Exclusif - Nora Berra : "Michel Havard est le chef de file. Nous sommes derrière lui"

Exclusif - Nora Berra : "Michel Havard est le chef de file. Nous sommes derrière lui"

Nora Berra a été nommée cette semaine au gouvernement. La conseillère municipale UMP de Lyon, qui va désormais dirriger le secrétariat d'Etat aux Ainés, répond en exclusivité à Lyon Mag.com.

Lyon mag.com : Comment s’est passée votre nomination ?
Nora Berra :
Ma nomination repose sur trois choses: mon expérience de médecin, mon engagement politique depuis 2001 et ma volonté de mobiliser des équipes autour de projets d'intérêt général.

Comment avez vous été contactée ?
J’ai rencontré Nicolas Sarkozy et François Fillon de façon informelle afin de faire plus connaissance. Ils ont abordé le remaniement ministériel. Ce n’est que mardi, alors que j’étais à Bruxelles pour faire ma rentrée des classes que j’ai appris la nouvelle. On m’a appelé en début d’après-midi. J’en ai parlé tout de suite à Michel Barnier. A 17 heures, j’étais à Matignon.

En quoi consiste votre mission au gouvernement ?
D’abord je tiens à dire que le sujet des personnes âgées m’intéresse beaucoup car, en tant que médecin, l’approche humaine reste très importante. Je me sens très à l’aise dans ce domaine. Quant à ma mission, il est trop tôt pour en parler. Valérie Létard est en train de me passer le témoin et j'aurai besoin d'un certain délai pour m'approprier les chantiers en cours.
Le premier objectif est d'assurer une continuité des actions engagées au service des Français.

Qu’attend de vous Nicolas Sarkozy ?
Avant tout des résultats et de l’efficacité.

Ne pensez vous pas  jouer le rôle de caution de la diversité après le départ de Rachida Dati ?
Comme beaucoup de Français, je suis issue d’une famille immigrée et j’ai mon propre parcours.

Avez vous démissionné de votre mandat de député ?
Oui, j’ai envoyé une lettre à Bruxelles dès ma nomination. Je me réjouis que Michel Dantin, rhônes-alpin lui aussi, puisse désormais défendre nos convictions européennes.  

Pensez vous avoir encore du temps à consacrer à votre fonction d’élu au conseil municipal ?
Je le prendrai.

Quel bilan dressez vous du début de deuxième mandat de Gérard Collomb ?
On a encore du mal à bien identifier les projets de ce nouveau mandat...
 
Etes vous consciente que pour les Lyonnais, vous faites figure depuis quelques jours de chef de l’opposition ?
Michel Havard est le chef de file. Nous sommes derrière lui.

Allez vous vous investir dans la campagne des régionales ?
Laissez moi le temps de travailler au ministère d'abord! Le moment venu, je vous le dirai.

Allez vous contribuer à l’union de la droite à Lyon ?
Tout le monde y contribue aujourd’hui. Lorsqu’on est membre de cette famille politique, on se doit d’y prendre part. Je ferai avancer mon mouvement politique là où l’on aura besoin de moi.

Gérard Collomb vous a félicité lors de votre nomination en vous demandant de l’aider à faire avancer des dossiers lyonnais. Que lui répondez vous ?
Ma mission consiste à faire avancer les choses pour tous les aînés de notre pays et ceux de Lyon auront évidemment toute leur place dans la politique que je défendrai.

Comment allez vous vous organiser pour assurer une présence tant à Lyon qu’à Paris ?
Je serai présente à Paris, au ministère, tout en participant à la vie locale. Je compte bien montrer que je reste à la disposition des Lyonnais.

Caroline Auclair

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
christian pène le 31/12/2010 à 17:11

la dame BERRA fait partie de ces "médecins" qui ne savent même pas en quoi consiste la maladie , sinon elle n'aurait pas été au service des labos qui fabriquent des produits de mort , ces faux remèdes aux effets indésirables , gênants , non souhaités, et j'en passe.....si la dame BERRA considérait que la formation est prioritaire , elle devrait faire initier les "médecins" à la pratique homéopathique : gageons que liée aux labos dont les prix de médicaments sont politisés , elle ne le fera pas....comme ses prédécesseurs depuis belle lurette France , ta santé fout le camp....

Signaler Répondre

avatar
pinpin le 21/07/2009 à 12:00

Médecin , diplomée de la Faculté de Médecine d'Oran, Nora BERRA joue sur les mots. Médecin, au sens habituel du terme tel que compris par tous les Français, elle ne l'est pas. Son diplôme ne lui donne pas le droit de soigner (entendez par là pratiquer des actes médicaux). Demandez donc à l'Ordre National des Médecins si elle est inscrite. Elle ne le peut pas. Fille de tirailleur algérien: qu'y peut-elle alors qu'elle est née 16 ans après la fin de la guerre! Gauliliste: "précoce" alors notre Ministre qui traduisait les discours télévisés de de Gaulle: elle avit six ans lors du dernier en 1969! A part ça dans ce C.V. en "trompe l'oeil" pour ne pas dire "attrape couillons" qu'y a-t-il? RIEN !!! Mais cela n'intéresse personne, même pas la presse, pourtant réputée être le quatrième pouvoir dans ce beau pays!

Signaler Répondre

avatar
cladr le 26/06/2009 à 16:25

Nora Berra ne sera plus médecin à Lyon.Tant mieux elle était fort absente de son service pour ne pas dire plus.Espérons uassi qu'elle sera meilleure ministre qu'élue lyonnaise

Signaler Répondre

avatar
Juju le 26/06/2009 à 15:49

Et bien..Nora Berra s'exprime mieux sous votre plume que sur une vidéo que j'ai pu voir!!! c'était une vraie calamité http://www.lepost.fr/article/2009/06/26/1595183_rions-un-peu-avec-nora-berra-tout-le-monde-peut-il-devenir-secretaire-d-etat.html

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.