Municipales à Lyon : les bons plans pour tracter quai Saint-Antoine

Municipales à Lyon : les bons plans pour tracter quai Saint-Antoine
Dominique Poignon et Anne Faucher (LREM) et Agnès Marion (RN) - LyonMag

Il doit être 10h30 samedi dernier, quand les équipes sont toutes arrivées sur place.

Un endroit, marché Saint-Antoine, qui plait immédiatement à un directeur de campagne en quête de distribution de tracts. Des passants débarquent de la passerelle du palais de Justice, croisant ceux qui déambulent le long de la Saône et les plus nombreux en quête des produits frais du marché à deux rangées de commerçants. Il y a même une entrée de parking où les voitures s’entassent mollement prête à prendre un dépliant de campagne en cas de fenêtre ouverte, et surtout des immenses trottoirs.


Mais qui prend les tracts ? De tous ces potentiels électeurs qui passent, il y a ceux qui baissent la tête sans répondre à la question "un tract de la liste d’Etienne Blanc aux municipales ?", ceux qui refusent gentiment, et tous ceux qui disent "nous on vote à…" en insérant en guise de formule repoussoir le nom d’une ville lointaine. Il y a certes ceux qui parlent longuement du problème du balcon de leur voisin qui fuit. Mais ceux-là n’écoutent pas, ils parlent.


Au final probablement aucun convaincu. Alors ? Alors comment se fait-il qu’on trouve autant de candidats au m² dans cette petite portion de Lyon ?

Certes, pas de traces des Verts, ni de la liste du maire sortant Gérard Collomb. Mais Agnès Marion, tête de liste Rassemblement National est là, Renaud Payre, tête de liste de la Gauche Unie à la Métropole fera aussi un passage éclair. Pierre Oliver candidat du Républicain Etienne Blanc dans le 2ème bondit toujours souriant, et la bande LREM en dissidence avec David Kimelfeld à la Métropole et Georges Képénékian à la Ville est notamment représenté par l’ex candidat au poste de référent départemental LREM Dominique Poignon, moins bondissant mais tout aussi souriant.


Et pourtant, si un passant levait un instant les yeux, abandonnant sa posture d’évitement, il constaterait, soulagé mais un peu surpris, que tous les acteurs de cette petite scène politique échangent les uns avec les autres au point de presque le délaisser.  Agnès Marion débat avec Dominique Poignon (LREM) tandis que Pierre Oliver (LR) discute avec Jean-Marc Sauboua (Place Publique).


Une bonne entente règne, une quasi camaraderie se créé, fondée sur le plaisir de faire ensemble de la politique, sans contact avec tous ces spectateurs souvent indifférents qui contournent les petits groupes de candidats.
On dirait bien que la politique c’est le plaisir du groupe formé qui resserre les liens des colistiers devant la menace du gouffre béant et imprévisible que représente la masse informe des citoyens qui iront peut-être voter le 15 mars.


Quelques minutes avant ce point de tractage pluri-liste, sur la place Bellecour, les colistiers de la liste d’Agnès Marion justement, étaient réunis sous un soleil encore oblique et déjà magnifique pour prendre une photo de groupe. Il ne faudrait pourtant pas trainer et aller tracter, mais là encore, pas moyen de rompre les groupes qui se constituent. ‘Il faut comprendre explique Thibaut Monnier en souriant, cette liste est une vraie liste de rassemblement. Il y a des gens qui ne se connaissaient pas avant, comme les équipes du Parti Chrétien Démocrate [Pierre Tixier et Olivier Pirra ndlr] et celles du RN, qui sont contents de faire connaissance et de se parler".

C’est une tâche très difficile pour un directeur de campagne aussi dynamique et enthousiaste que Thibaut Monnier d’insuffler l’esprit de conquête électoral à ses troupes Rassemblement National. "Je suis officier de réserve, sourit-il, c’est plus simple, on dit ‘demi-tour droite, droite’ et tout le monde le fait. Ici ça ne se passe pas comme ça". Mais tant qu’il reste des bons plans.

@lemediapol

X
15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pas trop le choix le 24/02/2020 à 22:58
Lugdunum era a écrit le 24/02/2020 à 19h43

A mon avis vous êtes quelqu'un qui croit au père Noël ou bien très naïf.
Ne gaspillez pas votre bulletin pour des branquignoles.

Si on peut pas voter pour les branquignoles (extreme droite, verts, droite, gauche, extreme gauche) alors il ne reste plus que l'abstention.

Signaler Répondre

avatar
monp le 24/02/2020 à 20:53
Spartacus a écrit le 23/02/2020 à 12h56

Il est bien Étienne Blanc. J’aime son programme

Certainement pas !

