Lyon : des cas de Covid-19 confirmés dans un Ehpad du 7e arrondissement

Lyon : des cas de Covid-19 confirmés dans un Ehpad du 7e arrondissement
Photo d'illustration - LyonMag

Ce dimanche, la situation dans les Ehpad du Rhône reste toujours inconnue. 

En cause, l'Agence régionale de santé qui ne prend plus en compte dans son bilan quotidien les décès survenus dans ces établissements de santé très exposés au coronavirus. Alors qu’on apprenait ce dimanche matin six décès potentiellement liés au coronavirus dans un Ehpad de Vénissieux, le Progrès révèle que de nouveaux cas ont été détectés dans un autre établissement. 

Cette fois, c’est l’Ehpad Orpea Gambetta, dans le 7e arrondissement de Lyon qui a confirmé que certains de leurs résidents sont atteints par la maladie. On ne sait pas combien de personnes sont contaminées au total là-bas. Des mesures de protection ont été prises dans l’établissement : les contacts ont été limités le plus possible, les repas sont servis directement dans les chambres. 

Samedi, le syndicat FO avait alerté le Préfet du Rhône dans un communiqué sur une "situation dramatique, intolérable et monstrueuse" dans les Ehpad de la région. 

23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pas de langue de bois SVP le 31/03/2020 à 12:21

le syndicat FO avait alerté le Préfet du Rhône dans un communiqué sur une "situation dramatique, intolérable et monstrueuse" dans les Ehpad de la région !
Depuis des années la situation dans les Ephad est grave, mais quand le tribunal des prud’hommes à l’unanimité sanctionne une veilleuse de nuit, qui travaillait seule avec 60 patients sur 4 étages à s'occuper, qu'à dit ce syndicat = licenciement normal, elle devait se taire et ne pas prévenir les familles
Résidence E..... , Lyon 8

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation. le 30/03/2020 à 20:02
Natalia a écrit le 30/03/2020 à 16h24

La vérité L mdr. Benala sors de ce corp!!!mdr. Mais non , les complots n’ont JAMAIS existé. Seulement, il faudra expliquer au monde entier , pourquoi Ce virus Covid 19 est arrivé de Wuhan. Juste ,cette ville où un centre franco chinois classé secret défense p4 . Qui travailles sur la bactériologies militaire et dirigé par miracle par mr LÉVY . Le mari en plus de ME BUZIN . L’a ministre de la santé qui avant de partir a interdit juste en janvier 2020 la CHLORAQUINE alors que l’ont sait Aujourd’hui qu’elle sauve des vies grâce au PR RAOUT,qui lui même a été menacé de mort pour sauver des vies.... tellement de coïncidence, qui en étant réaliste laisse de GROS doutes sur la véracité des propos de nos dirigeants,mais surtout un écœurant de la politique générale des ÉLITES malveillantes et démoniaques qui nos dirigent.

Vous mentez, M. Lévy n'est pas le patron du laboratoire chinois dont vous parlez.

Mais libre à vous de nous donner votre source qu'on se marre un peu.

Signaler Répondre

avatar
Le collectionneur le 30/03/2020 à 19:08
Natalia a écrit le 30/03/2020 à 16h24

La vérité L mdr. Benala sors de ce corp!!!mdr. Mais non , les complots n’ont JAMAIS existé. Seulement, il faudra expliquer au monde entier , pourquoi Ce virus Covid 19 est arrivé de Wuhan. Juste ,cette ville où un centre franco chinois classé secret défense p4 . Qui travailles sur la bactériologies militaire et dirigé par miracle par mr LÉVY . Le mari en plus de ME BUZIN . L’a ministre de la santé qui avant de partir a interdit juste en janvier 2020 la CHLORAQUINE alors que l’ont sait Aujourd’hui qu’elle sauve des vies grâce au PR RAOUT,qui lui même a été menacé de mort pour sauver des vies.... tellement de coïncidence, qui en étant réaliste laisse de GROS doutes sur la véracité des propos de nos dirigeants,mais surtout un écœurant de la politique générale des ÉLITES malveillantes et démoniaques qui nos dirigent.

Superbe!

Signaler Répondre

avatar
Natalia le 30/03/2020 à 16:24
@anonymous a écrit le 29/03/2020 à 20h56

Le nombre de tests disponibles chaque jour est limité.

C'est peut être scandaleux, mais il ne s'agit clairement pas d'un complot. D'ailleurs le gouvernement le répète depuis des jours et des jours...

