifications a écrit le 23/01/2020 à 07h13

1/ un juge ne jugera jamais dans une affaire concernant ses propres enfants.

2/ ici, il ne s'agissait pas de juger l'assassin, mais de déterminer si oui ou non il y aura indemnisation de la part de l'état.

Il semble que vous êtes donc hors sujet.

C'est vous qui êtes hors sujet.

Est-ce votre parti pris pour vos amis magistrats ou vous faites partie de la caste des mignons de macron ?!

Dans tous les cas, vous etes un petit individu.

Il est courant pour les étudiants en droit, qu'un de leur prof illustre la jurisprudence et l'interprétation de la loi par les juges, a partir d'une histoire de la vie courante.

Une histoire impliquant un juge qui, en fonction de ses propres interets ou blessures personnelles, modifie son interprétation de la loi.

Et créé ainsi, une jurisprudence.

Retournez sous le bureau, c'est votre place et destin mignon de macron.

Signaler Répondre

avatar
Alberto le 23/01/2020 à 13:40

Les premiers jihadistes viennent de sortir tranquillement de prison et sont en liberté surveillée en France triste réalité on croirait que c'est le monde a l'envers

Signaler Répondre

avatar
Run69 le 23/01/2020 à 13:37

Avec cette justice française et ses lois sans queue ni tête c'est bientôt c'est les assassins qui seront indemnisés ..rigolez pas on y arrive

Signaler Répondre

avatar
retour direct le 23/01/2020 à 09:39

Les assassins devraient repartir direct chez eux ! Pire pour ceux qui sont en situation irrégulière..... Et surtout pour ceux qui y sont déjà pas de sorties possibles !!

Signaler Répondre

avatar
Lion le 23/01/2020 à 08:08

L état se dégage de toutes responsabilités et certains arrivent à trouver des excuses .plus de justice en France.courage aux famille quel triste destin à cause du laxisme de ce pays.ici tout est permis.

Signaler Répondre

avatar
Enfin le 23/01/2020 à 08:03
Oui, precisons a écrit le 23/01/2020 à 07h50

Avant l indemnisation, Il s agissait surtout de reconnaître la responsabilité de l état
Elle est belle et bien engagée puisque le préfet de l époque a été limogé pour faute!
Ensuite, les juges ont admis des « dysfonctionnements » dans les équipes du bras armé de l état

Ici, nous apprenons donc que l état ne se remettra jamais en cause, n acceptera jamais sa responsabilité dans tel ou tel dossier (même les plus horribles comme cet attentat).... la justice n est plus la pour protéger le citoyen, mais protéger des incapables, irresponsables et incompétents... voire complice (a ce niveau, on peut se demander).... une image très parlante : La justice n’est plus aveugle

Merci pour votre commentaire

Signaler Répondre

avatar
Oui, precisons le 23/01/2020 à 07:50
Rectifications a écrit le 23/01/2020 à 07h13

1/ un juge ne jugera jamais dans une affaire concernant ses propres enfants.

2/ ici, il ne s'agissait pas de juger l'assassin, mais de déterminer si oui ou non il y aura indemnisation de la part de l'état.

Il semble que vous êtes donc hors sujet.

Avant l indemnisation, Il s agissait surtout de reconnaître la responsabilité de l état
Elle est belle et bien engagée puisque le préfet de l époque a été limogé pour faute!
Ensuite, les juges ont admis des « dysfonctionnements » dans les équipes du bras armé de l état

Ici, nous apprenons donc que l état ne se remettra jamais en cause, n acceptera jamais sa responsabilité dans tel ou tel dossier (même les plus horribles comme cet attentat).... la justice n est plus la pour protéger le citoyen, mais protéger des incapables, irresponsables et incompétents... voire complice (a ce niveau, on peut se demander).... une image très parlante : La justice n’est plus aveugle

Signaler Répondre

avatar
Rectifications le 23/01/2020 à 07:13
Maktoub 7n a écrit le 23/01/2020 à 00h07

On voit bien que ce ne furent pas les filles des juges qui ont été assassinées ! Si tel était le cas , le jugement aurait pris une toute autre tournure !
Je me mets à la place des parents de ces deux jeunes filles !
Sincères condoléances aux parents , et encore une fois , HONTE aux juges qui laissent une pourriture dans la nature !!!!
Dieu vous jugera un jour !

1/ un juge ne jugera jamais dans une affaire concernant ses propres enfants.

2/ ici, il ne s'agissait pas de juger l'assassin, mais de déterminer si oui ou non il y aura indemnisation de la part de l'état.

Il semble que vous êtes donc hors sujet.

Signaler Répondre

avatar
sdm le 23/01/2020 à 06:57

et aujourd hui kl est ou le ramoli du cerveau ? au chaud en prison en France ?

Signaler Répondre

avatar
pp le 23/01/2020 à 04:58

En même temps demander à être indemnisé pécuniairement pour la mort d'un proche est ce cela qui va apaiser la douleur...?

Signaler Répondre

avatar
Oups le 23/01/2020 à 03:21

Violence judiciaire

Signaler Répondre

avatar
Par pitié le 23/01/2020 à 00:34
Lilou69001 a écrit le 22/01/2020 à 22h31

Puvre de toi tu fait pitier bien sur des dédommagements ta coller ou bien ils ont perdu un enfant se sont retrouver amputé donc ne pouvait pas aller travail tu pert un gosse les factures ne change pas un enterrement se net pas gratuit de plus les frais d'avocats et de justice il fait vraiment etre inhumain pour oser balancer un commentaire pareil

Et inculte pour écrire de votre façon.

