Coronavirus : le bilan alourdi de deux morts et 17 nouveaux cas dans le Rhône

Coronavirus : le bilan alourdi de deux morts et 17 nouveaux cas dans le Rhône

Ce mardi soir, l'Agence régionale de santé a communiqué le nouveau bilan du Covid-19 dans le Rhône. 

Deux décès et 17 cas ont été relevés en 24 h dans le Rhône. Désormais, toujours dans le Rhône, 181 cas et 12 décès sont recensés au total par l’ARS. 

En Auvergne-Rhône-Alpes, 706 cas ont été comptabilisés soit 89 de plus que lundi. C’est le Rhône qui reste est le plus touché par l’épidémie dans la région. 

Néanmoins, ce bilan publié par l'ARS est accompagné d'un complément d'information : "les tests de dépistage ne sont plus systématiques, mais réalisés en priorité auprès des personnes pour lesquelles la confirmation du diagnostic représente un enjeu important, notamment les personnes hospitalisées présentant des formes graves, les professionnels de santé, les premiers cas possibles en Ehpad, les femmes enceintes ou encore les donneurs d’organes".

34 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
antidote le 19/03/2020 à 05:24
pfffff a écrit le 18/03/2020 à 12h49

Sauf qu'un traitement existe (hydroxychloroquine) et il n'y a donc aucune raison que les gens infectés soient hospitalisés !

cet antidote est sur puisqu'"il est utilisé contre le palu.
Le gouvernement veut attendre et faire des tests avant de l'utiliser sur le virus chinois.
Il n'y aura pas de meilleure occasion que Maintenant, il y a des cas à traiter c'est maintenant qu'il faut faire les tests, en donnant cette drogue aux gens qui sont en réanimation.on verra bien vite si ça marche ou pas.

En plus des tests ont déjà été effectué sur 24 personnes, ils attendent quoi d'autres ???

Avec ces enarques, on peut s'attendre à ce qu'antidote soit pret quand le virus aura disparu !

Signaler Répondre

avatar
Ali le 18/03/2020 à 21:07
pode a écrit le 18/03/2020 à 13h22

les personnes exposées mais qui ne tombent pas malades produisent des anticorps ce qui fait que lors d'éventuelles ultérieures expositions elles agissent comme des barrières (terrain défavorable au virus) et brisent les chaines de contagion : c'est le principe de herd immunity sur lequel on se base aussi pour la vaccination, le groupe majoritairement vacciné protège les personnes qui ne le sont pas (car immunodéprimés) en ne transmettant pas la maladie.
heureusement que cela fonctionne, sinon la grippe, chaque année, tuerait bcp plus de monde.

du coup, vos calculs sont faux.

Trop Fort !! Voilà ce que ça fait de pas bien travailler à l' école...

Signaler Répondre

avatar
bozo le 18/03/2020 à 20:46
Vive l’abstention a écrit le 18/03/2020 à 18h23

Pas d’angoisses, ils ont le vaccin et le sortiront au moment voulut,patience . C’est pourquoi,ils sont SI optimistes les salauds .

Toi chez les gilets jaunes, tu dois au moins être chef d'équipe.

Signaler Répondre

avatar
Kev69 le 18/03/2020 à 19:42
Vive l’abstention a écrit le 18/03/2020 à 18h23

Pas d’angoisses, ils ont le vaccin et le sortiront au moment voulut,patience . C’est pourquoi,ils sont SI optimistes les salauds .

C'est le défilé des glandus ici, c'est à peine croyable..... Ne vous reproduisez jamais, svp.... merci.

Signaler Répondre

avatar
Vive l’abstention le 18/03/2020 à 18:23
Elle est bizarre ton histoire . a écrit le 18/03/2020 à 17h56

Sortie du laboratoire franco chinois pasteur de WUHAN classé P4 par l’armee ?

Pas d’angoisses, ils ont le vaccin et le sortiront au moment voulut,patience . C’est pourquoi,ils sont SI optimistes les salauds .

Signaler Répondre

avatar
Elle est bizarre ton histoire . le 18/03/2020 à 17:56
Dr Maboul a écrit le 18/03/2020 à 17h42

Coronavirus = SRAS # COv 2 Créativité Humaine.

Sortie du laboratoire franco chinois pasteur de WUHAN classé P4 par l’armee ?

