Lyon : concerts interdits dans les rues pour la Fête de la musique 

Lyon : concerts interdits dans les rues pour la Fête de la musique 
Photo d'illustration - LyonMag

C’est un communiqué qui fait l’effet d’une douche froide. 

La Ville de Lyon a souhaité rappeler, dans un communiqué publié ce mercredi, quelques règles pour une Fête de la musique inédite, au lendemain d’une crise sanitaire. 

La municipalité indique qu’il ne sera "pas possible de mettre à disposition des associations et musiciens, des scènes susceptibles d’attirer un public important, tant en centre-ville que dans le secteur de Gerland". Pour respecter les normes sanitaires, aucun rassemblement physique non autorisé ne devra avoir lieu. La municipalité indique donc que "les musiciens amateurs ne seront pas autorisés jouer dans les rues de Lyon"

Du côté des bars, cafés et restaurants, "l’organisation de concerts, dans le respect des règles sanitaires, relève de la responsabilité de l’exploitant du lieu : ils sont déconseillés dès lors qu’ils sont susceptibles de générer des rassemblements non maîtrisés sur la voie publique". La Ville "compte sur le civisme de chacun pour respecter ces mesures". Elle ne devrait pas être aidée par l’alcoolémie de certains, phénomène très courant pour cet événement prévu pour rappel dimanche. 

24 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Antonin le 22/06/2020 à 23:53

avatar
faits divers fait diversion le 19/06/2020 à 18:01
Leçon donnée a écrit le 18/06/2020 à 19h54

L'émotion, ça suscite l'irrationalité en public. L'irrationalité déclenche la violence, les vols, et les viols.

C'est la raison pour laquelle certains pays tel que l'Iran interdisent ce genre de manifestation. Que la France suit l'exemple aussi.

Allez en Iran et si c'est si bien on vous suivra... promis

Signaler Répondre

avatar
aramis le 19/06/2020 à 15:10

Prévision de Météo France pour le 14 Juillet 2020 : Gros orage , Grèle , Déluge , Vent violent , vigilance Rouge écarlate !! …… Non je déconne !!

Signaler Répondre

avatar
Eau le 19/06/2020 à 13:30

Pourvu qu'il pleuve comme hier en fin de journée !!! On aurait la paix et en plus ça ferait du bien aux cultures !

Signaler Répondre

avatar
Leçon donnée le 18/06/2020 à 19:54
Music a écrit le 18/06/2020 à 09h13

La musique c'est de l'émotion. Il faut autoriser ces rassemblements.

L'émotion, ça suscite l'irrationalité en public. L'irrationalité déclenche la violence, les vols, et les viols.

C'est la raison pour laquelle certains pays tel que l'Iran interdisent ce genre de manifestation. Que la France suit l'exemple aussi.

Signaler Répondre

avatar
Venus69100 le 18/06/2020 à 18:12
Faux a écrit le 18/06/2020 à 13h30

Faux, il est en vigueur jusqu'au 10 juillet, renseignez vous.

Mes excuses mais être derrière un écran ne vous empêche pas d'être un peu plus cordial.

Signaler Répondre

avatar
HS69100 le 18/06/2020 à 17:29

Bonjour LyonMag, je ne parviens pas à trouver le communiqué de la ville de Lyon évoqué dans l'article, pourriez-vous indiquer le lien SVP ? Merci d'avance.

Signaler Répondre

avatar
bobb75 le 18/06/2020 à 13:57
flic bus a écrit le 18/06/2020 à 13h15

Ils vont rien interdire du tout , il y aura tellement de monde et en plus, vu comment les keufs sont déconsidérés de nos jours : ils laisseront l'affaire....
Et finalement, ils n'auront pas tort ! Se risquer pour que dalle ?.....

c'est beau les echanges du café du commerce

Signaler Répondre

avatar
Faux le 18/06/2020 à 13:30
Venus69100 a écrit le 18/06/2020 à 10h55

L'état d'urgence sanitaire a été levé

Faux, il est en vigueur jusqu'au 10 juillet, renseignez vous.

Signaler Répondre

avatar
flic bus le 18/06/2020 à 13:15
Music a écrit le 18/06/2020 à 09h13

La musique c'est de l'émotion. Il faut autoriser ces rassemblements.

Ils vont rien interdire du tout , il y aura tellement de monde et en plus, vu comment les keufs sont déconsidérés de nos jours : ils laisseront l'affaire....
Et finalement, ils n'auront pas tort ! Se risquer pour que dalle ?.....

