Covid-19 : la préfecture du Rhône et l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes rappellent les mesures sanitaires

Covid-19 : la préfecture du Rhône et l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes rappellent les mesures sanitaires
DR

Alors que la Covid-19 continue de circuler et face au relâchement des Français, la préfecture du Rhône et l’Agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes ont rappelé, ce vendredi, l’importance du respect des mesures sanitaires, et notamment des gestes barrières.

Elles en appellent même à "la responsabilité des citoyens".

"La lutte contre la circulation du virus impose de respecter l’ensemble des gestes barrières :

• Se laver très régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ;

• Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir ;

• Utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter ;

• Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades", réaffirment ainsi les deux entités.

Il est rappelé que le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos, depuis le 20 juillet dernier. Il est également "fortement recommandé" d’en utiliser un dans tous les autres lieux publics, et notamment en plein air, et à l’occasion des rassemblement privés, mais encore dans les entreprises dans lesquelles des cas positifs ont été détectés.

Depuis ce vendredi, le préfet peut décider d’élargir l’obligation du port du masque aux lieux publics ouverts. Le préfet du Rhône n’a, pour l’instant, pas choisi cette voie.

"Dès les premiers symptômes (toux, fièvre, nez qui coule, perte du goût ou de l’odorat), il convient d’appeler son médecin et de s’isoler chez soi. Dans ce cas, il est impératif de prendre un rendez-vous pour un dépistage en se présentant avec sa carte Vitale tout en portant un masque. Si le test est positif, le porteur du Covid-19 doit rester isolé jusqu’à sa guérison complète. En cas de doute, les citoyens peuvent appeler le 0 800 130 000. Ce numéro vert est ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7", concluent la préfecture et l’ARS.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
anticon le 02/08/2020 à 17:16
Anti masque a écrit le 02/08/2020 à 00h51

Franchement trop de mouton sur cette terre arrêté vos annerie on rigolera quand les gens qui mette leur masque comme si il mettait leur culotte tomberont malade à cause du masque justement faut ce réveillé on nous prends pour des cons et les moutons suivent mdr comme meme

Faites comme moi @antimasque, je suis anticon et pourtant je vous supporte.

Signaler Répondre

avatar
Anti masque le 02/08/2020 à 00:51

Franchement trop de mouton sur cette terre arrêté vos annerie on rigolera quand les gens qui mette leur masque comme si il mettait leur culotte tomberont malade à cause du masque justement faut ce réveillé on nous prends pour des cons et les moutons suivent mdr comme meme

Signaler Répondre

avatar
France2020 le 01/08/2020 à 23:35

Lyonmag n est pas allé faire un tour au parc de Méribel jonage plage du morlet personne n as de masque sauf un vielle homme 9q

Signaler Répondre

avatar
Oups le 01/08/2020 à 20:28

OUI, On sait !!
Pas la peine de nous rabâcher les oreilles !!
Car il y a trois mois, vous nous aviez casser les oreilles en nous disant que les masques ça sert à rien, que le dépistage ne servait à rien, que l'on pouvait voté sans crainte, que les hôpitaux sont près, que le personnel soignants est formé, ...
Bref nos oreilles en on marre de toute ces conneries !!

Signaler Répondre

avatar
Poussin le 01/08/2020 à 19:50

Bs a tous .il faudrait donner des cours aux personnes qui mettent leurs masques sous le nez

Signaler Répondre

avatar
Lilou133 le 01/08/2020 à 18:35

Il y avait un mec dans le métro torse nu sans masque... Aucun contrôle.

Signaler Répondre

avatar
Artémis le 01/08/2020 à 17:26

Hilarant quand même, ils prennent le temps de mettre en place des dispositifs de verbalisation, et au finale on en est toujours au stade de prévention, au lieu de mettre des amandes pour fumer un joint, occupez vous plutôt de coller des amandes pour non respect du port du masque. La France marche sur la tête depuis trop longtemps

Signaler Répondre

avatar
galinette le 31/07/2020 à 23:01

Trop d ' inconscience de la part de la jeunesse. Après ils viendront pleurer si on nous reconfine . Il me reste des attestations au cas où. ....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.