La mortalité réelle sera établie après la fin de l'épidémie, via une analyse fine des données de l'état civil et donc de surmortalité.

La vérité L mdr. Benala sors de ce corp!!!mdr. Mais non , les complots n’ont JAMAIS existé. Seulement, il faudra expliquer au monde entier , pourquoi Ce virus Covid 19 est arrivé de Wuhan. Juste ,cette ville où un centre franco chinois classé secret défense p4 . Qui travailles sur la bactériologies militaire et dirigé par miracle par mr LÉVY . Le mari en plus de ME BUZIN . L’a ministre de la santé qui avant de partir a interdit juste en janvier 2020 la CHLORAQUINE alors que l’ont sait Aujourd’hui qu’elle sauve des vies grâce au PR RAOUT,qui lui même a été menacé de mort pour sauver des vies.... tellement de coïncidence, qui en étant réaliste laisse de GROS doutes sur la véracité des propos de nos dirigeants,mais surtout un écœurant de la politique générale des ÉLITES malveillantes et démoniaques qui nos dirigent.

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais6.9 le 30/03/2020 à 15:36

Ma mère travail dans l’EHPAD Marius Bertrand et elle m’as confirmé qu’un décès avait eu lieu là-bas lieu au covid et que d’autres cas était probablement présent. C’est pour quoi je me suis retrouvé étonné en lisant cet article on dirait presque que ceci n’as pas lieu !

Signaler Répondre

avatar
@Michou le 30/03/2020 à 09:41
michel999 a écrit le 30/03/2020 à 05h17

il faut créé une association , commission d'enquête pour transparence d'information des personnes décédé dans les Ehpad afin de comptabilisé le nombre exacte hélas de nos Parents décédé (sans pouvoir voir la famille ) et demander des comptes aux Ehpad et à l'ARS pourquoi on t'ils couvert sous le boisseau les infos sans avertir au préalable la famille du pensionnaire affecter ... certaine directrice d'Ehpad téléphone aux proche du pensionnaire affecté disant que par transparence (ils) préfèrent avertir la famille des cas de contamination dans leur etablissement pour ne pas que ces derniers leur fassent un procès ... ça veux bien dire que l"on peu faire un procès envers l'ehpad qui a caché les info et l'ARS ... l'état devra rendre des comptes c'est Jean-Paul Hamon, lui même qui l'a dit étant lui même médecin généraliste, président de la Fédération des médecins de France ... il faut s'unir pour avoir la transparence et veritées et demander des comptes pour non assistance à personne en danger,  car il y a eu beaucoup trop d'incohérence d'incompétence et de laxisme , espérons le
non programmé des dirigeants et responsable  ... ... ... affaire à suivre ... ...

Citation ;  La politique est un art qui a été créé afin de contrôler et de diriger les gens et de les empêcher de se mêler de se qui les regarde ... ... ...
et pour garder le pouvoir il faut créé des peur calculées afin de devenir le sauveur ... la pillule passe mieux

"ça veux bien dire que l'on peu faire un procès envers l'ehpad qui a caché les info"

Mais quelles informations sont cachées exactement ? Il est clairement connu et acté qu'on ne fait pas de test post-mortem dans les Epahd...

Pour faire face à la pénurie de tests, ceux-ci sont réservés aux personnes vivantes ou aux hôpitaux. Vous pouvez critiquer ce choix, mais dire que c'est une décision cachée relève clairement de la mauvaise foi !

Signaler Répondre

avatar
michel999 le 30/03/2020 à 05:17

il faut créé une association , commission d'enquête pour transparence d'information des personnes décédé dans les Ehpad afin de comptabilisé le nombre exacte hélas de nos Parents décédé (sans pouvoir voir la famille ) et demander des comptes aux Ehpad et à l'ARS pourquoi on t'ils couvert sous le boisseau les infos sans avertir au préalable la famille du pensionnaire affecter ... certaine directrice d'Ehpad téléphone aux proche du pensionnaire affecté disant que par transparence (ils) préfèrent avertir la famille des cas de contamination dans leur etablissement pour ne pas que ces derniers leur fassent un procès ... ça veux bien dire que l"on peu faire un procès envers l'ehpad qui a caché les info et l'ARS ... l'état devra rendre des comptes c'est Jean-Paul Hamon, lui même qui l'a dit étant lui même médecin généraliste, président de la Fédération des médecins de France ... il faut s'unir pour avoir la transparence et veritées et demander des comptes pour non assistance à personne en danger,  car il y a eu beaucoup trop d'incohérence d'incompétence et de laxisme , espérons le
non programmé des dirigeants et responsable  ... ... ... affaire à suivre ... ...

