Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Image d'illustration- LyonMag

Lyon : alcoolisé, il frappe son ex-compagne lors de l’anniversaire de leur fille

Image d'illustration- LyonMag

Un homme de 46 ans a été interpellé ce lundi en fin de matinée rue Nicolas Sicard dans le 5e arrondissement de Lyon.

Originaire de Maurepas, dans les Yvelines, le quadragénaire venait fêter l’anniversaire de sa fille au domicile de son ex-compagne. Alcoolisé, la femme a préféré qu’il ne reste pas sur place. Sûrement vexé, l’individu a alors agressé verbalement, puis physiquement, avec des coups de poing au visage et sur le corps, sa victime de 40 ans (7 jours d’ITT).

 

Interpellé par le service enquêteur, l'individu a reconnu les faits en les minimisant. Il a également précisé qu’il ne se souvenait plus de rien. Il sera présenté au parquet ce mercredi en comparution immédiate.



Tags : agression | lyon 5eme |

Commentaires 2

Déposé le 25/06/2020 à 10h55  
Par emir69 Citer

Les violences sont inexcusables, j'ai entendu cet homme parler au téléphone prêt d' une heure avant de partir, mais la victime est loin d' être toute blanche,pourquoi recevoir son ex chez soi alors qu ' elle connaît sûrement le problème de son ex compagnon, j' ai déjà eu des mots avec elle concernant les nuisances de ses enfants et d' autres du voisinage, ça commence à 11 h du matin et ça renouvelle jusque 22 heures quasi non stop, il faut deux sons de cloches pour faire une musique. C' est un vrai cas social à elle toute seule, je précise qu'il y a un parc juste en face des lotissements, pour vous faire comprendre la malveillance volontaire et caractérisée de ce type de personnes, ils sont dans une prison psychologique, assignés à résidence mais par eux même et surtout par flemme de s' occuper de leur progéniture et pas la peine de parler de moyens, dans le 5 ème il y a une trentaine de parcs et jardins tous les 500 mètres plutôt propres et peu fréquentés.

Déposé le 24/06/2020 à 11h50  
Par Dry Life Citer

Génial. DEUX faits divers ici liés avec l'alcool.

Adoptez la Dry Life, vous ne la regretterez jamais.

Je suis fier d'avoir balancé à la poubelle toutes les primes sous forme de vin que mon entreprise nous donnait en reconnaissance d'avoir réalisé des objectifs de vente.

Le vin, c'est le grand mirage pour les misérables.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.