Quel effet le confinement a sur les Lyonnais ? Une étude est lancée

Quel effet le confinement a sur les Lyonnais ? Une étude est lancée
La rue de la Ré desertée - LyonMag

"Je deviens fou", "je m’ennuie", "je vais divorcer".

Si vous avez demandé à vos proches ou amis comment se passe le confinement depuis deux semaines, vous avez certainement déjà entendu ces réponses.
Pour cerner réellement les effets du confinement sur les personnes qui le pratiquent scrupuleusement face à l’épidémie de coronavirus, une étude a été lancée par le Laboratoire UMR de l'université Lyon 3-CNRS.

A travers des questions simples comme la fréquence des courses ou du sport, l’heure du lever et du coucher, la situation professionnelle, le stress engendré par les enfants et les proches, mais aussi les nuisances subies avant et pendant le confinement, le but est de "pouvoir, ne serait-ce qu'un peu, éclairer la décision publique" de demander aux gens de rester chez eux.


"Nous voulons en vous posant ces questions, évaluer les principaux changements qui ont pu s’opérer dans votre quotidien au cours du confinement. L’accent est mis sur vos relations sociales, vos habitudes/modes de vie et votre bien-être en général", précisent les personnes derrière cette étude.

Tags :

confinement

19 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
TOTO693884 le 27/03/2020 à 11:52

"Je deviens fou", "je m’ennuie", "je vais divorcer".
Situation très positive, au moins ils vont prendre les bonnes dispositions sans attendre de devenir retraités. Avec un peu de chance, ils vont se retrouver sur le marché de la séduction et vont refaire leur vie pour enfin peut être atteindre le bonheur.

Signaler Répondre

avatar
RIZrizRIZ le 27/03/2020 à 10:39

bravo à celui qui a compté les grains de riz !!! Quel courage...

Signaler Répondre


avatar
Apollonia69 le 27/03/2020 à 00:51
Micienne a écrit le 25/03/2020 à 14h10

Pour avoir des parents de 90 ans ayant connu la guerre 39/40 notre situation n’est pas la pire
Pas de récession alimentaire pour l’instant , pas d’alerte bombardement comme ils ont connu sans parler de ceux qui partaient en camp de concentration
Il faut donc relativiser nos problèmes
Avec tous les outils que nous avons à notre disposition nous n’avons pas à nous plaindre
C’est vrai que nos générations sont un peu des enfants gâtés comme disent mes aïeux
Nous pensons trop à nos loisirs et sommes entraînés dans une course à la consommation
Les bienfaits du Coronavirus nous font réfléchir aux vraies valeurs
Méditons et arrêtons de nous plaindre

Bravo !

Signaler Répondre

avatar
Zig le 26/03/2020 à 15:05
Papimouzo a écrit le 25/03/2020 à 14h39

Il n'y a pas besoin d'étude, cette étude a déjà été faites sur les troupes des blocs de la ligne maginot. Encore de l'argent gaspillé.
Et le confinement n'a pas d'effet sur les gens qui ont des loisirs d'intérieurs, car ça ne change rien.

Qui a dit:

"Par Papimouzo

C'est une très belle initiative, il ne faut pas négliger les sciences et la sociologie.
Bravo au CNRS et aux universitaires"

Papy dit tout et son contraire, helzeimer ?

Signaler Répondre

avatar
Le vinatier s’agrandit,mdr. le 26/03/2020 à 13:01

L’effet du confinement ? C’est bien de pouvoir remplir le VINATIER,mdr.

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 26/03/2020 à 12:55
Micienne a écrit le 25/03/2020 à 14h10

Pour avoir des parents de 90 ans ayant connu la guerre 39/40 notre situation n’est pas la pire
Pas de récession alimentaire pour l’instant , pas d’alerte bombardement comme ils ont connu sans parler de ceux qui partaient en camp de concentration
Il faut donc relativiser nos problèmes
Avec tous les outils que nous avons à notre disposition nous n’avons pas à nous plaindre
C’est vrai que nos générations sont un peu des enfants gâtés comme disent mes aïeux
Nous pensons trop à nos loisirs et sommes entraînés dans une course à la consommation
Les bienfaits du Coronavirus nous font réfléchir aux vraies valeurs
Méditons et arrêtons de nous plaindre

.. tout à fait en accord avec vous :))

... merci pour avoir rappelé que le fondamental prime sur le superflu, souvent excessif :))

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 26/03/2020 à 12:52
Raconter la vérité a écrit le 25/03/2020 à 16h53

Tiens. Comment ça se fait que deux sacs du riz d'un kilo n'ont pas les mêmes nombres de grains du riz. Sac 1 contient 7456, tandis que j'ai compté 7401 dans sac 2.... quel mystère !