Signaler Répondre

avatar
Lugdunum era le 24/02/2020 à 19:43
Spartacus a écrit le 23/02/2020 à 12h56

Il est bien Étienne Blanc. J’aime son programme

A mon avis vous êtes quelqu'un qui croit au père Noël ou bien très naïf.
Ne gaspillez pas votre bulletin pour des branquignoles.

Signaler Répondre

avatar
Spartacus le 23/02/2020 à 12:56

Il est bien Étienne Blanc. J’aime son programme

Signaler Répondre

avatar
monp le 22/02/2020 à 20:54
NAIBRI a écrit le 22/02/2020 à 18h10

N'espérez pas que les extrêmes, gauche ou droite vont résoudre nos problèmes. Ni la mélanchoniste Nathalie Perrin-Gilbert, ni Agnès Marion, RN.

D'accord avec vous mais il ne faut absolument rien espérer non plus du parti LR ni du parti LREM, c'est même encore pire.
De toutes façons, aucun parti ne résoudra les problèmes.

Signaler Répondre

avatar
NAIBRI le 22/02/2020 à 18:10

N'espérez pas que les extrêmes, gauche ou droite vont résoudre nos problèmes. Ni la mélanchoniste Nathalie Perrin-Gilbert, ni Agnès Marion, RN.

Signaler Répondre

avatar
les taciturnes le 21/02/2020 à 15:17
lugdu a écrit le 21/02/2020 à 13h29

quelque soit la couleur politique, il est heureux de constater que certains s'engagent et que l'entente courtoise et cordiale est présente ... sauf peut-être entre les équipes de blanc et de broliquier...

Broliquier, c'est la vieille méthode Millon et puis un certain nombre de ses adeptes sont déçus par les choix de leur leader...ils sont donc énervés et se rendent compte que l'espoir qu'ils avaient mis en lui se réduit à une peau de chagrin.....difficile de travailler avec quelqu'un qui en fait ne regarde que ses petits intérêts personnels et se fichent de avis de ses colistiers te partenaires.

Signaler Répondre

avatar
lugdu le 21/02/2020 à 13:29

quelque soit la couleur politique, il est heureux de constater que certains s'engagent et que l'entente courtoise et cordiale est présente ... sauf peut-être entre les équipes de blanc et de broliquier...

Signaler Répondre

avatar
Ré-AGIR le 21/02/2020 à 11:50

Pour défendre les distributeurs de tracts sur les marchés ou aux bouches de métros...Beaucoup de citoyens ne connaissent pas les candidats..... avec les tracts, ils peuvent au moins visualiser les postulants avant d’arriver devant les urnes......Quant au blabla..... c’est autre chose....

Signaler Répondre

avatar
ayons le trac..ou le Tract ! le 21/02/2020 à 10:51

les gens se foutent du blabla sur les tracs mais en effet on détruit plus la planète avec cette débauche de papiers inutiles..et l'on se dit "responsable"?..tragique !

Signaler Répondre

avatar
la pollution des idiots le 21/02/2020 à 10:36
Papimouzo a écrit le 21/02/2020 à 09h47

Entièrement d'accord avec toi et après ça parle de défense de la planète ! de pollution air ! de protection d arbres ! protection de la faune animal végétal !!!!
Ha ha ha ! Touss des faux culs ces politiques a la noix!!!!
C est bien simple je peux plus les piffer !!!!!!
Cordialement

le mieux serait d'avoir une agora, mais l'imprimerie, c'est nos emplois, la pub, c'est nos emplois, le gaspillage, c'est nos emplois.

Signaler Répondre

avatar
conscience politique le 21/02/2020 à 09:48

Si par quelques phrases et une photo sur une feuille"recyclable" on arrive à décrocher une voix supplémentaire , c'est que l'électeur est naïf ou que sa conscience politique mériterait d'être plus mature !
Malheureusement, il en est souvent ainsi et c'est bien dommage !

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 21/02/2020 à 09:47
libre de dire et de faire a écrit le 21/02/2020 à 08h19

Distribution de tracts ,vive l'écologie !!! Foutage de gueule

Entièrement d'accord avec toi et après ça parle de défense de la planète ! de pollution air ! de protection d arbres ! protection de la faune animal végétal !!!!
Ha ha ha ! Touss des faux culs ces politiques a la noix!!!!
C est bien simple je peux plus les piffer !!!!!!
Cordialement

Signaler Répondre

avatar
QK le 21/02/2020 à 09:32

Comment avec 24 M€ de dette et obligé de lancer un emprunt auprès de ses adhérents ou sympathisants, le RN pourrait diriger une ville comme Lyon ?

Signaler Répondre

avatar
libre de dire et de faire le 21/02/2020 à 08:19

Distribution de tracts ,vive l'écologie !!! Foutage de gueule

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.