Signaler Répondre

avatar
Dr Maboul le 18/03/2020 à 17:42

Coronavirus = SRAS # COv 2 Créativité Humaine.

Signaler Répondre

avatar
anonyme du jour le 18/03/2020 à 15:22
vous avez une mauvaise lecture de la situation a écrit le 18/03/2020 à 13h22

Lis ça et pleure :

L'Allemagne a plus de cas que la France mais 10 fois moins de morts

8.604 cas de coronavirus et 23 morts en Allemagne. 7.730 cas décelés et 175 morts en France. Comment expliquer que l'Allemagne ait plus de cas que la France mais 10 fois moins de morts? En France, le taux de mortalité est de 2,2%, en Allemagne de 0,2%. A titre de comparaison, il est de 1% en Corée du Sud (où les tests sont généralisés), de 4,5% en Espagne et de 7,7% en Italie.

Une politique de test plus agressive au début de la crise

Contrairement aux autres pays, l'Allemagne a un réseau dense de laboratoires indépendants. Dès janvier, ceux-ci ont commence à tester les gens. A ce moment là, le nombre de cas positifs en Allemagne se comptaient sur les doigts de la main. Ces tests précoces ont permis aux docteurs de mieux diagnostiquer la maladie. "L'Allemagne a été leader dans le domaine des diagnostics", estime ainsi Christian Drosten, virologiste à Berlin, interrogé par The Local.

Il est aussi très probable que le taux de contaminés en France soit largement sous-évalué. La doctrine française est, en effet, de ne pas tester les personnes présentant les symptômes du coronavirus, sauf pour les cas graves ou compliqués. Ce qui explique que seulement 7.730 personnes ont été testées positives.


Source le JDD

le nombre de personnes testées positives dépend du nombre de test qui sont faits... on a peut-être juste testé plus de monde en Allemagne qu'en France ce qui empêche de comparer ?

Contrairement à la France, qui face à la hausse du nombre de cas suspects, a dû progressivement réserver les tests aux patients présentant des symptômes avancés, il est pour l'instant toujours possible d'être testé en Allemagne sur demande de son médecin généraliste, explique Thomas Schulz. Il faut pour cela avoir des symptômes après avoir été en contact avec un cas confirmé, avoir des symptômes et revenir d'une zone à risques ou d'une zone dans laquelle des cas positifs ont été détectés sans être classée zone à risques ou bien être atteint d'une pneumonie sans que l'on puisse l'expliquer, précise le site de l'Institut Robert Koch.

Signaler Répondre

avatar
gj en effet... le 18/03/2020 à 14:40
gj a écrit le 18/03/2020 à 12h13

Relisez l'article,17 nouveaux cas. 9 personnes sur 10 n'ont pas de symptômes. En réalité on ne fait pas de tests systématiques car on veut cacher que ce virus est moins dangereux que la grippe et que quasiment toute la population a déjà été contaminée, et seule une infime partie de la population est tombée malade.

Tout ça pour emprisonner les gens pour se venger des gilets jaunes.

"Tout ça pour emprisonner les gens pour se venger des gilets jaunes."... rassurez nous, vous etes un troll et vous écrivez ça juste pour provoquer? Vous n'êtes pas con(ne) à ce point?

Signaler Répondre

avatar
Kev69 le 18/03/2020 à 14:24
gj a écrit le 18/03/2020 à 12h13

Relisez l'article,17 nouveaux cas. 9 personnes sur 10 n'ont pas de symptômes. En réalité on ne fait pas de tests systématiques car on veut cacher que ce virus est moins dangereux que la grippe et que quasiment toute la population a déjà été contaminée, et seule une infime partie de la population est tombée malade.

Tout ça pour emprisonner les gens pour se venger des gilets jaunes.

Je n'ai pas les mots quand je lis des aberrations pareilles......

Donc si on suit ton raisonnement, le confinement c'est pour les cons et ça ne sert à rien ?
J'ai des potes médecins, et la situation s'annonce vraiment catastrophique.... Les services de réanimations saturés ou presque, de plus en plus de jeunes touchés gravement (et oui ca ne tue pas que les vieux, contrairement à ce qu'on nous racontait il y a encore une ou deux semaines !).
Certains services vont bientôt devoir choisir quels patients il vont devoir sauver ou laisser mourir, faute de places.
Et pour ceux qui sont admis, c'est mise sous intubation en respiration artificielle et sédation profonde pendant des semaines.... Génial non ? Mais tu as raison, c'est moins dangereux que la grippe, et on en fait tout un fromage, hein.......