Citation ;  La politique est un art qui a été créé afin de contrôler et de diriger les gens et de les empêcher de se mêler de se qui les regarde ... ... ...
et pour garder le pouvoir il faut créé des peur calculées afin de devenir le sauveur ... la pillule passe mieux

Signaler Répondre

avatar
axel le 30/03/2020 à 00:39

on n'a pas assez de test pour les malades encore en vie alors comment voulez vous tester les morts. Il faut exiger des tests pour tous les morts en Ehpad car l'état devra reparation aux familles pour non assistance a personne en danger.

Signaler Répondre

avatar
Aqua le 29/03/2020 à 22:50

Quand l ARS ouvre son parapluie c est uniquement pour ne pas se mouiller les pieds ; les vôtres ? c est secondaire pour eux ????!!

Signaler Répondre

avatar
zizzou le 29/03/2020 à 21:53

combien de cas avérés sur Lyon et sa région combien de morts tout ça en silence

Signaler Répondre

avatar
Le doc le 29/03/2020 à 21:08

Dans les Ehpad, seuls les deux premiers cas graves sont testés, après quoi tous les résidents présentant les symptômes sont considérés comme atteints du Covid19.

Signaler Répondre

avatar
@anonymous le 29/03/2020 à 20:56
Anonymous a écrit le 29/03/2020 à 16h05

Mon ex beau père est mort il y a quelques jours dans cet Epadh privé Orpea de Lyon 07 avec tous les symptômes du Coronavirus mais aucun test ne lui a été fait alors que nous avons appris qu'un premier résident est mort du coronavirus, il y a quelques jours avant, dans ce même établissement. Il faut savoir que les tests, même en cas de décès, sont très limités probablement pour ne pas affoler le personnel soignant et les familles. L'ARS porte une énorme responsabilité dans cette situation et devra rendre des comptes.

Le nombre de tests disponibles chaque jour est limité.

C'est peut être scandaleux, mais il ne s'agit clairement pas d'un complot. D'ailleurs le gouvernement le répète depuis des jours et des jours...

La mortalité réelle sera établie après la fin de l'épidémie, via une analyse fine des données de l'état civil et donc de surmortalité.

Signaler Répondre

avatar
Rickles le 29/03/2020 à 19:59

C’est normal, il a décalé sa réforme des retraites, il faut bien qu’il récupère quelque part… Cynique mais pas loin de la vérité…

Signaler Répondre

avatar
Veridad le 29/03/2020 à 19:48
Tests de dépistages NÉANTS. a écrit le 29/03/2020 à 19h37

Je vous rassures , je suis tomber malade mi février , fièvre, courbatures, toux sèches.mon médecin, m’a diagnostiqué une rhino-pharyngite avec une grosse bronchite,mais pour la fièvre,bizarre. J’ai été soigné avec de l’azithromycine ect... mais il m’a fallut plus de dix jours pour récupérer un peu et encore avec un traitement pour l’asthme qui a durée encore une bonne semaine .... bref, pour vous dire qu’après coup , je suis retourné chez mon généraliste qui m’a dit que peut-être c’étaient bien le COVID 29 que j’avais attrapé,mais Que les symptômes sont mal connus et ressemblent a d’autres pathologies. Ce qui est grave pour la SANTÉ des français, c’est bien ,que AUCUN dépistage n’est était donné pour en Être sûr et sure ,c’est très grave .

Bien vue !!!
Ca les arrange d'avoir des chiffres très très très en dessous de la réalité

Signaler Répondre

avatar
Tests de dépistages NÉANTS. le 29/03/2020 à 19:37
Personnes âgées sacrifiées, personnel de santé et leurs proches en danger ! a écrit le 29/03/2020 à 17h09

Je confirme que les personnes âgées, présentes dans les Epadh du Rhône, sont nombreuses à tomber malades mais ne sont pas testées du cironavirus. Quand elles décèdent, personne ne connaît la cause du décès. Les autres résidents et le personnel de santé sont mis en danger mais aussi les proches du personnel de santé. La situation est très inquiétante.

