Coronavirus : les usines de Renault Trucks fermées

Coronavirus : les usines de Renault Trucks fermées
DR

Ce sont 4500 personnes qui se retrouvent subitement sans possibilité de travailler.

Face à l’épidémie de coronavirus, la direction du constructeur de poids-lourds Renault Trucks a pris la décision exceptionnelle de fermer ses quatre sites de production à Lyon (à Vénissieux ndlr), Bourg-en-Bresse, Blainville-sur-Orne et Limoges. Une fermeture "jusqu’à  nouvel ordre" pour ce fleuron de l’industrie lyonnaise basé à Saint-Priest.

L’entreprise précise dans un communiqué que les salariés des entités commerciales et de recherche et développement bénéficieront d’un protocole de travail à distance "afin de garantir la continuité des activités".

La consigne a également été passée aux transporteurs de continuer à "approvisionner les établissements de santé et les commerces de première nécessité". Le service de dépannage et les ateliers de réparation de Renault Trucks resteront donc ouverts pour ces derniers.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.