Signaler Répondre

avatar
votre pseudo le 18/03/2020 à 13:42
pode a écrit le 18/03/2020 à 13h22

les personnes exposées mais qui ne tombent pas malades produisent des anticorps ce qui fait que lors d'éventuelles ultérieures expositions elles agissent comme des barrières (terrain défavorable au virus) et brisent les chaines de contagion : c'est le principe de herd immunity sur lequel on se base aussi pour la vaccination, le groupe majoritairement vacciné protège les personnes qui ne le sont pas (car immunodéprimés) en ne transmettant pas la maladie.
heureusement que cela fonctionne, sinon la grippe, chaque année, tuerait bcp plus de monde.

du coup, vos calculs sont faux.

du coup tu confirmes que le confinement ne sert rien, la preuve on le fait pas pour la grippe.
A raison de 20 cas par jour, l'immunité collective mettra 500 ans à se mettre en place, à condition que le virus ne mute pas.

Sans compter tous les autres nouveaux coronovirus qui arrive à la suite de celui là.

Signaler Répondre

avatar
pode le 18/03/2020 à 13:22
vous avez une mauvaise lecture de la situation. a écrit le 18/03/2020 à 10h25

A raison de 1000 nouveaux cas par jour en France, il faudra 200 ans pour que la totalité de la population ait eu le virus. Le confinement devra donc durer 200 ans car si on l'arrete avant il restera toujours une personne infectée qui relancera l'épidémie.
Pire à cause du confinement, le nombre de nouveaux cas par jour va encore baisser et il faudra attendre bien plus que 1000 ans pour que la population développe une immunité collective.

Je vous avais dit que Macron était dangereux.

les personnes exposées mais qui ne tombent pas malades produisent des anticorps ce qui fait que lors d'éventuelles ultérieures expositions elles agissent comme des barrières (terrain défavorable au virus) et brisent les chaines de contagion : c'est le principe de herd immunity sur lequel on se base aussi pour la vaccination, le groupe majoritairement vacciné protège les personnes qui ne le sont pas (car immunodéprimés) en ne transmettant pas la maladie.
heureusement que cela fonctionne, sinon la grippe, chaque année, tuerait bcp plus de monde.

du coup, vos calculs sont faux.

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation le 18/03/2020 à 13:22
la lecture a écrit le 18/03/2020 à 12h58

et bien vous, on peut dire que vous êtes déjà "atteint" mais que dire de plus à quelqu'un qui n'écoutera que lui-même ?

Lis ça et pleure :

L'Allemagne a plus de cas que la France mais 10 fois moins de morts

8.604 cas de coronavirus et 23 morts en Allemagne. 7.730 cas décelés et 175 morts en France. Comment expliquer que l'Allemagne ait plus de cas que la France mais 10 fois moins de morts? En France, le taux de mortalité est de 2,2%, en Allemagne de 0,2%. A titre de comparaison, il est de 1% en Corée du Sud (où les tests sont généralisés), de 4,5% en Espagne et de 7,7% en Italie.

Une politique de test plus agressive au début de la crise

Contrairement aux autres pays, l'Allemagne a un réseau dense de laboratoires indépendants. Dès janvier, ceux-ci ont commence à tester les gens. A ce moment là, le nombre de cas positifs en Allemagne se comptaient sur les doigts de la main. Ces tests précoces ont permis aux docteurs de mieux diagnostiquer la maladie. "L'Allemagne a été leader dans le domaine des diagnostics", estime ainsi Christian Drosten, virologiste à Berlin, interrogé par The Local.

Il est aussi très probable que le taux de contaminés en France soit largement sous-évalué. La doctrine française est, en effet, de ne pas tester les personnes présentant les symptômes du coronavirus, sauf pour les cas graves ou compliqués. Ce qui explique que seulement 7.730 personnes ont été testées positives.