Je vous rassures , je suis tomber malade mi février , fièvre, courbatures, toux sèches.mon médecin, m’a diagnostiqué une rhino-pharyngite avec une grosse bronchite,mais pour la fièvre,bizarre. J’ai été soigné avec de l’azithromycine ect... mais il m’a fallut plus de dix jours pour récupérer un peu et encore avec un traitement pour l’asthme qui a durée encore une bonne semaine .... bref, pour vous dire qu’après coup , je suis retourné chez mon généraliste qui m’a dit que peut-être c’étaient bien le COVID 29 que j’avais attrapé,mais Que les symptômes sont mal connus et ressemblent a d’autres pathologies. Ce qui est grave pour la SANTÉ des français, c’est bien ,que AUCUN dépistage n’est était donné pour en Être sûr et sure ,c’est très grave .

Signaler Répondre

avatar
Personnes âgées sacrifiées, personnel de santé et leurs proches en danger ! le 29/03/2020 à 17:09

Je confirme que les personnes âgées, présentes dans les Epadh du Rhône, sont nombreuses à tomber malades mais ne sont pas testées du cironavirus. Quand elles décèdent, personne ne connaît la cause du décès. Les autres résidents et le personnel de santé sont mis en danger mais aussi les proches du personnel de santé. La situation est très inquiétante.

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais. le 29/03/2020 à 16:55

Les ARS ne comptabilisent pas nos anciens qui ont été victimes de ce virus !!
Mais comment manquer d'autant de respect à nos anciens, au point de les laisser périr entre eux sans en informer la population ?

Des comptes seront à rendre après ce bordel !!!

Signaler Répondre

avatar
Cherpas38 le 29/03/2020 à 16:44

On a caché au public les vrais chiffres des différentes manifestations, on vous entube en vous faisant croire que 80 km/h réduit le nombre de mort et aujourd'hui on masque le vrai chiffre de la mortalité en France due au Covid19. Il avait raison Macron , le changement il la fait et le peuple comprend mieux maintenant pourquoi Demain seras différent .

Signaler Répondre

avatar
Scandale dans les Ephads du Rhône et d'ailleurs le 29/03/2020 à 16:34

Nous vivons actuellementun véritable scandale dans les Ephad. Suivant le témoignage de personnel soignant, celui-ci ne dispose toujours pas à ce jour du matériel de protection nécessaire (masques périmés...), le personnel soignant ne réalise aucun test coronavirus (donc le personnel contaminées ne reste pas contaminé, il apporte le virus dans les Epadh et auprès des résidents), un nombre de décès beaucoup olus élevé qu'à l'habitude sans qu'aucun test ne soit réalisé. C'est donc un cercle infernal, personnel en danger porteur du virus, personnes âgées sacrifiées (sans hospitalisation) et virus qui continue à se propager partout. Un véritable scandale sanitaire, un nombre de décès minimisé et une plus grande catastrophe à venir.

Signaler Répondre

avatar
Bebert le 29/03/2020 à 16:26

Tout va bien Lyon a été béni!!!!

Signaler Répondre

avatar
moutons le 29/03/2020 à 16:11
Anonymous a écrit le 29/03/2020 à 16h05

Mon ex beau père est mort il y a quelques jours dans cet Epadh privé Orpea de Lyon 07 avec tous les symptômes du Coronavirus mais aucun test ne lui a été fait alors que nous avons appris qu'un premier résident est mort du coronavirus, il y a quelques jours avant, dans ce même établissement. Il faut savoir que les tests, même en cas de décès, sont très limités probablement pour ne pas affoler le personnel soignant et les familles. L'ARS porte une énorme responsabilité dans cette situation et devra rendre des comptes.

ne jamais croire le gouvernement.

George Carlin

Signaler Répondre

avatar
Anonymous le 29/03/2020 à 16:05

Mon ex beau père est mort il y a quelques jours dans cet Epadh privé Orpea de Lyon 07 avec tous les symptômes du Coronavirus mais aucun test ne lui a été fait alors que nous avons appris qu'un premier résident est mort du coronavirus, il y a quelques jours avant, dans ce même établissement. Il faut savoir que les tests, même en cas de décès, sont très limités probablement pour ne pas affoler le personnel soignant et les familles. L'ARS porte une énorme responsabilité dans cette situation et devra rendre des comptes.

Signaler Répondre

avatar
Les oubliés de la République le 29/03/2020 à 14:49

"En cause, l'Agence régionale de santé qui ne prend plus en compte dans son bilan quotidien les décès survenus dans ces établissements de santé très exposés au coronavirus"...
En gros, pour l'ARS il y a des être humains dont la mort est digne d'être reconnue, et d'autres non...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.