Signaler Répondre

avatar
flics bus le 23/01/2020 à 00:09
ben voyons a écrit le 22/01/2020 à 17h47

on en apprend tous les jours les prefets ne font plus partie de l'état maintenant!!! c'est ce que je comprend de ce jugement puisque a l'époque le prefet du rhone avait été limogé

Où est il Delpuech , alors qu'il est loin d'être net dans cette affaire ????

Signaler Répondre

avatar
Maktoub 7n le 23/01/2020 à 00:07

On voit bien que ce ne furent pas les filles des juges qui ont été assassinées ! Si tel était le cas , le jugement aurait pris une toute autre tournure !
Je me mets à la place des parents de ces deux jeunes filles !
Sincères condoléances aux parents , et encore une fois , HONTE aux juges qui laissent une pourriture dans la nature !!!!
Dieu vous jugera un jour !

Signaler Répondre

avatar
Lilou69001 le 22/01/2020 à 22:31
kumer a écrit le 22/01/2020 à 19h19

De l argent qui va remplacer ces 2 personnes ? Ah le fric

Puvre de toi tu fait pitier bien sur des dédommagements ta coller ou bien ils ont perdu un enfant se sont retrouver amputé donc ne pouvait pas aller travail tu pert un gosse les factures ne change pas un enterrement se net pas gratuit de plus les frais d'avocats et de justice il fait vraiment etre inhumain pour oser balancer un commentaire pareil

Signaler Répondre

avatar
No comment le 22/01/2020 à 22:21

C'est bien a l'image de la France actuelle l'état ne serre plus a rien

Signaler Répondre

avatar
Blizzard général le 22/01/2020 à 22:17

Bienvenue dans la démocratie du moins la plus grande escroquerie de tous les temps

Signaler Répondre

avatar
Triste le 22/01/2020 à 21:18

Cest une honte ....a vomir.... pensé aux parents de ces 2 jeunes filles

Signaler Répondre

avatar
Blasé de toute cette violence le 22/01/2020 à 21:16
revolution a écrit le 22/01/2020 à 15h37

conclusion ?
n'attendez rien de la justice ou de la police
défendez vous

Triste vérité

Signaler Répondre

avatar
kumer le 22/01/2020 à 19:19

De l argent qui va remplacer ces 2 personnes ? Ah le fric

Signaler Répondre

avatar
Honte d’etre Français. le 22/01/2020 à 18:55
sami69 a écrit le 22/01/2020 à 18h16

honte a l etat

Entièrement d’accord. Je suis d’origine étrangère et français comme beaucoup,mais j’ai honte d’etre Français en voyant que des barbares et des fous sont laisser en liberté pour tuer d’autres personnes. Dès djihadistes sont même libérés dans ce pays après avoir commis l’irréparable en tuant, torturant, violant des femmes et des Enfants en Syrie,alors qu’ils méritent la mort ou la perpétuité.

Signaler Répondre

avatar
sami69 le 22/01/2020 à 18:16

honte a l etat

Signaler Répondre

avatar
Un scandale de plus. le 22/01/2020 à 18:02

Vous électeurs de macron, et avant lui de flanby et l'entourloupeur Sarkozy...

Ça vous fait quoi de voter pour des laxistes ?????

Des laxistes qui une fois au pouvoir continent leur saccage de notre France et de son peuple !!!

Un saccage commencé par de Gaulle en 1962.

Continuez de voter pour ces collabos et un jour ce sera vous ou un de vos proches, qui souffrirez dans votre chair la perte d'un être cher.

J'adresse toute ma sympathie aux parents et proches de ces deux jeunes filles.
De leur conseiller d'aller jusqu'au bout de ce que le droit français et européen, leur permets.

Il y a le droit.
Il y a fort heureusement le gauche.

Mon vote pour le Rassemblement National est totalement acquis.

Signaler Répondre

avatar
Résistance le 22/01/2020 à 17:59

Consternant...

Mais qui protègent on actuellement en France...

Français de souche interrogez-vous... et votez

Une pensée pour les familles de ces deux jeunes filles.

Signaler Répondre

avatar
ben voyons le 22/01/2020 à 17:47

on en apprend tous les jours les prefets ne font plus partie de l'état maintenant!!! c'est ce que je comprend de ce jugement puisque a l'époque le prefet du rhone avait été limogé

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 22/01/2020 à 17:35

L'État à toujours raison malgré le mal qui lui incombe pour refuser sans réponse ou réflexion sur sa responsabilité sur des faits avérés.
Inutile de remettre en cause les fautives.

Signaler Répondre

avatar
Le français le 22/01/2020 à 16:38

Ça étonne quelqu'un ?

Signaler Répondre

avatar
revolution le 22/01/2020 à 15:37

conclusion ?
n'attendez rien de la justice ou de la police
défendez vous

Signaler Répondre

avatar
enora le 22/01/2020 à 15:13

Le "Responsable, mais pas coupable" quotidien de notre administration et de notre pseudo justice

Signaler Répondre

avatar
Charles le 22/01/2020 à 15:11

La nouvelle loi Justice concoctée par LREM, qui s'appliquera fin mars, a pour objectif de réduire le taux d'incarcération, dans des prisons déjà surpeuplées.
http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/dossiers/reforme_justice_programmation_2018-2022

Alors vous imaginez, indemniser les victimes de l'islam, et puis quoi encore ?

Il fallait réfléchir le 7 mai 2017.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.