Source le JDD

Signaler Répondre

avatar
pode le 18/03/2020 à 13:19
pfffff a écrit le 18/03/2020 à 12h49

Sauf qu'un traitement existe (hydroxychloroquine) et il n'y a donc aucune raison que les gens infectés soient hospitalisés !

de mémoire 80% des 24 patients testés ont bien évolués... mais le traitement a de nombreux effets secondaires et l'échantillon est très petit.

tant mieux si cela fonctionne... mais je préfère que les essais soient menés à leur terme avant de traiter les milliers de malades en les laissant (comme vous le suggérez) dans la population !

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation le 18/03/2020 à 13:17
la lecture a écrit le 18/03/2020 à 12h58

et bien vous, on peut dire que vous êtes déjà "atteint" mais que dire de plus à quelqu'un qui n'écoutera que lui-même ?

et bien vous, on peut dire que vous êtes déjà "atteint" mais que dire de plus à quelqu'un qui n'écoutera que lui-même ?

Signaler Répondre

avatar
Revoyez vos mathématiques le 18/03/2020 à 13:04
elles se rendent pas compte a écrit le 18/03/2020 à 12h44

les hopitaux sont surchargé depuis longtemps et Macron n'a jamais rien fait pour arranger les choses depuis qu'il est élu malgré les demandes des soignants.

De plus si le développement est exponentiel même avec le confinement cela ne changera rien au résultat.
En bref vous vous contredisez.

C'est avec le confinement que la progression sera limitée donc ne sera plus exponentielle... c'est pourtant simple à comprendre.
Vous le faites exprès, ou quoi?

Signaler Répondre

avatar
la lecture le 18/03/2020 à 12:58
vous avez une mauvaise lecture de la situation. a écrit le 18/03/2020 à 12h08

Vous et l'autre juste avant vous vous contre disez. En effet le but est de ralentir la propagation du virus et à ce rythme là qui va encore ralentir à cause du confinement, il faudra 500 ans pour que l'épidémie ce terminé. Toi comprendre ?

Le pire c'est que les gens ne comprennent pas que des coronavirus il y en aura d'autres, bien plus graves et contagieux dans les mois et années à venir. Ils ne comprennent pas que le confinement va devenir la norme. C'est le prix à payer pour le ''liberalisme'' et le ''libre'' échange , vous croyez que ce coronavirus est l'exception, où étiez vous ces 20 dernières années ? Le prochain est déjà en train de se répandre, sans compter tous les terroristes qui ont maintenant vu le potentiel de l'arme biologique et qui planchent déjà sur le sujet.

et bien vous, on peut dire que vous êtes déjà "atteint" mais que dire de plus à quelqu'un qui n'écoutera que lui-même ?

Signaler Répondre

avatar
pfffff le 18/03/2020 à 12:49
elles se rendent pas compte a écrit le 18/03/2020 à 12h44

les hopitaux sont surchargé depuis longtemps et Macron n'a jamais rien fait pour arranger les choses depuis qu'il est élu malgré les demandes des soignants.

De plus si le développement est exponentiel même avec le confinement cela ne changera rien au résultat.
En bref vous vous contredisez.

Sauf qu'un traitement existe (hydroxychloroquine) et il n'y a donc aucune raison que les gens infectés soient hospitalisés !

Signaler Répondre

avatar
elles se rendent pas compte le 18/03/2020 à 12:44
Revoyez vos mathématiques a écrit le 18/03/2020 à 12h15

N'importe quoi... l'expansion de l'épidémie n'est pas linéaire, mais exponentielle. Regardez simplement l'évolution de nombre de morts par jour, en Italie ou en France.
Le confinement permettra d'étaler le nombre de cas donc de limiter la surcharge des hôpitaux donc de limiter la mortalité.
Qui restera néanmoins très élevée.

les hopitaux sont surchargé depuis longtemps et Macron n'a jamais rien fait pour arranger les choses depuis qu'il est élu malgré les demandes des soignants.

De plus si le développement est exponentiel même avec le confinement cela ne changera rien au résultat.
En bref vous vous contredisez.

Signaler Répondre

avatar
Revoyez vos mathématiques le 18/03/2020 à 12:15
vous avez une mauvaise lecture de la situation. a écrit le 18/03/2020 à 10h25

A raison de 1000 nouveaux cas par jour en France, il faudra 200 ans pour que la totalité de la population ait eu le virus. Le confinement devra donc durer 200 ans car si on l'arrete avant il restera toujours une personne infectée qui relancera l'épidémie.
Pire à cause du confinement, le nombre de nouveaux cas par jour va encore baisser et il faudra attendre bien plus que 1000 ans pour que la population développe une immunité collective.