... ah ah ah... excellent... enfin le mystère du rapport poids/volume élucidé par la différence de l'unité :))

Signaler Répondre

avatar
Sturlapitude le 26/03/2020 à 12:34
Micienne a écrit le 25/03/2020 à 14h10

Pour avoir des parents de 90 ans ayant connu la guerre 39/40 notre situation n’est pas la pire
Pas de récession alimentaire pour l’instant , pas d’alerte bombardement comme ils ont connu sans parler de ceux qui partaient en camp de concentration
Il faut donc relativiser nos problèmes
Avec tous les outils que nous avons à notre disposition nous n’avons pas à nous plaindre
C’est vrai que nos générations sont un peu des enfants gâtés comme disent mes aïeux
Nous pensons trop à nos loisirs et sommes entraînés dans une course à la consommation
Les bienfaits du Coronavirus nous font réfléchir aux vraies valeurs
Méditons et arrêtons de nous plaindre

Tout a fait d'accord, un peu de réflexion, cela nous change.

Signaler Répondre

avatar
johann le 25/03/2020 à 17:19

encore une etude pour rien juste pour dire qu'il y a moin de pollution et que on respire enfin mieux ! c beau une ville sans voiture

Signaler Répondre

avatar
Raconter la vérité le 25/03/2020 à 16:53
Papimouzo a écrit le 25/03/2020 à 14h39

Il n'y a pas besoin d'étude, cette étude a déjà été faites sur les troupes des blocs de la ligne maginot. Encore de l'argent gaspillé.
Et le confinement n'a pas d'effet sur les gens qui ont des loisirs d'intérieurs, car ça ne change rien.

Tiens. Comment ça se fait que deux sacs du riz d'un kilo n'ont pas les mêmes nombres de grains du riz. Sac 1 contient 7456, tandis que j'ai compté 7401 dans sac 2.... quel mystère !

Signaler Répondre

avatar
moutons le 25/03/2020 à 16:06

Les moutons supportent bien le confinement

Signaler Répondre

avatar
ABRACADABRA le 25/03/2020 à 15:31

Nulle comme étude ! Il n'y a rien qui concerne les gens hébergés et les sans domicile fixe, pourtant eux aussi avaient une vie avant le confinement...

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 25/03/2020 à 14:39

Il n'y a pas besoin d'étude, cette étude a déjà été faites sur les troupes des blocs de la ligne maginot. Encore de l'argent gaspillé.
Et le confinement n'a pas d'effet sur les gens qui ont des loisirs d'intérieurs, car ça ne change rien.

Signaler Répondre

avatar
Micienne le 25/03/2020 à 14:10

Pour avoir des parents de 90 ans ayant connu la guerre 39/40 notre situation n’est pas la pire
Pas de récession alimentaire pour l’instant , pas d’alerte bombardement comme ils ont connu sans parler de ceux qui partaient en camp de concentration
Il faut donc relativiser nos problèmes
Avec tous les outils que nous avons à notre disposition nous n’avons pas à nous plaindre
C’est vrai que nos générations sont un peu des enfants gâtés comme disent mes aïeux
Nous pensons trop à nos loisirs et sommes entraînés dans une course à la consommation
Les bienfaits du Coronavirus nous font réfléchir aux vraies valeurs
Méditons et arrêtons de nous plaindre

Signaler Répondre

avatar
Charles Attends le 25/03/2020 à 14:00

UMR signifie "Unité Mixte de Recherche" donc l'association laboratoire+UMR n'a pas de sens !
Il s'agit de l'UMR5600 "Environnement, ville, société"

Signaler Répondre

avatar
Lordee le 25/03/2020 à 11:55

Arrêtez de vous plaindre... vous pourriez être confiné dans une chambre d'hôpital sans tout le confort de votre appartement, de vos effets personnel etc... et malade en plus... franchement les gens ayez un peu de dignité...

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 25/03/2020 à 11:19

C'est une très belle initiative, il ne faut pas négliger les sciences et la sociologie.
Bravo au CNRS et aux universitaires

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 25/03/2020 à 10:40

Reportage inutile et en quoi cela plairait aux
Internautes de savoir ce qui se passe chez le voisin en ce sens qu ils ont bien assez de problèmes avec leurs courses ou leurs enfants à moins d avoir des bonniches comme chez les Bourges !!!!!!
Cordialement

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.