Signaler Répondre

avatar
Venus69100 le 18/06/2020 à 10:55
un devoir a écrit le 18/06/2020 à 00h24

J’invite chaque citoyen a signaler au comlissariat les rassemblements a risque ou de plus de 10 personnes. Meme si malheireusement, ils ont d’autres soucis a gérer en cé moment.... Quid de l’action du préfet pour faire respecter l’état d’irgence sanitaire ? La mairie ne peut pas prendre de résolutions plus souples que les lois votées par le parlement.

L'état d'urgence sanitaire a été levé

Signaler Répondre

avatar
Yves Botton le 18/06/2020 à 09:16

Le responsable "aux grands évènements" a encore frappé !!

Signaler Répondre

avatar
Music le 18/06/2020 à 09:13

La musique c'est de l'émotion. Il faut autoriser ces rassemblements.

Signaler Répondre

avatar
De Lyon le 18/06/2020 à 08:36
un devoir a écrit le 18/06/2020 à 00h24

J’invite chaque citoyen a signaler au comlissariat les rassemblements a risque ou de plus de 10 personnes. Meme si malheireusement, ils ont d’autres soucis a gérer en cé moment.... Quid de l’action du préfet pour faire respecter l’état d’irgence sanitaire ? La mairie ne peut pas prendre de résolutions plus souples que les lois votées par le parlement.

Dénoncer/réprimer les rassemblements pour écouter de la musique, et autoriser des manifs interdites à plus de 10.000 personnes parce que "l'émotion prédomine", il y a quelque chose qui me dérange, voyez-vous...

Signaler Répondre

avatar
paf le 18/06/2020 à 08:24
un devoir a écrit le 18/06/2020 à 00h24

J’invite chaque citoyen a signaler au comlissariat les rassemblements a risque ou de plus de 10 personnes. Meme si malheireusement, ils ont d’autres soucis a gérer en cé moment.... Quid de l’action du préfet pour faire respecter l’état d’irgence sanitaire ? La mairie ne peut pas prendre de résolutions plus souples que les lois votées par le parlement.

et vive la délation, comme en 40

Signaler Répondre

avatar
un devoir le 18/06/2020 à 00:24

J’invite chaque citoyen a signaler au comlissariat les rassemblements a risque ou de plus de 10 personnes. Meme si malheireusement, ils ont d’autres soucis a gérer en cé moment.... Quid de l’action du préfet pour faire respecter l’état d’irgence sanitaire ? La mairie ne peut pas prendre de résolutions plus souples que les lois votées par le parlement.

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 17/06/2020 à 23:46

Et les manifestations ? Et les rodéos ? On en parle ou pas ? Donc autorisés bien sûr par la préfecture !

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 17/06/2020 à 21:37

Y aura-t-il un concerto privé a la mairie centrale ce 21 juin, pour simplement inaugurer la défaite évidente du Professeur Collomb ???
Allez, un pti concert d'adieu !!!!

Signaler Répondre

avatar
WTF le 17/06/2020 à 21:17

Tu parles....comme l'interdiction des pétards, de l'alcool sur les quais, ou des rodéos sauvages....quand on voit comment s'est respecté....

Signaler Répondre

avatar
et en même temps... le 17/06/2020 à 19:47

« Des scènes susceptibles d’attirer un public important «  : réponse:  Ah bah excusez moi j’ai été victime de mon succès imprévu. Excusez-moi, je ne le ferai plus. « Déconseillés et sous la responsabilité de l’exploitant ». : réponse : déconseiller n’est pas interdire. Et quelle responsabilité pour l’exploitant ? En cas de deuxième vague ou de cluster, comment savoir ou et quand les gens auront été contaminés ? Grace a l’appli stop covid ? Mdr. Bref, on est dans le « en même temps ». Rien n’est assumé. Aucune décision claire. Y aurait pas des élections bientôt ?

Signaler Répondre

avatar
Très bien... le 17/06/2020 à 19:19

...car logique question sanitaire..et puis le tintamarre nocture devient pénible beaucoup confondent chanter et hurler des inepties..dommage

Signaler Répondre

avatar
Assez le 17/06/2020 à 19:18

En revanche les manifestations contre les "violences policières", là pas de problème. .. Quelle hypocrisie. ..

Signaler Répondre

avatar
la paix le 17/06/2020 à 19:11

Enfin un effet positif du Covid. Cette année la musique ne sera pas massacrée !

Signaler Répondre

avatar
Le casque et le bâton le 17/06/2020 à 18:41

Une bonne nouvelle.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.