Je vous avais dit que Macron était dangereux.

N'importe quoi... l'expansion de l'épidémie n'est pas linéaire, mais exponentielle. Regardez simplement l'évolution de nombre de morts par jour, en Italie ou en France.
Le confinement permettra d'étaler le nombre de cas donc de limiter la surcharge des hôpitaux donc de limiter la mortalité.
Qui restera néanmoins très élevée.

Signaler Répondre

avatar
Mélenchon vite le 18/03/2020 à 12:14
Flo a écrit le 18/03/2020 à 11h55

Absolument errone !!!
En rien l'Etat n'essaie de stopper l'épidemie. Le confinement a pour but de diluer les malades dans le temps afin de ne pas manquer de lits de rea pour les plus graves, lits qui sont deja rares a ce stade malheureusement. Ne pas devoir priver certains dune prise en charge adaptee indispensable en urgence, la est lobjectif !

Pourquoi les lits sont rares ? Qui est responsable de cette rareté ?

Signaler Répondre

avatar
gj le 18/03/2020 à 12:13
Kev69 a écrit le 18/03/2020 à 11h15

Qu'est ce qu'il ne faut pas entendre comme co**eries !!!
17 cas testés, donc potentiellement graves ! Et beaucoup de cas non comptabilisés dans les chiffres pour l'instant.

Le confinement est la seule solution efficace : plus d'interactions huamines = plus de transmission du virus ! C'est aussi simple que ça !

Je ne sais pas ou vous avez pris vos informations, mais c'est n'importe quoi !

Relisez l'article,17 nouveaux cas. 9 personnes sur 10 n'ont pas de symptômes. En réalité on ne fait pas de tests systématiques car on veut cacher que ce virus est moins dangereux que la grippe et que quasiment toute la population a déjà été contaminée, et seule une infime partie de la population est tombée malade.

Tout ça pour emprisonner les gens pour se venger des gilets jaunes.

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation. le 18/03/2020 à 12:08
Flo a écrit le 18/03/2020 à 11h55

Absolument errone !!!
En rien l'Etat n'essaie de stopper l'épidemie. Le confinement a pour but de diluer les malades dans le temps afin de ne pas manquer de lits de rea pour les plus graves, lits qui sont deja rares a ce stade malheureusement. Ne pas devoir priver certains dune prise en charge adaptee indispensable en urgence, la est lobjectif !

Vous et l'autre juste avant vous vous contre disez. En effet le but est de ralentir la propagation du virus et à ce rythme là qui va encore ralentir à cause du confinement, il faudra 500 ans pour que l'épidémie ce terminé. Toi comprendre ?

Le pire c'est que les gens ne comprennent pas que des coronavirus il y en aura d'autres, bien plus graves et contagieux dans les mois et années à venir. Ils ne comprennent pas que le confinement va devenir la norme. C'est le prix à payer pour le ''liberalisme'' et le ''libre'' échange , vous croyez que ce coronavirus est l'exception, où étiez vous ces 20 dernières années ? Le prochain est déjà en train de se répandre, sans compter tous les terroristes qui ont maintenant vu le potentiel de l'arme biologique et qui planchent déjà sur le sujet.

Signaler Répondre

avatar
@le pire est a vomir le 18/03/2020 à 12:03
le pire est a venir à cause des amateurs lrem a écrit le 18/03/2020 à 10h51

Pour 17 cas on stoppe l'économie et on emprisonne toute la population.
Au fait chez les italiens le confinement à montré qu'il était inneficace contre l'épidémie.

En Chine ils ont vaincu l'épidémie en contrôlant les températures et de en faisant des tests. Notre gouvernement lui a décidé de ne pas appliquer les méthodes qui marchent !

Ayé, encore un docteur du bar des sports.... Votre haine de la REM vous aveugle, restez confiné sans internet svp.
Pitoyable

Signaler Répondre

avatar
Flo le 18/03/2020 à 11:55
le pire est a venir à cause des amateurs lrem a écrit le 18/03/2020 à 10h51

Pour 17 cas on stoppe l'économie et on emprisonne toute la population.
Au fait chez les italiens le confinement à montré qu'il était inneficace contre l'épidémie.

