Perte de la 3e étoile de Bocuse : Georges Blanc "triste pour l'équipe"

Perte de la 3e étoile de Bocuse : Georges Blanc "triste pour l'équipe"
Georges Blanc - Archives LyonMag

Ils n'étaient pas les meilleurs amis du monde.

Malgré leur relation compliquée, Georges Blanc a écrit un message sincère de soutien au restaurant Paul Bocuse de Collonges après l'annonce de la perte de la 3e étoile dans le guide Michelin à venir.

"Paul Bocuse fut mon ami et compagnon de route pendant un demi siècle. Je suis triste pour l’équipe qui reprend le flambeau à Collonges. Pour un cuisinier, la perte d’une étoile est toujours vécue comme un échec qui peut vous marquer à vie. Lorsque la personne qui a incarné longtemps la sensibilité culinaire d’une véritable institution n’est plus là, l’étoile peut disparaitre comme au lendemain du décès d’Alain Chapel. Chacun constate que le niveau de la cuisine étoilée s’est considérablement élevé ces dix dernières années. On recherche une cuisine qui régale d’abord mais qui doit aussi cultiver cette touche émotionnelle qui peut vous faire vivre une expérience mémorable", a écrit Georges Blanc sur les réseaux sociaux.

De leur rivalité à distance, c'est bien le chef de Vonnas qui remporte la manche malgré lui. Georges Blanc dipose des 3 macarons Michelin depuis 1981.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.