En Chine ils ont vaincu l'épidémie en contrôlant les températures et de en faisant des tests. Notre gouvernement lui a décidé de ne pas appliquer les méthodes qui marchent !

Absolument errone !!!
En rien l'Etat n'essaie de stopper l'épidemie. Le confinement a pour but de diluer les malades dans le temps afin de ne pas manquer de lits de rea pour les plus graves, lits qui sont deja rares a ce stade malheureusement. Ne pas devoir priver certains dune prise en charge adaptee indispensable en urgence, la est lobjectif !

Signaler Répondre

avatar
Kev69 le 18/03/2020 à 11:15
le pire est a venir à cause des amateurs lrem a écrit le 18/03/2020 à 10h51

Pour 17 cas on stoppe l'économie et on emprisonne toute la population.
Au fait chez les italiens le confinement à montré qu'il était inneficace contre l'épidémie.

En Chine ils ont vaincu l'épidémie en contrôlant les températures et de en faisant des tests. Notre gouvernement lui a décidé de ne pas appliquer les méthodes qui marchent !

Qu'est ce qu'il ne faut pas entendre comme co**eries !!!
17 cas testés, donc potentiellement graves ! Et beaucoup de cas non comptabilisés dans les chiffres pour l'instant.

Le confinement est la seule solution efficace : plus d'interactions huamines = plus de transmission du virus ! C'est aussi simple que ça !

Je ne sais pas ou vous avez pris vos informations, mais c'est n'importe quoi !

Signaler Répondre

avatar
Covid 20 le 18/03/2020 à 11:14
vous avez une mauvaise lecture de la situation. a écrit le 18/03/2020 à 10h25

A raison de 1000 nouveaux cas par jour en France, il faudra 200 ans pour que la totalité de la population ait eu le virus. Le confinement devra donc durer 200 ans car si on l'arrete avant il restera toujours une personne infectée qui relancera l'épidémie.
Pire à cause du confinement, le nombre de nouveaux cas par jour va encore baisser et il faudra attendre bien plus que 1000 ans pour que la population développe une immunité collective.

Je vous avais dit que Macron était dangereux.

La bonne lecture de la situation est que les 1000 nouveau cas par jour sont les cas les plus graves. Beaucoup d'entre nous ont peut-être le virus sans le savoir.

Signaler Répondre

avatar
Towerbridge le 18/03/2020 à 10:55

Ne sommes nous pas tous potentiellement donneurs d'organes ? Sauf volonté contraire clairement indiquée...

Signaler Répondre

avatar
le pire est a venir à cause des amateurs lrem le 18/03/2020 à 10:51

Pour 17 cas on stoppe l'économie et on emprisonne toute la population.
Au fait chez les italiens le confinement à montré qu'il était inneficace contre l'épidémie.

En Chine ils ont vaincu l'épidémie en contrôlant les températures et de en faisant des tests. Notre gouvernement lui a décidé de ne pas appliquer les méthodes qui marchent !

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation. le 18/03/2020 à 10:25

A raison de 1000 nouveaux cas par jour en France, il faudra 200 ans pour que la totalité de la population ait eu le virus. Le confinement devra donc durer 200 ans car si on l'arrete avant il restera toujours une personne infectée qui relancera l'épidémie.
Pire à cause du confinement, le nombre de nouveaux cas par jour va encore baisser et il faudra attendre bien plus que 1000 ans pour que la population développe une immunité collective.

Je vous avais dit que Macron était dangereux.

Signaler Répondre

avatar
La lande le 18/03/2020 à 09:53
chacouette a écrit le 18/03/2020 à 07h14

Les cas sont bien plus nombreux dans la région. N'oublions pas que chez certaines personnes le virus ne donne pas de symptômes ou une toux sans fièvre.

Ah bon vous les avez comptes ????

Signaler Répondre

avatar
chacouette le 18/03/2020 à 07:14

Les cas sont bien plus nombreux dans la région. N'oublions pas que chez certaines personnes le virus ne donne pas de symptômes ou une toux sans fièvre.

Signaler Répondre

avatar
l etat le 18/03/2020 à 00:32

il faut donc cesser de colporter frd chiffres qui ne veulent rien dire au noveau du nombre de cas puisqu on nage dans du corona jusqu aux oreilles depuis le debut

Signaler Répondre

avatar
lol le 17/03/2020 à 20:05

Les tests n´ ont jamais étés automatique!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.